FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

RESUME DH ALLER

MATCH ALLER DH 

 

Championnat DH :1ère journée

 Une seconde période catastrophique

 Futsal  Club Cayeux 2-9 Chambly CLEC                 

 Joueurs et Buteurs : BOCQUET Gaëtan, AVISSE Loïc (capitaine), CUSTOS Marvyn, CAUDRON Fabien, BA Mickaël (1 but), RIVIERE Maxime, LECOMTE Alexandre (1 but), TARTAGLIA Julien, AVISSE Sébastien.

 Après une saison dernière (5ème) qui a vu le Futsal Club Cayeux (FCC) se maintenir parmi l’élite régionale, le championnat de DH futsal reprenait ses droits ce samedi 28 septembre 2013 où le FCC recevait Chambly CLEC, adversaire isarien qui avait lors de la saison passée, en fin de championnat, infligé une lourde défaite en terres cayolaises (2-7).

 Les cayolais, emmenés par leur nouvel entraineur-joueur Mickaël Ba, débutent leur match prudemment tout comme leurs adversaires d’ailleurs. Une partie d’échec qui va sourire aux camblysiens qui ouvrent le score après dix minutes de jeu (0-1). Dans la foulée, les cayolais se montrent plus dangereux et c’est sur une jolie percée sur le côté gauche d’Alexandre Lecomte, que le FCC ouvre son compteur but (1-1). Les jaunes et verts poussent à nouveau pour faire la différence et c’est cette fois-ci au tour de Mickaël Ba, de transpercer la défense isarienne et de décocher une frappe puissante qui va se loger en pleine lucarne du portier adversaire (2-1). Reprenant quelque peu leur souffle, les cayolais poussent à nouveau en fin de mi-temps et obtiennent un pénalty logique à la suite d’une main adverse dans la surface de réparation. L’attaquant Alexandre Lecomte s’élance et frappe mais son tir est repoussé par l’excellent portier isarien qui empêche le FCC de réaliser le break dans cette partie. La réponse ne se fait pas attendre et le FCC offre même un but à ses adversaires sur un mauvais dégagement qui se termine malencontreusement dans les filets cayolais (2-2). Un score de parité cohérent à la pause où l’on s’attend à une deuxième mi-temps équilibrée entre les deux équipes. Et pourtant, qui aurait cru que le FCC allait prendre l’eau dans cette seconde période ?

 Au retour des vestiaires, la partie d’échec trouve son terme rapidement. En effet, en l’espace de dix minutes de jeu, sur de multiples erreurs défensives, les cayolais encaissent trois buts coup sur coup (2-5). Un sentiment de « KO » règne enfin lorsque le réalisme camblysien « douche » à nouveau par deux fois les velléités cayolaises (2-7). La « messe est dite » et pour mettre un terme au calvaire des locaux fragilisés, les camblysiens, loin de se satisfaire de cet avantage, continuent à pousser et clôturent la rencontre de fort belle manière (2-9). Le prochain adversaire des cayolais se nomme l’Amiens US Courrier Picard, le champion 2012 et vice-champion 2013 de DH. En déplacement le samedi 5 octobre 2013, le FCC aura donc une semaine pour recharger les batteries et tentait de réaliser un exploit en terre amiénoise pour ce second rendez-vous de la saison.

 

 

2ème journée de Championnat DH Futsal :

 

Le FCC fait tomber les amiénois sur leurs terrains

 

Amiens US Courrier Picard 3-4  Futsal Club Cayeux

 

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), RIVIERE Maxime, AVISSE Loïc, CUSTOS Marvyn, BA Mickaël (1 but), LECOMTE Alexandre (2 buts) et TARTAGLIA Julien (1 but).

 

En déplacement dans la capitale régionale pour le compte de la 2ème journée de championnat de DH, le Futsal Club Cayeux (FCC) rencontrait ce samedi 5 octobre 2013, le champion de Picardie 2012 et le vice-champion de Picardie 2013, l’Amiens US Courrier Picard. Après la « claque reçue » à domicile la semaine dernière face aux camblysiens (2-9), le FCC avait à cœur de se reprendre face à l’un des ténors de ce championnat.

