FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

TEASER DE LA SEMAINE...

10 mai 2018 - 17:48

Une fois n'est pas coutume, c'est un teaser de film qui attire notre attention avec le film "A deux heures de Paris" tourné intégralement en Baie de Somme.


A DEUX HEURES DE PARIS Bande Annonce (Fred Testot, Shirley Bousquet, 2018) à 2h de Paris, Comédie Française

Date de sortie : 27 juin 2018 © 2018 - Kanibal Films

 

Le cinéma indépendant prend, par la force des choses, son temps. Mais la pugnacité de ses réalisateurs paie. C’est le cas de Virginie Verrier, une Compiégnoise, qui va sortir son premier long-métrage : A 2 heures de Paris. La date de sortie du film, tourné en partie en baie de Somme début 2016, a été fixée au 27 juin.

«  Je voulais qu’A 2 heures de Paris sorte en salles après tous les gros films américains, comme Black panther, et profiter de la Fête du cinéma (ndlr, du 1er au 4 juillet). Cela doit permettre aux petits budgets d’aller le voir. L’affiche du film est pleine de soleil, avant les vacances d’été, c’est une invitation à partir ! Le film est terminé depuis un peu moins d’un an, confie la jeune Compiégnoise, qui a réuni une ribambelle de visages connus à l’écran : Fred Testot, Shirley Bousquet, Erika Sainte, etc. Nous avons fait quelques retouches sur le fichier final. Il a aussi fallu trouver un distributeur, ce qui a été chose faite en septembre dernier.  »

Vient désormais l’heure de la programmation. «  Nous allons présenter le film au Marché, à Cannes, auprès des exploitants, pour les ventes internationales, poursuit Virginie Verrier. Le programmateur travaillera en mai, sur les salles. Si nous faisons l’avant-première à Paris, j’aimerais des projections en région, en juin… À Amiens, Abbeville et dans un maximum de petits cinémas.  »

Pour Virginie Verrier, c’est l’aboutissement d’une belle aventure. Commencée par un appel sur les réseaux sociaux, pour financer son film, en 2015. Grâce au financement participatif, et à la générosité des internautes cinéphiles, le projet avait reçu 52 218 euros. C’est ainsi que l’équipe avait pu débarquer en Picardie maritime, pour tourner dans différentes communes : Favières, Le Crotoy, Cayeux-sur-Mer, Ault, Saint-Valery-sur-Somme, etc. Avant de regagner Paris, pour les dernières séquences.

L’aventure va continuer. Virginie Verrier, qui va se lancer dans un marathon promotion, s’est déjà remise à l’écriture d’un second long-métrage. Le tournage se fera, évidemment, en Hauts-de-France.

Le pitch du film

À 2 heures de Paris est un véritable road-movie en baie de Somme. Le pitch ? Une hôtesse de l’air (Erika Sainte) est à la recherche des possibles pères (dont Fred Testot) de sa fille (Matilda Marty-Giraut). Pour cela, le duo mère-fille quitte Paris pour partir en vadrouille, sur les traces de leur passé, avec une amie (Shirley Bousquet). Fred Testot, l’un des pères potentiels, vient alors dépanner les héroïnes, qui se déplacent dans une Opel Commodore 70, de couleur jaune. L’autre « star » du film. «  Ce road-movie, j’aurais pu le tourner dans le Nord ou en Bourgogne, en adaptant l’histoire. Mais j’ai tenu le faire dans ma région, la Picardie. La baie de Somme, je la parcours depuis mon enfance, confiait, dans nos colonnes, en 2016, Virginie Verrier. C’est un personnage à part entière dans le film, avec ses paysages, ses lumières  ».

 

Commentaires

ZOOM SUR UN PARTENAIRE : JUILLET

 mac do

MAC DONALD'S

Rue Cave l'Evêque

80 230 ST-VALERY/SOMME

En savoir plus : click