FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

Résumé DH Aller

MATCH ALLER DH 

Championnat DH :1ère journée

Une reprise compliquée pour les cayolais

Senlis AFC 6-4 Futsal Club Cayeux                         

Joueurs et Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), BA Mickaël (1 but), AVISSE Loïc, DOMERGUE Valentin, BADJI Yaya, LOTTIN Yvan, LECOMTE Alexandre (3 buts), TARTAGLIA Julien,

Après une saison dernière (5ème) qui a vu le Futsal Club Cayeux (FCC) se maintenir parmi l’élite régionale, le championnat de DH futsal reprenait ses droits ce samedi 20 septembre 2014 où le FCC se déplaçait chez le promu isarien Senlis AFC.

Les cayolais, emmenés par leur entraineur-joueur Mickaël Ba, doivent se passer pour cette première journée de championnat, de leurs deux nouvelles recrues (Mendy Géramias et Borges Steeven) et de Balamine Diaby. Du coup, Yvan Lottin, en catégorie U18, fait sa première apparition sous les couleurs cayolaises en équipe séniors. Une récompense pour ce jeune natif de Cayeux-sur-mer, qui avait l’année dernière, été sélectionné en équipe de Picardie U18.

Les cayolais débutent donc leur match prudemment tout comme leurs adversaires d’ailleurs. Une partie d’échec qui va sourire aux cayolais qui ouvrent le score après cinq minutes de jeu à la suite d’un bon mouvement conclu par le premier buteur de la saison, Alexandre Lecomte (0-1). Les premiers coups de semonce sont ensuite lancés par les senlisiens mais les joueurs cayolais résistent bien aux assauts de leurs adversaires et prennent même le large après un subtil coup franc de Mickaël Ba, relâché quelque peu par le gardien dans son propre filet (0-2). Les phases d’attaques isariennes se font alors de plus en plus précises et sur un contre, les senlisiens trouvent la faille (1-2). Dans la foulée, les locaux accentuent leurs attaques et sur une erreur défensive des jaunes et verts, le promu égalise (2-2). Les cayolais reprennent leur marche en avant et c’est à nouveau l’attaquant Alexandre Lecomte qui se joue de la défense adverse puis trompe le gardien isarien juste avant la mi-temps (2-3).

Dès le retour des vestiaires, les cayolais se font surprendre par le pressing haut de leurs adversaires, l’attaquant senlisien subtilise le ballon dans les pieds du défenseur cayolais et tente sur le côté droit un pointu puissant d’environ 15m, qui se loge majestueusement en pleine lucarne du portier Sébastien Avisse (3-3). On joue depuis quelques minutes de jeu dans cette seconde période mais les joueurs de Mickaël Ba n’ont pas le temps de se remettre de leur déception, puisqu’après une belle phase de jeu de l’équipe, Loïc Avisse sert idéalement Alexandre Lecomte dans la surface, qui se montre une nouvelle fois à l’œuvre dans cette rencontre (3-4). Le destin du match semble chercher son camp et sur un coup franc généreusement accordé pour les locaux sur une main involontaire du défenseur cayolais aux abords de la surface, les senlisiens profitent de cette occasion pour recoller au score (4-4). Dans la foulée, le promu galvanisé par cette réduction du score pousse à nouveau dans cette partie et l’attaquant isarien fait l’étalage de toute sa malice en tombant proche des 6m à la suite d’une faute d’un défenseur cayolais et l’arbitre, accorde un tir au but repoussé par le gardien cayolais qui redonne ainsi espoir aux siens. A cet instant, tout semble possible et le ballon fuse d’un camp à l’autre. Néanmoins, ce sont les senlisiens à 10 minutes de la fin qui vont prendre pour la première fois les reines de cette rencontre (5-4). Assommés et avec la plus grande peine, les cayolais tentent de revenir dans la partie mais les velléités ne sont pas concluantes et même pire, le promu fait le break au tableau d’affichage sur cette fin de match (6-4).