 

Face à des amiénois donnés favoris avant la rencontre et restant sur une belle performance (2-4) face à l’Amiens Etouvie Futsal lors de la première journée, les cayolais jouent avec beaucoup d’intelligence tactique en ce début de rencontre. Postés très bas, ils délaissent la possession de balle pour mieux sortir en contre. Stratégie payante puisque le FCC se procure les occasions les plus dangereuses et ouvre même le score par l’intermédiaire de Julien Tartaglia sur une offrande de Mickaël Ba (0-1). En face, les amiénois tentent de réagir mais se cassent les dents face à une défense regroupée et agressive autour de son gardien Sébastien Avisse qui multiplie les arrêts sur des frappes lointaines mais qui ne peut absolument rien faire sur cette combinaison amiénoise à la suite d’un corner obtenu (1-1). Le FCC laisse passer l’orage en s’appuyant sur une défense compacte, bien épaulé par un Mickaël Ba intenable qui profite d’un nouveau contre pour conclure du plat du pied droit à quelques minutes du terme de la première mi-temps (1-2). Les amiénois sont sonnés et les cayolais réalisent le coup parfait dans cette première période.

 

Cependant, l’Amiens US Courrier Picard a des ressources et très peu envie de céder des points à l’équipe cayolaise, qui ne l’a jamais autant mise en difficulté. Au retour des vestiaires, la réaction des locaux est brutale. Le vice-champion de Picardie 2013 va retrouver les ressources mentales pour revenir au score après une domination outrageuse des amiénois récompensant ainsi logiquement leurs efforts (2-2). La volonté amiénoise, illustrée par un pressing plus haut, aura une nouvelle fois raison de la défense cayolaise quelques minutes plus tard, sur une frappe des 9 mètres détournée par le défenseur cayolais qui trompe son portier jusqu’alors impérial, en le prenant à contre pieds (3-2). Le FCC voit donc son précieux avantage lui filer entre ses doigts et pourtant, quelques secondes après la remise en jeu, l’attaquant Alexandre Lecomte profite d’une erreur technique du défenseur amiénois pour ensuite aller défier le portier adverse d’un joli dribble et ramène contre toute attente les deux équipes à égalité (3-3). Dans les derniers instants de la partie, les attaquants amiénois tentent de sonner la révolte afin de l’emporter sur le fil et pourtant ce sont bien les cayolais qui vont créer une énorme surprise cette après-midi. Le défenseur cayolais Loïc Avisse, récupère un ballon dans son camp et remonte tout le terrain en s’extirpant de la défense et du gardien amiénois et offre ensuite un « caviar » à Alexandre Lecomte qui n’a plus qu’à pousser dans le but vide (3-4). Euphoriques, les cayolais protègent parfaitement leur cage dans les dernières minutes de jeu et s’offrent alors leur première victoire de la saison face à une équipe amiénoise qui l’avait jusqu’alors toujours battue. Place maintenant à la Coupe de France, le FCC reçoit ce samedi 12 octobre 2013, à 16h, à la salle Henri Deloison, l’équipe de l’Amiens Futsal Club (DH), un adversaire redoutable où le FCC aura fort à faire pour espérer passer ce premier tour.

 

 

 

3ème journée de Championnat DH Futsal :

 

Le FCC brille face au champion de Picardie en titre

 

Futsal Club Cayeux 10-2 A. Soissons Futsal

 

Joueurs & Buteurs : BOCQUET Gaëtan, CUSTOS Marvyn, RIVIERE Maxime, AVISSE Loïc, BA Mickaël (6 buts), LECOMTE Alexandre (3 buts), TARTAGLIA Julien (1 but), AVISSE Sébastien (capitaine).

 

Dans le cadre de la 3ème journée de championnat, le Futsal Club de Cayeux (FCC) recevait ce samedi 19 octobre 2013, Soissons Futsal, le champion de Picardie en titre et actuel leader de la Division d’Honneur après leur deux victoires obtenues largement face à St-Quentin Olympique et l’Amiens Etouvie Futsal.

 

En préambule de la rencontre, le FCC remettait le trophée « Challenge CRASIF 2013 » à ce club pour l’ensemble de ces résultats obtenus durant la saison 2012/13. Créé par le FCC, le Centre Régional d’Analyses Statistiques et d’Informations sur le Futsal (CRASIF) de Picardie a notamment pour objectifs de centraliser l’ensemble des résultats et des classements du futsal sur un plan régional et départemental mais aussi de réaliser un classement des clubs par l’intermédiaire d’un mode de calcul simple permettant de mesurer les performances de chaque équipe futsal picarde et de suivre ainsi leur évolution.

