FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

Résumé des Matchs Aller DH

MATCH ALLER DH 

Championnat R1 / J1 :

Le FCC s’incline pour sa première…

Futsal Club Cayeux 4-7 Cambronne Futsal

Joueurs & Buteurs : CARON Damien, TOUTAIN Thomas (capitaine), LEGRAND Pierre (1 but), TARTAGLIA Julien, AVISSE Loïc (1 but), DENIS Florian, ZUMBE Valentin, LOTTIN Yvan, LECOMTE Alexandre (2 buts).

Entraineur : FOULON Alexandre

Pour sa première sortie en championnat R1 (anciennement DH) ce samedi 23 septembre 2017, le Futsal Club Cayeux (FCC), version 2017/2018, se présentait tout d’abord sur le terrain avec une équipe identique à la saison dernière. Encadrée depuis la saison passée par Alexandre Foulon, ce FCC local, en rodage et qui cherche à se renforcer, affrontait donc ce samedi, un adversaire prometteur, Cambronne Futsal, promu isarien, qui a recruté notamment chez son excellent voisin Pont-Ste-Maxence Futsal et qui a déjà obtenu de bons résultats lors des matchs de pré-saison en allant notamment remporter plusieurs rencontres amicales dont une prestigieuse face à une Ligue 2, Reims Métropole Futsal.

Par ailleurs, pour information sur le championnat, avec la fusion des régions, le FCC va devoir batailler pour garder sa place en Régional. En effet, seul les deux premiers, resteront en R1 et les places de la troisième à la sixième, seront synonymes de R2. Ainsi, la 7ème place sera à coup sûr, équivalente à une descente en district Somme car dans cette poule R1 encore ex-picarde cette saison, seulement 7 équipes sont engagées. Il faudra donc éviter à tout pris cette dernière place pour espérer évoluer une saison de plus au niveau ligue, un défi qui s’annonce compliqué pour les cayolais dans un groupe relevé où les équipes se renforcent d’année en année et nourrissent de l’ambition pour atteindre la Ligue 2.   

Dès l'entame de match, les deux équipes se livrent un gros duel avec beaucoup d'intensité des deux côtés mais ce sont surtout les cambronnais qui se montrent les plus dangereux mais le gardien cayolais Damien Caron reste solide sur sa ligne de but. Il faudra alors attendre la 15ème minute de jeu pour observer un premier but mérité des isariens (0-1). La machine cambronnaise est définitivement lancée et la défense du FCC craque sous les offensives adverses en cette fin de première période (0-3). Le surprenant promu concède peu d’espaces et le FCC se retrouve la plupart du temps en position de défense. Mis à part quelques situations offensives, les jaunes et verts ont essayé de recoller au score à quelques reprises sur des contres mais en vain… Les cayolais trop individuels manquent cruellement de mouvement et de coordination pour percer la défense adverse qui gère parfaitement son avantage depuis son ouverture du score.

Dès la reprise, les cayolais se font ensuite assommés par de nombreuses erreurs défensives cayolaises (0-7) au moment où on pensait que les jaunes et verts avec plus d’application, pouvaient changer le cours de la partie. Cependant, il reste douze minutes à jouer et le FCC n’a tout de même pas dit son dernier mot puisque sur coup franc, aux abords de la ligne médiane, Loïc Avisse enroule son ballon sous la barre transversale (1-7). Puis, au terme d’une seconde période plus intense dans les duels, les intentions cayolaises sont redoublées et sur un magnifique contre, les locaux recollent au score à la suite de nombreux tirs repoussés par le portier isarien mais le défenseur Pierre Legrand, à 9 mètres, ajuste parfaitement son tir (2-7). Plaisant et animé, le match tourne cette fois-ci complètement à l’avantage des cayolais revigorés se créant de multiples occasions. Les jaunes et verts inscrivent même un troisième but après une frappe sur le poteau d’Alexandre Lecomte qui se termine avec un brin de réussite au fond des filets (3-7). Dans la foulée, à contrario, les cambronnais inscrivent un but refusé par les arbitres alors que le ballon avait bien franchi la ligne de but. Une aubaine pour les cayolais qui en profitent et à nouveau, l’attaquant Alexandre Lecomte, s’offre un doublé dans cette rencontre où les adversaires sont moins fringants et plus maladroits permettant ainsi aux cayolais d’en profiter et d’infliger ainsi une série de quatre buts consécutifs en l’espace de dix minutes (4-7) mais le réveil est bien trop tard pour les jaunes et verts qui concèdent une première défaite logique sur son terrain. Le promu cambronnais a livré une excellente première mi-temps où les cayolais, sans bonne volonté et brouillons, se sont réveillés trop tard dans cette partie.

Prochain rendez-vous pour les cayolais à Doullens, le samedi 7 octobre 2017 (14h), pour le compte de la seconde journée de championnat R1.