Les cayolais enregistrent donc leur premier revers de la saison avec un sentiment de gâchis tant l’adversaire semblait à sa portée mais les senlisiens ont en tout cas le mérite d’y avoir cru jusqu’au bout et leurs efforts ont été récompensés sur cette deuxième période. Les jaunes et verts ont une semaine pour se remettre de leur déception et se préparer à rebondir contre un nouveau promu isarien, Beauvais Massey, une nouvelle fois à l’extérieur, le samedi 27 septembre 2014, à 16h.

 

 

Championnat DH :2ème journée

Une première victoire encourageante

Beauvais Massey 2-8 Futsal Club Cayeux                

Joueurs et Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), BA Mickaël (4 buts), BORGES Steven, DOMERGUE Valentin (1 but), BADJI Yaya (1 but), LOTTIN Yvan et MENDY Géramias (2 buts).

Après une première défaite difficile à digérer la semaine dernière à Senlis (6-4) lors de la première journée de championnat de DH, le Futsal Club Cayeux (FCC) se rendait à nouveau à l’extérieur sur le terrain d’un nouveau promu isarien, Beauvais Massey, défait également lors de leur première rencontre face à Chambly Futsal (4-5).

Alors que les deux nouvelles recrues (Géramias Mendy et Steven Borges) font leur première apparition sous le maillot jaune et vert, l’entraineur-joueur Mickaël Ba doit se passer de nombreux joueurs blessés (Loïc Avisse, Alexandre Lecomte et Julien Tartaglia) face à un adversaire qui avait su afficher un visage séduisant la saison dernière en terminant à la seconde place du championnat de division 1 district Oise et en disputant la finale de la coupe de l’Oise (perdu 8-2 face à Compiègne Futsal).

Les cayolais entament donc la partie pied au plancher, privant son adversaire d’espaces. Face à une défense beauvaisienne regroupée, les jaunes et verts multiplient néanmoins les occasions mais « pêchent » à plusieurs reprises dans la finition. Ainsi, les locaux en profitent et c’est finalement, sur un contre, que les beauvaisiens vont ouvrir le score vers la 20ème minute de jeu (1-0) mais c’est sans compter sur cette équipe cayolaise plus que jamais combattive et active sur le terrain. En effet, Yvan Lottin prend les devants, « donne le tournis » à la défense beauvaisienne et Valentin Domergue en profite pour récupérer un bon ballon et ajuste tranquillement le portier beauvaisien, jusqu’alors impérial dans cette première mi-temps sifflée quelques instants plus tard (1-1).

A la reprise, solides défensivement, incisifs dans la moitié de camp adverse, les cayolais ont su faire la différence rapidement dans la partie pour toujours rester devant. Effectivement, Yaya Badji, d’un pointu du pied droit permet aux siens de prendre l’avantage (1-2). Puis, quelques secondes plus tard, la nouvelle recrue Géramias Mendy gagne son face à face avec le gardien beauvaisien (1-3). Malgré une réduction du score sur une frappe malheureusement relâchée dans son propre but par le gardien cayolais (2-3), le FCC affiche une certaine tranquillité dans le jeu qu’il propose et Mickaël Ba, mobile et intenable dans cette seconde période, en profite pour redonner de l’air aux siens (2-4). Pour autant, les cayolais ne relâchent pas la pression et par deux fois, Mickaël Ba sur une contre attaque (2-5) puis à la récupération d’une frappe de son partenaire (2-6), permet au FCC de prendre le large dans cette partie. Les cayolais ne laissent plus beaucoup d’espaces à des joueurs beauvaisiens agacés et empruntés physiquement. Dans les dix dernières minutes de jeu, Géramias Mendy s’offre même un doublé pour son premier match (2-7) et Mickaël Ba, sur un caviar de Valentin Domergue, scelle définitivement cette victoire (2-8). Le FCC tient alors son premier succès de la saison, une victoire méritée qu’il faudra confirmer pour une première à domicile ce samedi 4 octobre 2014, à 16h (salle Henri Deloison), avec la réception d’Amiens Portugais, dans le cadre de la 3ème journée de championnat.