 

La rencontre débute ensuite avec une ouverture du score des cayolais au bout de 5 minutes de jeu sur une frappe des 9m du pointu d’Alexandre Lecomte (1-0) plaçant ainsi son équipe sur les bons rails. Vexés, les soissonnais repartent à l’assaut du but de Gaëtan Bocquet mais forts de leur solidarité et bien organisés, les cayolais prennent le dessus lors des phases offensives de leurs adversaires et Mickaël Ba en profite alors pour doubler le score sur un contre fatidique (2-0). La réponse soissonnaise ne tarde pas à intervenir et sur une frappe lointaine, le champion de Picardie revient au score (2-1). Poussant pour revenir à hauteur de leur hôtes, les soissonnais se font à nouveau surprendre dans le replacement défensif et c’est à nouveau Mickaël Ba qui s’en va tromper le gardien après un joli crochet réussi sur ce dernier (3-1). Dans la foulée, montée dans le couloir gauche, Mickaël Ba efface son défenseur et lob astucieusement le gardien (4-1). En pleine confiance, les cayolais proposent de belles séquences collectives et trouvent encore la faille par Mickaël Ba (5-1) qui enfonce le clou quelques minutes plus tard, en reprenant de la tête cette longue relance de son portier cayolais (6-1). De quoi se mettre en confiance avant d’aborder la seconde période.

 

Pour autant, cette confiance n’aura pas le temps de s’épanouir car au retour des vestiaires, sans doute, reboostés par leur entraineur Brik Akroum, les axonais poussent pour se redonner espoir. Cependant, sur un bon décalage de Loïc Avisse, l’attaquant Alexandre Lecomte inscrit son deuxième but de la partie (7-1). Piqués au vif, les soissonnais répondent immédiatement sur une erreur de marquage des cayolais jusqu’alors intraitable défensivement (7-2). Si Soissons trouve des difficultés pour revenir dans la partie, c’est notamment grâce à Gaëtan Bocquet, le dernier rempart des cayolais, qui leur donne peu d’espoir d’y revenir. Le FCC contrôle ainsi son match et Alexandre Lecomte intercepte le ballon dans les pieds du défenseur qui s’emmêle dans ses dribbles et ne laisse aucune chance au gardien grâce à une roulette qui lui permet de s’ouvrir le but libre (8-2). Plaisants dans le jeu et les attitudes, Julien Tartaglia se joue ensuite de la défense soissonnaise (9-2) et pour mettre un terme au calvaire des axonais, l’intenable Mickaël Ba, récupère une mauvais relance des soissonnais et conclut enfin cette rencontre en effaçant le gardien par un joli dribble (10-2). Place maintenant à la récupération, toujours plus facile avec les sourires qui se lisaient sur les visages des cayolais, ravis de ce succès acquis d’une main sûre face au dernier champion de Picardie de futsal. Le prochain rendez-vous des cayolais est fixé le samedi 26 octobre 2013, à l’extérieur face à l’Amiens Etouvie Futsal. 

 

 

4ème journée de Championnat DH Futsal :

 

La remontée n’aura pas suffi

 

Amiens Etouvie Futsal 5-4 Futsal Club Cayeux

 

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), CUSTOS Marvyn, RIVIERE Maxime (1 but), AVISSE Loïc (1 but), BA Mickaël, LECOMTE Alexandre (1 but), TARTAGLIA Julien (1 but)

 

En 4ème journée de championnat DH, le Futsal Club de Cayeux (FCC) rencontrait ce samedi 26 octobre 2013, l’Amiens Etouvie Futsal, dans la capitale régionale. Restant sur deux victoires probantes en championnat face à l’Amiens US Courrier Picard et l’A. Soissonnaise Futsal, le FCC allait-il réussir la passe de trois ?

 

En préambule de la rencontre, les équipes observaient une minute de silence en mémoire de Monsieur Patrice Cauvin, Président de la commission des arbitres de la ligue de Picardie.

 

Timides en début de partie, les cayolais n’ont véritablement réussi à se libérer qu’en seconde période. Mais l’Amiens Etouvie Futsal avait déjà eu le temps de faire la différence, juste avant la pause. En effet, d’entrée de jeu, les amiénois obtiennent un bon coup franc transformé au ras du poteau gauche du portier cayolais (1-0). Sous une chaleur caniculaire, les cayolais vite essouflés parviennent cependant à égaliser grâce à un bon enchaînement de l’attaquant Julien Tartaglia (1-1). Rassurés, le FCC va ensuite se procurer les meilleures occasions mais les jaunes et verts peinent face au but adverse. Du coup, sans toutefois porter un réel danger sur le but cayolais, les amiénois desserrent progressivement l’étreinte et sur deux contres, les cayolais se font surprendre (3-1) juste avant la pause.