 

Championnat R1 / J2 :

Le FCC, complètement hors sujet

CSA Doullens 19-4 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : CARON Damien, TOUTAIN Thomas, TARTAGLIA Julien, AVISSE Loïc, DENIS Florian (2 buts), ZUMBE Valentin (capitaine, 1 but) et LOTTIN Yvan (1 but).

Entraineur : ZUMBE Philippe

La deuxième journée du championnat régional (R1) de futsal, synonyme de premier déplacement pour les cayolais, confrontait le Futsal Club Cayeux (FCC) face à une équipe promu samarienne « le CSA Doullens », adversaire ambitieux de ce championnat et réputé pour ses qualités offensives.

Marqué par une absence de dernière minute de Pierre Legrand et privé également de son buteur Alexandre Lecomte, le FCC s’est lourdement incliné sur le terrain doullennais. La marche était beaucoup trop haute face à une équipe solide qui a mis quelques minutes pour éteindre les espoirs cayolais. En effet, le CSA Doullens au complet et appliqué (19-4), a été beaucoup trop fort pour les jaunes et verts sans doute trop respectueux de leurs adversaires dans cette première mi-temps avec un écart invraisemblable de dix buts à la pause (10-0) même si les cayolais ont eu plusieurs opportunités mais l’excellent portier doullennais aura douché les velléités offensives des jaunes et verts irrités.

En ce début de seconde mi-temps, les cayolais reviennent des vestiaires avec des intentions renouvelées et avec une organisation défensive différente. Néanmoins, malgré plusieurs occasions, ce sont à nouveau les doullennais qui accentuent leur avantage (12-0). Les cayolais réagissent par intermittence par Florian Denis par deux fois mais le calvaire du FCC est loin d’être terminé (15-2). Le promu joue tranquillement et gère intelligemment son précieux avantage même si Valentin Zumbé et Yvan Lottin inscriront des buts anecdotiques en cette fin de rencontre. Les errements défensifs cayolais ajoutés à la rigueur et la détermination doullennaise en deuxième mi-temps, séparent les deux équipes au coup de sifflet final sur un score sans appel (19-4). Une sale après-midi qu’il faudra rapidement évacuer pour reprendre une démarche positive en championnat, dès le week-end prochain (samedi 14 octobre, à 16h30), avec la réception de Pont-Ste-Maxence Futsal et espérer une première victoire cayolaise.

 

Championnat R1 / J3 :

Le FCC s’enfonce petit à petit…

Futsal Club Cayeux 3-6 Pont-Ste-Maxence Futsal

Joueurs & Buteurs : CARON Damien, TOUTAIN Thomas (capitaine), FOULON Alexandre, LEGRAND Pierre, TARTAGLIA Julien, AVISSE Loïc (1 but), DENIS Florian, ZUMBE Valentin (1 but) et LECOMTE Alexandre (1 but).

C’est un début de crise ressenti au sein du Futsal Club Cayeux (FCC). Sur le terrain, le FCC enchaine ce samedi 14 octobre 2017, une troisième défaite consécutive face à un adversaire isarien également en difficulté en ce début de saison, se déplaçant sans remplaçant mais avec une détermination et une envie bien supérieures aux cayolais qui leur permet de remporter cette après-midi une victoire précieuse (3-6) dans la course au maintien.

Le mal est-il plus profond qu’il n’y parait ? Les jaune et vert perdent des points qui se cumulent et conduisent à une immense inquiétude. Effectivement, sur un plan comptable, lors des trois derniers matchs, 0 point et une défense cayolaise qui a déjà encaissé 32 buts, difficile dans ces conditions de remporter des victoires d’autant qu’aujourd’hui face aux maxipontains, les cayolais ont laissé passer leur chance.