 

 

Championnat DH :3ème journée

Une défaite face au co-leader de DH

Futsal Club Cayeux 8-11 Amiens Portugais              

Joueurs et Buteurs : AVISSE Sébastien, BA Mickaël (2 buts), BORGES Steven (capitaine / 1 but), DOMERGUE Valentin (2 buts), BADJI Yaya, LOTTIN Yvan et MENDY Géramias (3 buts).

Après une première belle victoire obtenue la semaine dernière face à Beauvais Massey (2-8) lors de la seconde journée de championnat de DH, le Futsal Club Cayeux (FCC), classé 5ème, accueillait ce samedi 4 octobre 2014, le co-leader de ce classement, l’Amiens Portugais (anciennement Amiens US Courrier Picard), victorieux de ces deux premières rencontres.

L’entraineur-joueur Mickaël Ba recompose ainsi la même équipe que la semaine passée en raison des blessures de plusieurs joueurs clés du dispositif cayolais (Loïc Avisse, Alexandre Lecomte et Julien Tartaglia).

Face à un adversaire en pleine confiance, le FCC sait combien la tâche sera ardue face au dernier vainqueur de la Coupe de la Somme 2014. Dans la lignée de ses deux précédentes sorties, les amiénois démarrent « tambour battant » cette rencontre avec un pressing haut. Gênant considérablement des cayolais surpris et quelque peu désorganisés en défense, le co-leader, bien en jambe, inscrit ses deux premiers buts (0-2). Déstabilisés, les locaux n’accusent néanmoins pas le coup et Géramias Mendy en profite rapidement pour recoller au score (1-2). Agressifs et mobiles, les amiénois donnent le rythme de la rencontre et font preuve de réalisme avec un nouveau but dans les premières minutes de jeu (1-3). Dans la foulée, les cayolais recollent vite au score par l’intermédiaire de Mickaël Ba sur une frappe lointaine (2-3) mais une nouvelle fois, le co-leader calme rapidement les ardeurs des jaunes et verts (2-4). Déçu, le FCC repart à l’attaque et sur un ballon récupéré dans les pieds du défenseur amiénois, Valentin Domergue s’en va défier le portier amiénois (3-4). Bis repetita, les expérimentés amiénois font encore une fois étalage de leur réalisme cinglant en ce début de partie (3-5), ne décourageant aucunement les cayolais, qui se relancent à l’assaut des buts et sur une frappe lointaine quelque peu détournée, Steven Borges inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs (4-5). Un but qui résonne comme un déclic puisqu’à partir de ce moment précis, les débats deviennent plus équilibrés. Sonnés, les amiénois subissent cette fois-ci la maîtrise cayolaise et Valentin Domergue en profite pour égaliser dans cette rencontre après une belle frappe du pied droit dans le petit filet du portier amiénois (5-5). Dans ce match à rebondissements, les deux équipes passent par toutes les émotions et s’estiment à la fois frustrée et réjouie tant les deux équipes se répondent « coup pour coup » et c’est loin d’être terminé tant l’intensité de cette première période est prépondérante. Soudain galvanisé, Mickaël Ba s’extirpe de la défense amiénoise pour tromper à nouveau le co-leader (6-5). Le ballon fuse d’un camp à l’autre et les amiénois remettent les pendules à l’heure (6-6). Le destin du match semble vraiment chercher son camp et les cayolais, après un joli mouvement collectif, se redonnent un peu d’air par l’attaquant Géramias Mendy (7-6). Et bien entendu, juste avant la pause, les amiénois rentrent au vestiaire en parvenant à inscrire un nouveau but dans une première mi-temps « de folie » (7-7).