 

Au retour des vestiaires, les amiénois enfoncent le clou (4-1) et compliquent sérieusement la tâche des cayolais. Puis, timidement, les jaunes et verts se lâchent mais ne trouvent pas la faille dans cette défense amiénoise. Au risque de s’exposer un peu plus, le FCC poursuit ses efforts et c’est le défenseur Maxime Rivière, qui redonne un peu d’espoir à son équipe à la suite d’un joli dribble et d’une frappe croisée qui ne laisse aucune chance au gardien amiénois (4-2). Les cayolais haussent le ton et Loïc Avisse, positionné plus haut sur le terrain, conclut un joli mouvement orchestré par l’équipe cayolaise. Grâce à un surplus de confiance, les jaunes et verts prennent progressivement l’ascendant et l’attaquant Alexandre Lecomte, sur le couloir gauche, égalise d’une frappe puissante, remettant ainsi les deux équipes à égalité (4-4). Et pourtant, alors que beaucoup n’auraient pas imaginé un tel renversement sur le tableau d’affichage, ce sont pourtant les amiénois mal-en-point qui vont dans cette dernière minute de jeu, atomisés les efforts entrepris par toute l’équipe. Effectivement, sur une touche mal négociée, les cayolais euphoriques se font surprendre sur un contre « assassin » (5-4) qui stoppe la série de deux victoires consécutives. Le prochain rendez-vous est fixé au samedi 9 novembre 2013 où le FCC recevra le promu axonais, le St-Quentin Olympique.  

 

 

5ème journée de Championnat DH Futsal :

 

Le FCC engrange encore face au promu axonais

 

Futsal Club Cayeux 9-6 St-Quentin Olympique

 

Joueurs & Buteurs : BOCQUET Gaëtan, CUSTOS Marvyn, RIVIERE Maxime, AVISSE Loïc (3 buts), BA Mickaël (2 buts), LECOMTE Alexandre (2 buts), TARTAGLIA Julien (2 buts), AVISSE Sébastien (capitaine).

 

Dans le cadre de la 5ème journée de championnat, le Futsal Club de Cayeux (FCC) recevait ce samedi 9 novembre 2013, le promu axonais, St-Quentin Olympique, actuel lanterne rouge du classement de DH.

 

Quinze jours après leur défaite concédée en toute fin de match face à l’Amiens Etouvie Futsal (5-4), il ne fallait pas être en retard pour ce match face au promu. En effet, le FCC retrouve vite le sourire après ce premier but d’Alexandre Lecomte dans les premières minutes de jeu (1-0). Les st-quentinois plantent ensuite quelques banderilles mais restent maladroits dans le dernier geste. Du coup, le défenseur Loïc Avisse en profite et répond d’une frappe pied gauche qui surprend le portier adverse (2-0). Petit à petit, les jaunes et verts prennent le dessus lors des phases offensives ce qui a le don d’agacer le dernier rempart axonais qui passe un début de rencontre catastrophique après ces deux nouveaux buts inscrits par le FCC. Dans un premier temps, Alexandre Lecomte se joue à nouveau de son défenseur (3-0) puis, c’est au tour de Loïc Avisse qui récupère un précieux ballon au milieu du terrain pour ensuite se faufiler et s’arracher devant le portier adverse (4-0). Grâce à un surplus de confiance, le FCC prend progressivement l’ascendant et même si un pénalty sera généreusement accordé aux st-quentinois (4-1), ce sont bien les cayolais qui vont enfoncer le clou dans cette rencontre. Trois nouveaux buts vont ainsi alourdir le tableau d’affichage après environ quinze minutes de jeu : le premier sera marqué par Julien Tartaglia à la suite d’une excellente combinaison avec Alexandre Lecomte (5-1), le second par Mickaël Ba qui subtilise un ballon dans les pieds du défenseur axonais puis trompe ensuite le gardien (6-1) et enfin, le troisième par Julien Tartaglia sur une jolie frappe du pied droit (7-1). Plaisants dans le jeu et les attitudes, le FCC va ensuite se relâcher au bénéfice des adversaires qui n’en demandaient pas temps. La tonalité des échanges vire donc de façon surprenante à l’avantage du promu. Moins attentifs, les cayolais se montrent également mois présents dans les duels et se font surprendre par le réalisme st-quentinois qui douche les clameurs des quelques supporters cayolais en inscrivant coup sur coup quatre buts juste avant la pause (7-5).

