FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

R1/J3 : Le FCC s’enfonce petit à petit…

14 octobre 2017 - 21:42

Championnat R1 / J3 :

Le FCC s’enfonce petit à petit…

Futsal Club Cayeux 3-6 Pont-Ste-Maxence Futsal

Joueurs & Buteurs : CARON Damien, TOUTAIN Thomas (capitaine), FOULON Alexandre, LEGRAND Pierre, TARTAGLIA Julien, AVISSE Loïc (1 but), DENIS Florian, ZUMBE Valentin (1 but) et LECOMTE Alexandre (1 but).

C’est un début de crise ressenti au sein du Futsal Club Cayeux (FCC). Sur le terrain, le FCC enchaine ce samedi 14 octobre 2017, une troisième défaite consécutive face à un adversaire isarien également en difficulté en ce début de saison, se déplaçant sans remplaçant mais avec une détermination et une envie bien supérieures aux cayolais qui leur permet de remporter cette après-midi une victoire précieuse (3-6) dans la course au maintien.

Le mal est-il plus profond qu’il n’y parait ? Les jaune et vert perdent des points qui se cumulent et conduisent à une immense inquiétude. Effectivement, sur un plan comptable, lors des trois derniers matchs, 0 point et une défense cayolaise qui a déjà encaissé 32 buts, difficile dans ces conditions de remporter des victoires d’autant qu’aujourd’hui face aux maxipontains, les cayolais ont laissé passer leur chance.

En effet, dès l’entame du match, avec un effectif réduit, les maxipontains agressifs et athlétiques, restent groupés et évoluent principalement en contre. Mais les cayolais ont toutes les peines du monde à se créer des occasions et se font surprendre par deux fois sur des attaques rapides (0-2). Pourtant, dans un match équilibré, les cayolais insistent et sur une belle transmission de Loïc Avisse en profondeur pour son partenaire Alexandre Lecomte qui reprend de demi-volée, les jaune et vert reviennent enfin dans la partie (1-2). Les locaux poursuivent leurs efforts et les vagues offensives se multiplient mais les maxipontains maitrisent leurs adversaires jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, les cayolais décident de jouer très haut et avec la plus grande peine, les isariens reculent dans la moitié de leur camp et trouvent toutes les difficultés à relancer proprement. Plaisant et animé, le match tourne cette fois-ci à l’avantage des cayolais revigorés se créant de multiples occasions. Ainsi, aux abords du but adverse, sur une splendide frappe enveloppée qui file dans la lucarne opposée, Loïc Avisse permet aux siens de recoller au tableau d’affichage (2-2). Puis, dans la foulée, après une récupération subtile de ce même Loïc Avisse qui transmet une balle en hauteur à Alexandre Lecomte, ce dernier sert idéalement de la tête le jeune Valentin Zumbé qui d’une lourde frappe imparable aux abords des 9 mètres, trompe le portier adverse (3-2). Le FCC prend donc les commandes de la partie, il reste environ quinze minutes de jeu. Des changements sont opérés du côté cayolais, la réaction maxipontaine se fait plus consistante et porte leurs fruits quelques minutes plus tard. En effet, les isariens recollent au score après un sublime enchainement de leur attaquant qui met dans le vent toute la défense cayolaise (3-3). Les locaux accusent le coup et en l’espace de cinq minutes, la fébrilité défensive des jaune et vert et le manque d’agressivité contrastent avec la volonté et une plus grande envie des maxipontains qui vont porter le « coup de massue » aux jaune et vert (3-5). Puis, la défense maxipontaine bien regroupée fait front avec efficacité aux attaques cayolaises et même mieux à se découvrir, les isariens enfoncent un peu plus le clou (3-6) juste avant le coup de sifflet final, synonyme d’un grand bonheur des isariens et des visages désappointés du côté cayolais qui n’y arrivent toujours pas. Le jeu laisse à désirer, des joueurs qui ne sont pas au niveau, de la nonchalance, beaucoup de choses à revoir pour l’entraineur Alexandre Foulon, irrité en cette fin de rencontre, on peut le comprendre.

Le FCC a plongé complètement dans la seconde partie de deuxième période, cédant progressivement du terrain où les cayolais fébriles défensivement n’ont pas su gérer leur avance à un moment clé de la partie. Il faudra vite se remettre de ces désillusions, car les cayolais se déplaceront à Ailly-sur-Noye Futsal, le mercredi 25 octobre 2017, pour le compte du second tour de la coupe de France. Tandis que le prochain match, en championnat R1, est prévu le samedi 25 novembre 2017, à Compiègne, ce qui laisse le temps aux cayolais, de se poser les bonnes questions et pourquoi pas tenter de se renforcer car l’équipe en aura grandement besoin pour se maintenir en régional, un niveau qu’elle n’a pas malheureusement aujourd’hui.

Commentaires