Au retour des vestiaires, les cayolais se font à nouveau surprendre sur une incursion amiénoise (7-8) mais la réponse cayolaise ne se fait pas attendre après un troisième but de Géramias Mendy qui trompe à mi-hauteur le gardien amiénois (8-8). Le FCC poursuit ses efforts et les vagues offensives se multiplient mais les cayolais manquent cruellement de réalisme ou font face à un excellent portier, en état de grâce, dans cette seconde période. Qu’importe, portés par les occasions manqués de son adversaire, les amiénois reprennent leur marche en avant, en marquant un nouveau but en contre (8-9). Les cayolais ont de quoi regretter ces occasions non-transformées puisque les hommes de Mickaël Ba n’ont pas le temps de se remettre de leur déception, qu’ils encaissent un nouveau but (8-10). Avec le break au tableau d’affichage, les amiénois maîtrisent ensuite le reste de la rencontre et corsent l’addition en fin de match (8-11).

Le FCC enregistre son deuxième revers de la saison en trois rencontres et reste malgré tout à la 5ème place du classement. A la suite du surprenant forfait général de Soissons Futsal (championnat désormais composé de 11 équipes avec deux descentes au final), les cayolais ont désormais deux semaines complètes pour préparer leur prochain match le samedi 18 octobre 2014 (16h, salle Henri Deloison) face à un mal classé de ce classement de DH, St-Quentin Futsal (9ème), qui avait surpris le FCC la saison dernière en terre cayolaise lors de la dernière journée de championnat (8-10).

En préambule de ce match, les U18 du FCC entrainés par Philippe Zumbé se sont facilement imposés (9-3) lors d’une rencontre amicale face à Abbeville Futsal. A partir du mois de novembre 2014, les U18 du FCC vont représenter la Picardie Maritime en affrontant sous forme de plusieurs plateaux dans la saison, des équipes régionales pour se disputer le titre de champion de Picardie qui sera décerné au mois de mai 2014.

 

 

6ème journée de championnat de DH :

Le FCC a fait trembler le champion en titre

Compiègne Futsal 5-4 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien, DIABY Balamine, BORGES Steven (capitaine, 1 but), AVISSE Loïc, DOMERGUE Valentin, BADJI Yaya (2 buts) et BA Mickaël (1 but).

Après la défaite sur son terrain face à l’Amiens Portugais (8-11) lors de la précédente journée, le Futsal Club Cayeux (FCC, 7ème) se déplaçait ce samedi 25 octobre 2014 pour y affronter l’équipe de Compiègne Futsal (2ème), championne de Picardie 2014 en titre mais aussi victorieuse de nombreux titres la saison passée comme la Coupe de Picardie et la Coupe de l’Oise notamment.

Marqué une nouvelle fois par les absences en raison de blessures d’Alexandre Lecomte et de Julien Tartaglia, le FCC se voit également privé de son buteur Géramias Mendy. Cependant, le solide défenseur Balamine Diaby fait son grand retour parmi les jaunes et verts ainsi que Loïc Avisse, en délicatesse avec sa cheville, mais qui n’a malgré tout pas pris le risque de participer à cette rencontre en raison de douleurs ressenties durant l’échauffement.

A l’entame de la partie, sur les premiers ballons compiégnois, la défense cayolaise ne se laisse pas impressionner et il faudra attendre la 10ème minute de jeu pour voir un premier but pour les locaux sur une frappe malicieuse (1-0). Les deux équipes se rendent coup pour coup mais ce sont une nouvelle fois les compiégnois qui se donnent ainsi de l’air sur une perte de balle défensive des cayolais (2-0). A ce moment de la partie, les cayolais sont en plein doute et ont certainement dans un coin de leur tête, le calvaire de la rencontre de la saison passée (9-1). Pourtant, vexés, les cayolais multiplient les occasions et en profitent pour égaliser, à la suite d’une montée rageuse de Balamine Diaby qui place un tir puissant repoussé par le gardien isarien mais Yaya Badji, bien placé, pousse ensuite le ballon au fond des filets (2-1). Dans les minutes qui suivent, Mickaël Ba relance ainsi son équipe en reprenant une offrande de Valentin Domergue à la suite d’un excellent débordement sur le côté droit (2-2). Les cayolais tentent ensuite de préserver le score jusqu’à la mi-temps mais les compiégnois font le forcing et trouvent à nouveau la faille dans la toute dernière minute de jeu de cette première période (3-2).