 Au retour des vestiaires, les st-quentinois se lâchent et haussent le ton mais le portier Gaëtan Bocquet repousse plusieurs tentatives audacieuses des axonais. Le FCC lutte alors face au pressing constant du promu qui offre un tout autre visage dans cette seconde période et pour calmer les ardeurs st-quentinoises, il faut un contre rondement mené conclu par Mickaël Ba sur une dernière passe lumineuse d’Alexandre Lecomte (8-5). Dans la foulée, les st-quentinois préservent l’espoir sur une erreur défensive de marquage des cayolais (8-6). Reprenant confiance, les rouges et blancs poussent et se montrent à nouveau dangereux pour revenir à hauteur de leurs hôtes mais c’est sans compter sur ce « coup de canon » en fin de rencontre, des 9 mètres de Loïc Avisse, qui va propulser le ballon sous la barre transversale puis le sol pour enfin se loger dans les filets, permettant alors aux siens de savourer sa troisième victoire en championnat et plaçant ainsi l’équipe à la troisième marche de ce classement de DH. Le prochain rendez-vous est fixé à nouveau à domicile, le samedi 16 novembre 2013 à 16h, face au leader, Compiègne Futsal (7 rencontres remportées dont 5 en championnat et 2 en coupe de France), qui est également le dernier vainqueur de la coupe de Picardie 2013.   

 

6ème journée de Championnat DH Futsal :

 

Cayeux, c’est du solide !

 

Futsal Club Cayeux 6-5 Compiègne Futsal

 

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), CUSTOS Marvyn, RIVIERE Maxime, AVISSE Loïc (1 but), BA Mickaël, LECOMTE Alexandre (2 buts) et TARTAGLIA Julien (2 buts).

 

En recevant Compiègne Futsal (vainqueur de la Coupe de Picardie 2013) pour le compte de la 6ème journée de DH, le Futsal Club Cayeux (FCC) s’est adjugé le leader ce samedi 16 novembre 2013, un petit exploit face à cette solide équipe isarienne qui restait sur une surprenante série de 19 victoires consécutives toutes compétitions officielles confondues (invaincue depuis le 6 mars 2013). Mais il aura fallu dans un premier temps résister à la puissance des compiégnois et là, les cayolais ont été impériaux.

 

A l’entame de la partie, sur le premiers ballons compiégnois, la défense cayolaise ne se laisse pas impressionner et ce sont au contraire les jaunes et verts qui se montrent les plus dangereux à l’image de cette belle combinaison du FCC conclue du pointu par Loïc Avisse (1-0). Vexés, les occasions se multiplient ensuite pour les isariens qui égalisent à la suite d’une passe appuyée qui passe en revue toute la défense cayolaise (1-1). Evoluant en contre, le FCC reprend l’avantage dans cette rencontre grâce à l’attaquant Julien Tartaglia qui profite d’un long dégagement de son portier en déviant in extrémis le ballon de la tête (2-1). Le premier quart d’heure est passé et les attaquants compiégnois n’y arrivent pas. Il faudra un but contre son camp des cayolais à la suite d’un corner tiré en force pour que le leader se relance dans cette partie (2-2). Partie remise pour les cayolais… avec ce coup franc majestueux d’Alexandre Lecomte des 9 mètres qui fusille le gardien compiégnois juste avant la pause (3-2).

 

