FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

HISTOIRE : C'était un samedi 16 novembre 2013...

28 décembre 2017 - 14:03

Revivez les moments forts de l'histoire du Futsal Club Cayeux avec aujourd'hui, une rencontre qui restera dans les annales puisque le FCC avait fait tombé l'ôgre compiègnois, invaincu depuis 19 matchs toutes compétitions confondues. Une équipe compiégnoise qui remportait tout sur son passage et qui était venue avec son équipe type mais malheureusement pour eux, ce jour là, les cayolais avaient réussi contre toute attente à remporter un match d'une incroyable d'intensité. Un des plus beaux exploits que les jaunes et verts ont réalisé.

6ème journée de Championnat DH Futsal :

Cayeux, c’est du solide !

Futsal Club Cayeux 6-5 Compiègne Futsal

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), CUSTOS Marvyn, RIVIERE Maxime, AVISSE Loïc (1 but), BA Mickaël, LECOMTE Alexandre (2 buts) et TARTAGLIA Julien (2 buts).

En recevant Compiègne Futsal (vainqueur de la Coupe de Picardie 2013) pour le compte de la 6ème journée de DH, le Futsal Club Cayeux (FCC) s’est adjugé le leader ce samedi 16 novembre 2013, un petit exploit face à cette solide équipe isarienne qui restait sur une surprenante série de 19 victoires consécutives toutes compétitions officielles confondues (invaincue depuis le 6 mars 2013). Mais il aura fallu dans un premier temps résister à la puissance des compiégnois et là, les cayolais ont été impériaux.

A l’entame de la partie, sur le premiers ballons compiégnois, la défense cayolaise ne se laisse pas impressionner et ce sont au contraire les jaunes et verts qui se montrent les plus dangereux à l’image de cette belle combinaison du FCC conclue du pointu par Loïc Avisse (1-0). Vexés, les occasions se multiplient ensuite pour les isariens qui égalisent à la suite d’une passe appuyée qui passe en revue toute la défense cayolaise (1-1). Evoluant en contre, le FCC reprend l’avantage dans cette rencontre grâce à l’attaquant Julien Tartaglia qui profite d’un long dégagement de son portier en déviant in extrémis le ballon de la tête (2-1). Le premier quart d’heure est passé et les attaquants compiégnois n’y arrivent pas. Il faudra un but contre son camp des cayolais à la suite d’un corner tiré en force pour que le leader se relance dans cette partie (2-2). Partie remise pour les cayolais… avec ce coup franc majestueux d’Alexandre Lecomte des 9 mètres qui fusille le gardien compiégnois juste avant la pause (3-2).

Au retour des vestiaires, n’arrivant pas à s’approcher du but des cayolais, le leader est surtout dangereux sur des frappes à mi-distance, toutes repoussées par le portier Sébastien Avisse ravi de voir son équipe se donner un peu plus d’air dans cette rencontre à la suite d’un corner tiré par Julien Tartaglia et mal négocié par les isariens qui offrent à leur tour un but évitable (4-2). Enervés, les compiégnois ne se découragent pas pour autant et transforment un pénalty généreusement accordé par le corps arbitral (4-3). Les cayolais tentent de préserver leur but d’avance jusqu’au bout mais les compiégnois trouvent à nouveau la faille et reviennent à hauteur des cayolais (4-4). Si le leader a bien l’intention de passer au score sur le tableau d’affichage, ce sont pourtant les jaunes et verts qui reprennent l’avantage grâce à ce but de Julien Tartaglia qui récupère avec ruse le ballon et remporte ensuite son duel face au gardien compiégnois (5-4). Les vagues offensives compiégnoises redoublent d’intensité mais font preuve de maladresse dans leur dernier geste et c’est une nouvelle fois le FCC qui surprend son monde avec ce contre emmené par Alexandre Lecomte qui permet aux siens de prendre une position très favorable à quelques minutes du terme de cette rencontre (6-4). Un avantage certain de courte durée puisque cette fois-ci, ce sont les compiégnois qui surprennent également les cayolais en contre (6-5), un dernier but insuffisant car quelques secondes plus tard, les arbitres sifflent le coup de sifflet final. Un succès patiemment et solidement construit par cette équipe cayolaise qui s’est appuyée sur la solidarité, l’abnégation et l’envie qui règnent entre ses joueurs. Les jaunes et verts disposent maintenant d’une semaine pour savourer cette victoire et préparer la prochaine échéance face à la seconde équipe saint-quentinoise dans cette division (St-Quentin Futsal), le samedi 23 novembre 2013 à 17h30. 

Commentaires

ZOOM SUR UN PARTENAIRE : JANVIER

 

CREDIT AGRICOLE BRIE PICARDIE

15 rue du Pont aux brouettes

80 100 ABBEVILLE

En savoir plus : click