En ce début de seconde mi-temps, les cayolais reviennent des vestiaires avec des intentions renouvelées : l’attaquant Yaya Badji s’extirpe ainsi de la défense compiégnoise sur le côté gauche et exécute une frappe croisée qui ne laisse aucune chance au gardien adverse (3-3). Néanmoins, les compiégnois se chargent de doucher rapidement les velléités cayolaises (4-3). Partie remise pour les cayolais… avec cette frappe astucieuse contrée du pied gauche du capitaine Steven Borges qui surprend toute la défense compiégnoise (4-4). Si le champion en titre a bien l’intention de passer au score sur le tableau d’affichage, ce sont pourtant les jaunes et verts qui sont tout près de prendre l’avantage après de multiples excursions dans les derniers mètres compiégnois mais le portier isarien s’interpose à plusieurs reprises dans cette fin de match au plus grand désarroi des jaunes et verts. En effet, alors que l’on pressent que le match peut basculer d’un côté comme de l’autre, cruellement pour les cayolais, ce sont bien les compiégnois plus expérimentés, qui surprennent l’excellent portier cayolais à cinq minutes du terme de la rencontre (5-4). En cette fin de match, les compiégnois font preuve d’une grande solidarité défensive et le score n’évoluera plus.

A défaut de réaliser un bon résultat qui aurait été synonyme d’exploit pour les cayolais, le FCC est parvenu à réaliser un match solide en tenant tête aux compiégnois qui confortent avec ce résultat leur place de co-leader.

 

Les jaunes et verts disposent maintenant d’une semaine pour digérer cette défaite et préparer la prochaine échéance en Coupe de France face à la « bête noire » du FCC, le club de Chambly Futsal, le samedi 1er novembre 2014 à 16h. 

 

 

7ème journée de championnat DH Futsal :

Chambly prend sa revanche

Futsal Club Cayeux 3- 5 Chambly Futsal

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien, BORGES Steven (capitaine), BA Mickaël, AVISSE Loïc, DOMERGUE Valentin, BADJI Yaya (1 but) et LECOMTE Alexandre (2 buts).

Hasard du calendrier, après une qualification convaincante (2-1) sur son terrain lors du premier tour de la coupe de France, le Futsal Club Cayeux (FCC) recevait à nouveau ce samedi 8 novembre 2014, l’équipe de Chambly Futsal mais cette fois-ci en championnat de DH. Un adversaire isarien qui voudra bien entendu « laver l’affront » du match de la semaine dernière en coupe et dans le même temps, conforter son avance au classement (4ème avec 6 matchs joués : 3V, 1N, 2D) par rapport à l’équipe cayolaise, en difficulté au classement (7ème avec 4 matchs joués : 1V, 3D).

Par rapport à la rencontre de la semaine précédente, l’entraineur Mickaël Ba doit se priver de deux éléments importants de son effectif, Géramias Mendy (blessure) et Balamine Diaby (indisponibilité) mais profite néanmoins du retour de son buteur Alexandre Lecomte, absent des terrains depuis la première journée de championnat.