Au retour des vestiaires, n’arrivant pas à s’approcher du but des cayolais, le leader est surtout dangereux sur des frappes à mi-distance, toutes repoussées par le portier Sébastien Avisse ravi de voir son équipe se donner un peu plus d’air dans cette rencontre à la suite d’un corner tiré par Julien Tartaglia et mal négocié par les isariens qui offrent à leur tour un but évitable (4-2). Enervés, les compiégnois ne se découragent pas pour autant et transforment un pénalty généreusement accordé par le corps arbitral (4-3). Les cayolais tentent de préserver leur but d’avance jusqu’au bout mais les compiégnois trouvent à nouveau la faille et reviennent à hauteur des cayolais (4-4). Si le leader a bien l’intention de passer au score sur le tableau d’affichage, ce sont pourtant les jaunes et verts qui reprennent l’avantage grâce à ce but de Julien Tartaglia qui récupère avec ruse le ballon et remporte ensuite son duel face au gardien compiégnois (5-4). Les vagues offensives compiégnoises redoublent d’intensité mais font preuve de maladresse dans leur dernier geste et c’est une nouvelle fois le FCC qui surprend son monde avec ce contre emmené par Alexandre Lecomte qui permet aux siens de prendre une position très favorable à quelques minutes du terme de cette rencontre (6-4). Un avantage certain de courte durée puisque cette fois-ci, ce sont les compiégnois qui surprennent également les cayolais en contre (6-5), un dernier but insuffisant car quelques secondes plus tard, les arbitres sifflent le coup de sifflet final. Un succès patiemment et solidement construit par cette équipe cayolaise qui s’est appuyée sur la solidarité, l’abnégation et l’envie qui règnent entre ses joueurs. Les jaunes et verts disposent maintenant d’une semaine pour savourer cette victoire et préparer la prochaine échéance face à la seconde équipe saint-quentinoise dans cette division (St-Quentin Futsal), le samedi 23 novembre 2013 à 17h30.  

 

 

 

7ème journée de Championnat DH Futsal :

 

Le FCC, en difficulté chez la lanterne rouge

 

St-Quentin Futsal 6-6 Futsal Club Cayeux

 

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), CUSTOS Marvyn, RIVIERE Maxime (1 but), AVISSE Loïc, BA Mickaël (1 but), LECOMTE Alexandre (1 but), BADJI Yaya (2 buts),

 

Dans le cadre de la 7ème journée de championnat, le Futsal Club de Cayeux (FCC) se déplaçait ce samedi 23 novembre 2013 chez la lanterne rouge, St-Quentin Futsal, qui présente un bilan catastrophique avec six défaites consécutives en championnat de DH.

 

Une semaine après la victoire remportée par le FCC face à l’actuel leader, Compiègne Futsal (6-5), le FCC se voit priver pour cette rencontre de Julien Tartaglia (entorse de la cheville) mais présente un nouveau visage dans l’effectif, Yaya Badji, arrivée depuis quelques jours au club.

 

Face à une équipe saint-quentinoise joueuse et vive, les cayolais connaissent un début de rencontre difficile et sur une mauvaise relance défensive, encaisse un premier but (1-0). Timorés, les jaunes et verts égalisent malgré tout dans la foulée sur une excellente relance du portier Sébastien Avisse pour son attaquant Alexandre Lecomte qui dévie de la tête le ballon, et trompe le gardien saint-quentinois (1-1). Revigorés par cette égalisation, les cayolais poussent les bleus de St-Quentin Futsal dans leurs derniers retranchements mais font preuve de maladresse devant le but. Du coup, ce sont les saint-quentinois qui en profitent pour reprendre l’avantage à la suite d’une mauvaise relance du gardien cayolais (2-1). Vexés, le FCC va une nouvelle fois vite recoller au score grâce à une somptueuse frappe des 9m de Yaya Badji qui fusille le portier adverse (2-2). Les jaunes et verts ne relâchent pas leurs efforts et sur une belle percussion de Maxime Rivière sur le côté droit, Yaya Badji le sollicite et lui remet un ballon en bonne position que Maxime Rivière se charge de transformer en un nouveau but (2-3). Les efforts cayolais finissent encore par payer dans les minutes qui suivent puisque Mickaël Ba sème à nouveau le trouble dans la défense saint-quentinoise et déclenche une frappe du pied gauche qui se loge au ras du poteau gauche du portier adverse (2-4). Dès lors, la lanterne rouge exerce une pression plus insistante en mettant toute son énergie pour revenir dans la partie, et c’est dans un premier temps sur un coup de pied arrêté que la réponse est donnée (3-4) puis, sur un nouvelle erreur défensive des cayolais (4-4) que les axonais recollent au score. Loin de se satisfaire de cette égalisation, les saint-quentinois parviennent même juste avant la pause à prendre l’avantage sur un contre fatal qui sème le doute dans les têtes cayolaises (5-4). 

