COUPE DE LA SOMME (1/2 FINALE) : L’aventure en Coupe se termine…

27 avril 2017 - 11:56

Coupe de la Somme / Demi-finale :

L’aventure en Coupe se termine…

Ailly-sur-Noye Fraternelle Futsal 6-2 Futsal Club Cayeux

Gardien : CARON Damien

Défenseurs : DOMERGUE Valentin, TOUTAIN Thomas

Milieux : AVISSE Loïc, DENIS Florian, PINTO Tony, ZUMBE Valentin (capitaine, 1 but)

Attaquants : BRACKE Cyril, LECOMTE Alexandre (1 but)

Entraineur : FOULON Alexandre

 

C’est sans doute le charme de la Coupe et la menace de voir l’aventure déjà se terminer… mais cette demi-finale entre Ailly-sur-Noye Fraternelle Futsal et le Futsal Club Cayeux (FCC) s’annonçait très ouvert ce mercredi 26 avril 2017 dans un complexe splendide, l’espace Pierre Normand. En effet, deux clubs qui se connaissent bien, qui se respectent et deux clubs qui n’ont jamais connu une finale historique dans une compétition officielle c’est dire l’enjeu de ce soir pour ces deux équipes qui se sont déjà rencontrées par six fois (2 victoires cayolaises contre 4 défaites).

Cette soirée, c’est aussi un chiffre : « 3 » comme le nombre de demi-finale réalisée en Coupe de la Somme par le FCC (2008, 2015 et 2017). Du côté cayolais, on espère vaincre la malédiction et surtout contredire l’expression « jamais deux sans trois » et pourtant, ce fut encore le cas. Malgré un score final présomptueux (6-2) pour les locaux, les deux équipes se sont rendues coup pour coup dans cette rencontre (au passage, le 200ème match officiel pour le FCC) et les cayolais ne franchiront pas cette dernière marche tant convoitée.

Au coup d’envoi, le portier cayolais Damien Caron montre qu’il est en grande forme en réalisant de belles interventions. La première période très équilibrée se poursuit par des tentatives de chaque côté dont notamment plusieurs face à face manqués. Et puis, sur un changement de joueur mal négocié du côté cayolais, les aillygeois en profitent et inscrivent un premier but (1-0) qui enchante leurs supporteurs venus en nombre et qui ont pour l’occasion sortis les tambours, les drapeaux donnant aussi beaucoup de voix pour encourager leurs protégés. Quelques minutes plus tard, la salle exulte à nouveau à la suite d’un but inscrit par son attaquant plein d’opportuniste qui gagne son duel après cette longue relance du gardien aillygeois qui surprend le défenseur cayolais ne pouvant intervenir à cause d’un mauvais placement (2-0).

La mi-temps est sifflée sur un score à l’avantage des locaux : 2-0. Néanmoins, Ailly-sur-Noye n’arrive pas à prendre le dessus sur Cayeux Futsal et on peut espérer une toute autre tournure en seconde période.

Malgré une remobilisation opérée par l’entraineur cayolais Alexandre Foulon et les batteries rechargées à la pause, la seconde période démarre bien mal pour les joueurs du FCC qui encaissent deux buts coup sur coup, inscrits sur des erreurs de relance (4-0) et à ce moment de la partie, on se dit que la messe est dite même s’il reste encore vingt minutes de jeu. Malgré tout, les cayolais réduisent pourtant l’écart par son capitaine Valentin Zumbé qui s’offre une merveille de but de son propre camp à la suite d’une montée rageuse du rempart aillygeois qui avait laissé ainsi son but vide durant quelques instants (4-1). Puis, les jaunes et verts poussent et prennent des risques pour revenir dans cette partie. La pression cayolaise reste constante et insistante grâce aux milieux Loïc Avisse et Valentin Zumbé qui empêchent les aillygeois de bien construire et à nouveau, les cayolais récupèrent de bons ballons et sont récompensés de leurs efforts grâce à un second but conclu cette fois-ci par l’attaquant Alexandre Lecomte (4-2). Il reste douze minutes de jeu et avec cette remobilisation et le doute installé dans le camp aillygeois, tout reste possible. L’espoir revient quelque peu dans les rangs cayolais avec de nouvelles attaques mais à force de jouer avec le feu, les joueurs du FCC se font de nouveau punir malheureusement sur un contre (5-2) compliquant singulièrement la donne à cinq minutes de la fin. Dans les derniers instants de la rencontre, un dernier but aillygeois (6-2) clôturera cette rencontre au plus grand bonheur de leurs supporteurs qui ont donné de la voix durant cette soirée.

Si perdre face à Ailly-sur-Noye n’a rien de honteux en soi, c’est le réalisme cayolais qui a déçu ce mercredi notamment en première mi-temps où certaines occasions ont été franches mais aussi ce début de seconde période manqué faute de déconcentration et de maladresse. Les jaunes et verts n’y étaient pas complètement, l’inspiration n’était pas là et ils se sont faits punir par leurs adversaires.

On retiendra également de cette rencontre la belle ambiance dans la salle, animée par un public bruyant et chambreur tout le long de la rencontre, les aillygeois vivront une première finale historique pour leur club. Bonne nouvelle pour eux, cette finale se jouera sur leur terrain le 17 mai face au champion de Picardie 2017, l’Amiens Futsal Club.

Quant aux cayolais, la saison est donc terminée avec un maintien acquis en DH (6ème place) à la suite d’un forfait d’un club amiénois qui a permis au FCC se rendre la tâche facile car aucune descente annoncée. Cependant, la saison 2017/18 verra l’entrée d’une nouvelle organisation dans le championnat DH Futsal puisqu’avec la fusion des régions, des équipes de l’ex-Nord-Pas-de-Calais, territoire fort du futsal français, vont se mélanger aux équipes picardes. Dans quelques semaines, la nouvelle ligue des Hauts-de-France informera le FCC sur ses futurs adversaires pour la saison prochaine qui devrait être composée dans un premier temps de plusieurs groupes de DH.

Commentaires

FUTSAL CLUB CAYEUX