D’emblée, les visiteurs se montrent ambitieux et se voient vite récompensés par un premier but après cinq minutes de jeu (0-1). Face à un adversaire réputé pour sa combativité et son engagement, les cayolais ont des difficultés à rentrer pleinement dans la partie mais sur une balle récupérée aux abords de la surface adverse, Yaya Badji trompe malicieusement le portier isarien (1-1). Dans la foulée, les camblysiens se ruent à l’assaut des buts de Sébastien Avisse qui encaisse un second but sur un contre (1-2). Puis, les jaunes et verts vont hausser leur niveau de jeu et Alexandre Lecomte en profite pour envoyer un premier missile sur le côté gauche qui ne laisse aucune chance au gardien (2-2). La machine cayolaise est définitivement lancée et la défense camblysienne craque à nouveau sur une nouvelle frappe splendide d’Alexandre Lecomte qui signe son retour de fort belle manière (3-2). Néanmoins, dans la minute qui suit, insuffisamment agressifs, les jaunes et verts se font punir juste avant la mi-temps (3-3).

A la reprise, Chambly, plus fringant et plus combattif, profite également des erreurs de marquage de la défense cayolaise (3-4) et réalise même le « break » à la suite d’une réalisation sublime sur un coup franc où le portier cayolais semble avoir été quelque peu « bousculé » au moment du tir (3-5). De multiples échanges verbaux entre les joueurs des deux camps et la rencontre s’annonce désormais un peu plus « électrique ». On espère cependant enfin un sursaut des cayolais qui tentent le tout pour le tout mais la défense camblysienne, bien regroupée, fait front avec efficacité aux attaques cayolaises. Plus rien ne sera marqué, les mines déconfites des locaux contrastent avec le bonheur des visiteurs et les jaunes et verts essuient un quatrième revers en championnat autant dire que la semaine va être studieuse pour trouver des solutions face à l’Amiens USC Futsal, autre cador de ce championnat, dès ce samedi 15 novembre 2014, à 16h30, pour une nouvelle rencontre à domicile. En lever de rideau, les U18 affronteront également ce même club dans le cadre de la première journée de championnat régional de futsal, à 15h.  

 

 

 

8ème journée de championnat DH Futsal :

Une défaite logique face aux amiénois

Futsal Club Cayeux 5- 10 Amiens USC Futsal

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), BA Mickaël (1 but), AVISSE Loïc, DOMERGUE Valentin, TARTAGLIA Julien (2 buts) et LECOMTE Alexandre (2 buts).

Après un début de saison compliqué avec une nouvelle défaite en championnat la semaine dernière à domicile (3-5) face à Chambly, le Futsal Club Cayeux (FCC) recevait à nouveau le club de l’Amiens USC Futsal, en embuscade derrière les ténors de ce championnat plus relevé que jamais.

Par rapport à la rencontre de la semaine précédente, l’entraineur Mickaël Ba doit se priver de nombreux éléments importants de son effectif, Géramias Mendy (blessure), Balamine Diaby (blessure), Steven Borges (indisponibilité) et Yaya Badji (indisponibilité) mais profite heureusement du retour de son attaquant Julien Tartaglia après celui d’Alexandre Lecomte, décisif la semaine dernière. Ainsi, avec cette hécatombe de joueurs absents, le FCC débute la rencontre avec un seul joueur sur le banc, trop peu face à une équipe amiénoise composée de trois remplacements et qui compte dans ses rangs, de nombreux joueurs talentueux (Yohane Moreira, 2 sélections en équipe de France ; Mounir Kidadi, présélectionné en équipe de France U21 sans oublier le gardien de l’équipe de Picardie, Djimy Merlini et même un joueur ayant côtoyé le plus haut niveau en futsal comme Karim Benmohamed).