 

Au retour des vestiaires, les intentions des deux équipes de ne surtout pas concéder d’espace à l’adversaire sont perceptibles. Dès lors, difficiles pour les attaquants cayolais de trouver de la profondeur dans une salle des sports, au dimension plus réduite que d’habitude, et dans le même temps, les défenseurs axonais sont très appliqués dans leurs consignes défensives pour conserver ce résultat ce qui gêne considérablement le FCC pour mettre en danger cette vaillante équipe de St-Quentin Futsal. Et pourtant, après un long round d’observation de près de 15mn de jeu dans cette seconde période, ce sont les cayolais qui sont tout heureux de revenir au tableau d’affichage après cette belle récupération de balle de Loïc Avisse dans les pieds du défenseur saint-quentinois, qui défie le portier adverse et voit sa frappe accompagnée de façon bienheureuse par le défenseur axonais (5-5). Les jaunes et verts se montrent ensuite plus hardis, à l’image de Yaya Badji, qui s’échappe dans le couloir gauche s’offrant ainsi un doublé pour sa première titularisation (5-6). Les cayolais pensent avoir fait le plus dur mais c’est sans compter sur l’excellent attaquant saint-quentinois, auteur de quatre buts dans cette rencontre, qui dans un ultime baroud d’honneur, privent les cayolais de leur cinquième victoire dans ce championnat (6-6). Malgré les derniers assauts de chaque côté, le score n’évoluera plus et le FCC, frustré, doit concéder son premier match nul de la saison. Le FCC dispose désormais de quinze jours pour préparer leur prochaine rencontre le samedi 7 décembre 2013 (16h) à domicile, face à Ailly-sur-Noye Futsal (5ème), le promu samarien, qui fait un début de saison remarquable.

 

 

 

8ème journée de Championnat DH Futsal :

Le FCC domine le promu aillygeois

Futsal Club Cayeux 6-2 Ailly-sur-Noye Futsal

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), RIVIERE Maxime, AVISSE Loïc (2 buts), BA Mickaël (2 buts), LECOMTE Alexandre (1 but) et BADJI Yaya (1 but).

Dans le cadre de la 8ème journée de championnat, le Futsal Club de Cayeux (FCC) recevait ce samedi 7 décembre 2013 le promu samarien, Ailly-sur-Noye Futsal, qui a débuté « en trombe » ce championnat, se plaçant ainsi à une honorable 5ème place de ce classement de DH, à un petit point du FCC (4ème).

Une semaine après un résultat nul chez la lanterne rouge, St-Quentin Futsal (6-6), le FCC avait à cœur de se reprendre à domicile, malgré les absences de Julien Tartaglia (entorse de la cheville) et de Marvyn Custos (indisponibilité).

D’entrée de jeu, le FCC donne le rythme de la rencontre et ouvre logiquement le score par l’intermédiaire d’Alexandre Lecomte, qui se fraye un chemin dans la défense adverse et enchaîne ensuite une sublime frappe dans le petit filet opposé (1-0). Mieux, quelques minutes plus tard, Yaya Badji, récemment arrivé au club et pour son premier match à la maison, en profite pour corser l’addition (2-0). Mais aussitôt, le promu samarien, se relance à l’assaut des buts de Sébastien Avisse, et trouve également l’ouverture à la suite d’une frappe des 9m que le portier cayolais est « à deux doigts » de ressortir de ces buts (2-1). Déçus, les jaunes et verts repartent à l’attaque et sur une belle percée de Mickaël Ba sur le côté gauche, le FCC se donne à nouveau un peu d’air dans cette partie (3-1). Bousculé, le promu encaisse un nouveau but juste avant la pause sur une remise en « une-deux » entre Alexandre Lecomte et Mickaël Ba, où ce dernier conclut l’action d’un joli pointu, qui se loge en pleine lucarne du portier adverse (4-1).

Déterminés, les jaunes et verts reviennent avec la même conviction dans cette seconde période et sur une combinaison magistrale de l’équipe du FCC, Loïc Avisse n’a pu qu’à terminé le travail (5-1). Effondrés, les joueurs d’Ailly-sur-Noye tentent leur « va-tout » et obtiennent un bon coup franc à la limite des 6m, convertit en but après une frappe lourde ne laissant aucune chance au gardien cayolais (5-2). Le promu tente d’accélérer mais le FCC contient les assauts répétés des attaquants adverses et profite même d’une mauvaise relance au pied du gardien, à la suite d’un bon pressing du défenseur Loïc Avisse (6-2). Les dernières velléités du promu, qui n’y croient d’ailleurs plus vraiment, sont parfaitement maîtrisées dans cette fin de rencontre ce qui permet aux cayolais de remporter une cinquième victoire méritoire dans ce championnat où la phase aller se terminera la semaine prochaine (Samedi 14 décembre 2013, à 15h) avec un périlleux déplacement face à l’Amiens Futsal Club que le FCC avait rencontré à domicile (perdu : 5-6) en octobre dernier, lors du 1er tour de la Coupe de France.

