DH/J9 : Les cayolais régalent leurs supporters…

18 février 2017 - 22:40

Championnat DH / J9 :

Les cayolais régalent leurs supporters…

Futsal Club Cayeux 16-0 Senlis AFC

Joueurs & Buteurs : BOCQUET Gaëtan, DOMERGUE Valentin (capitaine), LEDUC Romain, AVISSE Loïc (2 buts), DENIS Florian (1 but), LEBLOND Clément, TARTAGLIA Julien (3 buts), LECOMTE Alexandre (5 buts) et ZUMBE Valentin (5 buts).

Entraineur : FOULON Alexandre

 

Au terme d’un match sérieux, le Futsal Club Cayeux (FCC) s’est imposé très largement (16-0) ce samedi 18 février 2017, face à Senlis AFC, en championnat de DH, pour le compte de la 9ème journée. Les jaunes et verts s’offrent un précieux succès devant leur public, le second de la saison à domicile. Un score sans appel qui rentre dans les annales du club puisque jamais le FCC n’avait battu un adversaire de DH avec un score aussi large. Une première pour le club, mais aussi une première titularisation pour trois arrivées lors du mercato hivernal : Clément Leblond, Florian Denis et Julien Tartaglia.

Restant sur six défaites d’affilé en championnat, cette rencontre attendue devait permettre aux cayolais de stopper l’hémorragie et de se rapprocher de son adversaire direct. Un grand « ouf » de soulagement au coup de sifflet final pour le public venu soutenir les jaunes dont un certain Mickaël Ba (ancien de la maison et désormais à Evry Futsal) mais aussi pour les dirigeants et surtout pour les joueurs qui ont fait preuve de grosses valeurs collectives : solidité, solidarité et réalisme.

Certes, l’équipe de Senlis AFC s’est déplacé avec un seul remplaçant mais compte notamment dans ses rangs, un joueur talentueux Paco Sueldia, qui a été présélectionné l’été dernier, pour un stage en équipe de France de Futsal chez les jeunes.

Organisés en 1-2-1, les cayolais entament la rencontre en montrant rapidement que cet après-midi, ils ne venaient pas en victime expiatoire. Ainsi, le FCC se montre très dangereux rapidement et exploite les espaces entre les lignes. L’ouverture du score intervient finalement sur un somptueux mouvement cayolais conclu par Alexandre Lecomte (1-0). La réaction senlisienne ne peut intervenir, tant les locaux restent concentrés et attachés à défendre bec et ongle leur moitié de camps afin de protéger le but du rempart cayolais Gaëtan Bocquet. Bien au contraire, ce sont les jaunes et verts qui se procurent les meilleurs opportunités à l’image du second but de Julien Tartaglia, puis celui de Valentin Zumbé dans la foulée (3-0). Les joueurs d’Alexandre Foulon montrent des velléités offensives renouvelées et le réalisme insolent des cayolais font qu’à la pause, le FCC vire donc logiquement en tête avec un score rarissime (10-0). Emoussés physiquement et battus dans les duels, les isariens vivent un véritable cauchemar dans cette première mi-temps dominée dans tous les compartiments par un FCC de gala, bien aidé aussi par son adversaire du jour qui a quelque peu lâché prise et surtout qui fait face à une équipe cayolaise, avec un banc « armé » de quatre remplaçants, pleine d’allant et d’envie d’aller de l’avant, et surtout inspirée devant le but.

Au retour des vestiaires, après les deux défaites à Senlis en championnat (6-1) et en coupe de France (9-5), bon nombre de joueurs se souviennent de ses deux corrections à l’extérieur et souhaitent cet après-midi corriger ses deux affronts et montrer de la plus belle des manières que le FCC a du répondant. Menant largement au score, les cayolais ne se placent pas dans un match d’attente et continuent donc leurs efforts pour accentuer son avantage déjà conséquent. Mais malgré l’insistance des cayolais lors des premières minutes, les isariens sont plus entreprenants, se montrent ainsi plus dangereux mais se heurtent au dernier rempart cayolais, solide sur sa ligne de but et quelque peu chanceux, à deux reprises avec ses « montants ». Puis, les jaunes et verts se montrent plus offensifs à l’image des milieux de Loïc Avisse puis de Florian Denis qui inscrit au passage son premier but sous ses nouvelles couleurs. Ce sera ensuite au tour de Valentin Zumbé de réaliser un festival de buts dans cette seconde période qui se terminera avec un score colossal (16-0) où le FCC a montré de belles choses et a su répondre présent dans les duels offrant également une belle victoire à ses supporters qui ont été gâté cet après-midi.

Prochain rendez-vous, samedi prochain, le 25 février 2017, à l’extérieur, face au leader de ce championnat, l’Amiens Futsal Club (à 15h).

Commentaires

FUTSAL CLUB CAYEUX