FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

FEM/J2 : Du jeu, des buts et un champion encore inconnu…

13 janvier 2018 - 23:42

 

 

Du jeu, des buts et un champion encore inconnu…

 

Joueuses & Buteuses : LEDUC Sarah, WARIN Elodie (1 but), WARGNIER Audrey, DESCAMPS Camille (capitaine, 3 buts), GIGNON Margaux, HAMIEZ Coralie, LENNE Adeline (3 buts), LEGGERI Julie (5 buts), DOUDOUX Romane (2 buts) et PARIS Maëlys (2 buts).

 

Entraineur : AVISSE Loïc

 

Dirigeants Accompagnateurs : ZUMBE Philippe, BRISVILLE Guillaume et LENNE Eric.

 

De retour au championnat hiver futsal, où les féminines du Futsal Club Cayeux (FCC) recevaient à Cayeux-sur-mer ce samedi 13 janvier 2018, un plateau composé de quatre équipes : Cayeux Futsal, Ailly-sur-Noye Fraternelle, Auxi-le-Chateau et enfin, Candas. Le temps de jeu des rencontres est constitué de deux fois vingt minutes par rencontre.

Après deux victoires convaincantes lors de la première journée à l’extérieur face à Englebelmer (1-5) et contre l’ES Sains St-Fuscien (0-3), les cayolaises vêtues de noire et de rose débutent en tant que leader au classement face à l’équipe aillygeoise qui restait sur une seule défaite lors de ce premier plateau (défaite face à Auxi-le-Chateau score de 7-1).

Au terme d’un match sérieux, les cayolaises signent une première victoire probante (8-1), un score sans appel qui a donné des motifs de satisfaction sur cette première confrontation.

Le second match de l’après-midi oppose ensuite l’équipe de Candas (aucun match effectué en journée 1) composée de quelques anciennes joueuses de l’Amiens SC face à Auxi-le-Château. Invaincues cette saison en championnat de District, les joueuses de Candas ont étrillé leurs adversaires (12-2) et montrent par la même occasion aux autres équipes, qu’il faudra compter sur elles pour le titre départemental de futsal.

Le troisième match concerne cette fois-ci les cayolaises qui s’offrent à nouveau un précieux succès face à Auxi-le-Chateau (5-1). Solide et très bien organisé, le FCC a été peu en danger mais l’écart a été creusé en fin de première mi-temps. La partie file et les cayolaises s’appuient sur leur supériorité technique pour rester devant au tableau d’affichage sur toute la seconde période.

Le quatrième match de l’après-midi entre Candas et Ailly-sur-Noye Fraternelle a été une formalité pour les joueuses de Candas qui s’offrent une nouvelle fois une victoire sur un score complètement fou (12-0). Les cayolaises sont donc prévenus, et finalement, le FCC ne part plus favori dans cette compétition mais sait que sur son terrain, l’avantage est un atout primordial.

Le dernier match de ce samedi est donc en quelque sorte une petite finale avant l’heure entre Cayeux Futsal et Candas. En effet, chaque équipe doit effectuer 5 rencontres au total. Il est donc prévu le dimanche 4 février, une troisième journée pour couronner les matchs manquants de ce championnat futsal. Candas aura donc encore deux rencontres à accomplir face à l’ES Sains-St-Fuscien et Englebelmer. Pour les cayolaises, ce dernier match de la journée est aussi le dernier de la compétition départemental ce qui veut signifie que si les cayolaises l’emportent cette après-midi face à Candas, le titre de champion de Somme est pour le FCC.

Au coup d’envoi, la salle henri deloison vit une partie rythmée avec des premières prises de balles prometteuses de toute l’équipe. Alors que le jeu semble se poser, les cayolaises se font surprendre sur une frappe des 9 mètres vers la dixième minute de jeu (0-1). Cayeux se montre patient, cherche la faille, insiste et se voit ensuite récompensé logiquement de ses efforts grâce à un but de Camille Descamps (1-1) pour la plus grande joie des supporters cayolais. S’en suit une période de flottement et les deux équipes se répondent tour en tour en contre avec notamment une Sarah Leduc impériale sur sa ligne de but. Le score restera identique jusque la pause. Au retour des vestiaires, les deux équipes restent prudentes défensivement. A l’envie, les cayolaises semblent être au-dessus mais son « cinq majeur » commence à s’essouffler physiquement. Candas en profite, hausse le ton dans l’engagement et redonne un but d’avance sur le tableau d’affichage (1-2), il reste huit minutes pour inverser la tendance. Ainsi, les cayolaises décident de jouer un peu plus haut et se projettent plus rapidement à l’assaut de la surface adverse. Alors que les minutes passent, on se demande comment déverrouiller à nouveau le rempart adverse ! Et quand tout à coup, sur une balle récupérée par Adeline Lenne, le ballon se lève, et la cayolaise déclenche une jolie frappe qui va se loger sous la barre transversale de Candas (2-2). Les supporters cayolais exultent et se disent que tout reste encore possible, l’arbitre annonce en effet trois minutes de temps de jeu. Sous la pression du classement car Candas présente déjà un goal-average monstrueux (+22 en 2 matchs), les cayolaises (+18 en 5 matchs) tentent leur-va tout pour l’emporter. Les deux formations se rendent coup pour coup dans ces derniers instants où tout peut basculer d’un camp comme dans l’autre et à ce petit jeu, les cayolaises sont tout près de faire basculer le score en leur faveur mais en vain…le coup de sifflet retentit.

La frustration restera sans doute le sentiment prédominant à l’'issue de cette belle rencontre riche en intensité. Il faudra donc attendre la dernière journée qui se déroulera début février pour connaitre le champion de Somme même si vraisemblablement, Candas a fait un grand pas en obtenant le match nul contre les cayolaises qui ont fort bien résisté aux assauts d’une équipe plus expérimentée et encore invaincue cette saison.

Pour sa deuxième participation à une compétition officielle, un grand coup de chapeau aux féminines du Futsal Club Cayeux qui peuvent être fières de ce qu’elles ont entrepris. Avec 4 victoires et 1 nul, les cayolaises restent invaincues mais devraient se résoudre à s’incliner à cause du goal-average qui risque de priver le club d’un troisième titre après ceux obtenus en 2016 (U18 : champion de Picardie et vainqueur de la Coupe de Picardie). Espérons également que la seconde place sera qualificative pour le championnat régional qui devrait avoir lieu fin février.

Commentaires

ZOOM SUR UN PARTENAIRE : JANVIER

 

CREDIT AGRICOLE BRIE PICARDIE

15 rue du Pont aux brouettes

80 100 ABBEVILLE

En savoir plus : click