 

 

 

Championnat DH :9ème journée

Le FCC se place 4ème de la phase aller malgré la défaite en terre amiénoise

Amiens Futsal Club 7-3 Futsal Club Cayeux            

Joueurs et Buteurs : BOCQUET Gaëtan, AVISSE Loïc (1 but), BA Mickaël (capitaine, 1 but), BADJI Yaya (1 but), RIVIERE Maxime, LECOMTE Alexandre,

Après une série de quatre matchs sans défaite en championnat, le Futsal Club Cayeux (FCC) se déplaçait en terre amiénoise face à l’Amiens Futsal Club (actuel 3ème) ce samedi 14 décembre 2013. Affaibli par les blessures et les indisponibilités de joueurs clés dans le dispositif cayolais, le FCC (4ème) doit une nouvelle fois se présenter avec un banc réduit face à cette solide équipe amiénoise qui avait en octobre dernier, privé les cayolais d’un second tour de Coupe de France (5-6).

Face à des amiénois donnés favoris avant la rencontre, les jaunes et verts entament de belle manière cette partie. Solides défensivement, les cayolais ouvrent même le score en début de première période : le portier amiénois repousse une frappe d’Alexandre Lecomte dans les pieds du défenseur cayolais, Loïc Avisse qui ne lui laisse ensuite aucune chance (0-1). Vexés, les amiénois haussent le rythme de la partie et les occasions se multiplient pour l’Amiens FC qui voit alors ses efforts par payer et la défense cayolaise par céder sur une frappe lointaine légèrement détournée (1-1). Revigoré par cette égalisation, les amiénois poussent les cayolais dans leurs derniers retranchements mais font face à des contres cayolais fatidiques dont l’un d’entre eux se concrétise par Mickaël Ba qui utilise une nouvelle fois sa capacité d’accélération pour s’en aller défier et mystifier le portier adverse (1-2). La réponse ne se fait pas attendre et les amiénois prennent ensuite les commandes de la rencontre et aggravent la marque par deux fois juste avant la pause (3-2). 

Au retour des vestiaires, la partie d’échec trouve son terme rapidement. En effet, en l’espace de dix minutes de jeu, sur de multiples erreurs de marquage, les cayolais encaissent deux nouveaux buts coup sur coup (5-2). Un sentiment de « KO » règne en ce début de seconde période et pourtant, les cayolais sonnés, recollent dans la foulée à la suite d’un exploit individuel de Yaya Badji, qui sur un raid solitaire, va passer en revue toute la défense amiénoise et s’offrir un but mémorable (5-3). Dans la foulée, les offensives se multiplient de part et d’autres. D’un côté, les cayolais sont à deux doigts de craquer dans cette partie mais son portier Gaëtan Bocquet freine impeccablement les nouvelles velléités des rouges et blancs, et de l’autre, le FCC est également tout proche de revenir au score mais les montants amiénois par deux fois, les en empêchent. Emoussés physiquement, le FCC s’effondre ensuite et la « messe est ainsi dite » : les amiénois aggravent la marque à dix minutes du terme de la rencontre (6-3) et pour mettre un terme au calvaire des cayolais fragilisés, les amiénois, loin de se satisfaire de cet avantage, continuent à pousser et inscrivent un nouveau but en toute fin de match (7-3). Le premier rideau de la saison est donc tiré pour le FCC avec cette neuvième rencontre qui clôture la fin des matchs aller. Riche en rebondissement et en surprise, la phase aller se termine alors pour ce petit club de Picardie Maritime (avant la reprise de la phase retour fin janvier 2014) avec un bilan de 5 victoires (dont deux très belles à domicile face à Soissons Futsal et Compiègne Futsal, les deux premiers), 1 nul et 3 défaites, le FCC se place actuellement 4ème de ce classement de DH, une place honorable pour le FCC qui rappelons-le, vise le maintien cette saison. Pour suivre toute l’actualité du FCC : http://futsal-club-cayeux.footeo.com

ZOOM SUR UN PARTENAIRE : FEVRIER

 

MAC DONALD'S

Rue du Cave l'Evêque

80 230 ST VALERY/SOMME

En savoir plus : click