En effet, dès l’entame du match, avec un effectif réduit, les maxipontains agressifs et athlétiques, restent groupés et évoluent principalement en contre. Mais les cayolais ont toutes les peines du monde à se créer des occasions et se font surprendre par deux fois sur des attaques rapides (0-2). Pourtant, dans un match équilibré, les cayolais insistent et sur une belle transmission de Loïc Avisse en profondeur pour son partenaire Alexandre Lecomte qui reprend de demi-volée, les jaune et vert reviennent enfin dans la partie (1-2). Les locaux poursuivent leurs efforts et les vagues offensives se multiplient mais les maxipontains maitrisent leurs adversaires jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, les cayolais décident de jouer très haut et avec la plus grande peine, les isariens reculent dans la moitié de leur camp et trouvent toutes les difficultés à relancer proprement. Plaisant et animé, le match tourne cette fois-ci à l’avantage des cayolais revigorés se créant de multiples occasions. Ainsi, aux abords du but adverse, sur une splendide frappe enveloppée qui file dans la lucarne opposée, Loïc Avisse permet aux siens de recoller au tableau d’affichage (2-2). Puis, dans la foulée, après une récupération subtile de ce même Loïc Avisse qui transmet une balle en hauteur à Alexandre Lecomte, ce dernier sert idéalement de la tête le jeune Valentin Zumbé qui d’une lourde frappe imparable aux abords des 9 mètres, trompe le portier adverse (3-2). Le FCC prend donc les commandes de la partie, il reste environ quinze minutes de jeu. Des changements sont opérés du côté cayolais, la réaction maxipontaine se fait plus consistante et porte leurs fruits quelques minutes plus tard. En effet, les isariens recollent au score après un sublime enchainement de leur attaquant qui met dans le vent toute la défense cayolaise (3-3). Les locaux accusent le coup et en l’espace de cinq minutes, la fébrilité défensive des jaune et vert et le manque d’agressivité contrastent avec la volonté et une plus grande envie des maxipontains qui vont porter le « coup de massue » aux jaune et vert (3-5). Puis, la défense maxipontaine bien regroupée fait front avec efficacité aux attaques cayolaises et même mieux à se découvrir, les isariens enfoncent un peu plus le clou (3-6) juste avant le coup de sifflet final, synonyme d’un grand bonheur des isariens et des visages désappointés du côté cayolais qui n’y arrivent toujours pas. Le jeu laisse à désirer, des joueurs qui ne sont pas au niveau, de la nonchalance, beaucoup de choses à revoir pour l’entraineur Alexandre Foulon, irrité en cette fin de rencontre, on peut le comprendre. 

Le FCC a plongé complètement dans la seconde partie de deuxième période, cédant progressivement du terrain où les cayolais fébriles défensivement n’ont pas su gérer leur avance à un moment clé de la partie. Il faudra vite se remettre de ces désillusions, car les cayolais se déplaceront à Ailly-sur-Noye Futsal, le mercredi 25 octobre 2017, pour le compte du second tour de la coupe de France. Tandis que le prochain match, en championnat R1, est prévu le samedi 25 novembre 2017, à Compiègne, ce qui laisse le temps aux cayolais, de se poser les bonnes questions et pourquoi pas tenter de se renforcer car l’équipe en aura grandement besoin pour se maintenir en régional, un niveau qu’elle n’a pas malheureusement aujourd’hui.

 

Championnat R1 / J4 :

Une défaite logique face au leader compiégnois

Compiègne Futsal 16-0 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : CARON Damien, TOUTAIN Thomas, LEDUC Romain, FOULON Alexandre (capitaine), DENIS Florian.

La quatrième journée du championnat régional (R1) de futsal, aura été marquée principalement par le nombre insuffisant de joueurs dans les rangs cayolais. En effet, bien que la réserve jouait au même moment à domicile, l'équipe première ne présentait au coup d'envoi que 5 joueurs. Une équipe cayolaise donc sans remplaçant et privée de nombreux joueurs blessés et indisponibles. Les lourdes défaites dans les premières journées ont laissé des traces dans les esprits et le club doit faire face à une pénurie de joueurs alors que c'est à ce moment précis, que l'équipe doit rester soudée et tentée de trouver des solutions pour essayer de se maintenir dans cette division régionale.

Consciens de leurs limites face à une équipe compiégnoise qui n'a connu pour l'instant aucune défaite en championnat R1, les cayolais présents sur la feuille de match, ont subi logiquement les assauts répétés de leurs adversaires tout au long de la rencontre.

Au final, un score fleuve sur le tableau d'affichage (16-0), un résultat très décevant pour l'équipe première mais bravo aux joueurs présents qui ont permis à l'équipe réserve de maintenir leur rencontre car si l'équipe fanion faisait forfait, l'équipe réserve devait malheureusement se contraindre à la même finalité.

Prochain rendez-vous à domicile, le samedi 2 décembre 2017, à 16h30, face à l'Amiens Etouvie Futsal. En lever de rideau (14h30), l'équipe féminine du FCC réalisera un match amical afin de se préparer au championnat hiver futsal.

 

Championnat R1 / J5 :

Rien ne va plus…

Futsal Club Cayeux 3-19 Amiens Etouvie Futsal

Joueurs & Buteurs : CARON Damien, FOULON Alexandre, LEGRAND Pierre, DENIS Florian (1 but), LEDUC Romain (1 but), LOTTIN Yvan (capitaine, 1 but) et LECOMTE Alexandre.

Rien ne va plus pour l’équipe sénior du Futsal Club Cayeux (FCC) évoluant au plus au niveau régional (R1). En effet, ce samedi 2 décembre 2017 face à au leader, l’Amiens Etouvie Futsal, jamais une telle défaite avec un aussi grand écart en 15 ans n’avait été perceptible à domicile pour les cayolais humiliés dans le jeu. Un résultat de 11-1 à la mi-temps avec un but anecdotique de Romain Leduc mais surtout un score final historique de 19-3 pour des amiénois agressifs et mobiles, qui conduit à l’inquiétude grandissante pour les hommes d’Alexandre Foulon dans ce championnat à sens unique où le bilan est exécrable avec 5 matchs joués et désormais, 5 défaites au compteur pour les cayolais.

Pour rappel, le dernier de ce classement évoluera en championnat de district Somme et au vu des difficultés observées lors de ces dernières semaines, il va être très compliqué d’inverser la tendance d’autant plus que Pont-Ste-Maxence Futsal, équipe placée juste devant les jaunes et verts, a gagné ce week-end, creusant ainsi un écart décisif dans la course au maintien.

Malgré l’absence de certains joueurs blessés, on sent bien que quelque chose ne se passe plus comme d’habitude dans les têtes des joueurs. Effectivement, rapidement menés, les cayolais ne s’avéraient pas vaincu pour autant dernièrement mais désormais, les choses semblent avoir changées avec des joueurs dépités dès les premières minutes de jeu. Moins en jambes, moins offensifs, mois agressifs, les cayolais ont vite pris l’eau cette après-midi face à des amiénois sûrs de leurs forces et bâtis pour tout gagner cette saison.

Place à la trêve avec l’espoir de vivre une seconde partie de saison avec tout d’abord comme mission principale la recherche de valeurs retrouvées, le prochain rendez-vous en championnat R1 est prévu le samedi 13 janvier 2018, à Senlis.

Championnat R1 / J6 :

Pas de surprise pour les jaunes et verts…

Senlis AFC 8-3 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : CARON Damien, LOTTIN Yvan (capitaine, 1 but), TOUTAIN Thomas, LEGRAND Pierre, LEDUC Romain, DENIS Florian (1 but) et ZUMBE Valentin (1 but).

Entraineur : FOULON Alexandre

 

En 6ème journée de championnat R1 de futsal, le Futsal Club Cayeux (FCC) s’est à nouveau incliné à Senlis (actuel 3ème du classement) ce samedi 13 janvier 2018.

Faute de trouver la justesse technique notamment dans le dernier geste ou l’avant dernier mais aussi par manque d’agressivité défensive, le FCC doit à nouveau se résoudre à perdre une rencontre qui condamne petit à petit les cayolais à descendre en championnat de district la saison prochaine.

Si l’entraineur Alexandre Foulon avait pointé du doigt les carences à tous points de vue à domicile lors de la dernière journée face à l’Amiens Etouvie Futsal (3-19), le technicien cayolais ne pouvait être que pourtant satisfait de cette entame de rencontre face aux senlisiens. En effet, les cayolais font jeu égal à cette formation isarienne invaincue cette saison à domicile et même mieux se créent quelques opportunités mais ne trouvent pas la faille. Et comme à l’accoutumé, vers la dixième minute de jeu, l’adversaire prend l’avantage sur une erreur défensive cayolaise (1-0). Puis, s’ensuivent des erreurs individuelles de marquage, du laxisme qui profitent à Senlis pour creuser un écart très important à la mi-temps avant un sursaut d’orgueil cayolais sur un but conclu par Florian Denis en fin de période (5-1).

Au retour des vestiaires, les cayolais entament la seconde période de manière offensive et se montrent dangereux mais butent sur une défense solide. Pour autant, Senlis reste dangereux et se montre à nouveau décisif en inscrivant deux nouveaux buts (7-1). Les esprits s’échauffent du côté cayolais qui n’y arrivent pas mais se voient néanmoins récompensés de leurs efforts quelques minutes plus tard avec Yvan Lottin dans un premier temps et ensuite par Valentin Zumbé (7-3) sur deux services de l’entraineur Foulon, entré exceptionnellement en jeu durant la fin de match où les locaux marqueront un but anecdotique en fin de match (8-3).

Malgré la défaite, les joueurs du Futsal Club Cayeux ont des éléments positifs à retenir de leur prestation. L’équipe a pris moins de but que lors de leurs deux dernières sorties en championnat (à Doullens, 6-19, à Compiègne 0-16). Néanmoins, il reste encore beaucoup de travail à accomplir notamment sur la discipline et la récupération quand l’équipe n’a pas le ballon.

Le prochain rendez-vous des cayolais sera le samedi 20 janvier 2018, à Cambronne-les-Ribécourt, coup d’envoi à 19h. Ce sera donc le premier match de la phase retour du championnat R1 où les cayolais pointent actuellement à une triste dernière place.

ZOOM SUR UN PARTENAIRE : FEVRIER

 

MAC DONALD'S

Rue du Cave l'Evêque

80 230 ST VALERY/SOMME

En savoir plus : click