Difficile dans ces conditions pour le FCC d’inquiéter l’un des ténors de ce championnat et pourtant, malgré une pression amiénoise dans les premières minutes, Alexandre Lecomte surprend les amiénois à la suite d’un bon enchainement, après une longue passe en profondeur de Loïc Avisse (1-0). Déçus, les amiénois repartent à l’attaque et recollent au score logiquement (1-1). Les amiénois prennent le jeu à leur compte, asphyxient leurs adversaires au fil des minutes, ainsi, émoussés physiquement, les cayolais vont « prendre l’eau » en dix minutes avec une succession de buts amiénois qui affichent sur le tableau d’affichage un sévère 1-5. Cependant, assommés et avec la plus grande peine, les cayolais restent uniquement dangereux sur contre attaque. Ainsi, Loïc Avisse sert idéalement Julien Tartaglia, qui d’une reprise de volée, trompe la vigilance de l’excellent portier amiénois (2-5). Néanmoins, les joueurs de Mickaël Ba n’ont même pas le temps de savourer ce but que les cayolais se font à nouveau surprendre naïvement juste avant la mi-temps (2-6).

Au retour des vestiaires, le FCC change de tactique en se positionnant avec trois défenseurs devant le gardien et une seule pointe en attaque afin d’éviter la correction. Plus attentistes, les cayolais s’attachent surtout dans un premier temps à fermer les espaces mais les amiénois, réussissent dans ses premières minutes à percer à deux reprises une défense cayolaise plus compacte (2-8) malgré ses deux buts. Puis, progressivement, les jaunes et verts lancent quelques banderilles en contre à l’image de ce nouveau but d’Alexandre Lecomte, sur une troisième passe décisive en cloche de Loïc Avisse (3-8). Surmenés, les cayolais trouvent à nouveau des ressources avec ce but de Julien Tartaglia sur le côté droit qui d’une frappe malicieuse, donne un mince espoir aux cayolais (4-8). Par éclairs, les amiénois plus confus et cherchant l’exploit individuel, réussissent à nouveau à inscrire un nouveau but (4-9). Jusqu’au bout, les cayolais ne vont rien lâcher mais font preuve de maladresse dans la dernière passe ou devant le but ce qui profite une nouvelle fois aux visiteurs (4-10). Dans les dernières minutes, une faute peu évidente sur Loïc Avisse dans la surface est sifflée, Mickaël Ba se chargera de transformer cette ultime occasion (5-10) et clora le score de cette rencontre.

Il faudra vite se remettre de cette désillusion car les cayolais accueilleront à nouveau en championnat, ce samedi 22 novembre 2014 (16h), le club de St-Quentin Olympique, également en difficulté au classement mais qui accroche de nombreux adversaires en haut de classement.  

 

 

9ème journée de championnat DH Futsal :

 

Une victoire obtenue à l’arrachée

Futsal Club Cayeux 7- 6 St-Quentin Olympique

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), BUREL Alexandre, LEDUC Romain, AVISSE Loïc (1 but), DOMERGUE Valentin (1 but), BA Mickaël (2 buts), TARTAGLIA Julien (2 buts) et LECOMTE Alexandre (1 but).

Avec un bilan de cinq défaites pour une seule victoire en championnat DH, c’est dire le début de saison laborieux du Futsal Club de Cayeux (FCC) qui recevait ce samedi 22 novembre 2014, le club de St-Quentin Olympique, sans victoire et donc en position délicate au classement (9ème) mais qui semble monter en puissance dans ce championnat avec dernièrement, des résultats encourageants face aux équipes de tête.

Par rapport à la rencontre de la semaine précédente, l’entraineur Mickaël Ba doit une nouvelle fois se priver de nombreux éléments importants de son effectif, Géramias Mendy (blessure), Balamine Diaby (blessure), Steven Borges (indisponibilité) et Yaya Badji (indisponibilité). Avec ses nombreuses absences, l’entraineur fait appel pour la première fois dans le groupe au jeune U18, Romain Leduc, qui connait donc sa première apparition sous la tunique jaune et verte cette saison mais aussi à Alexandre Burel, l’un des joueurs emblématique du FCC, venu prêter main forte pour l’occasion et permettre ainsi au groupe de retrouver un banc plus fourni (trois remplaçants) que la semaine dernière où le FCC avait dû évolué à six.

D’entrée de jeu, les cayolais mettent de l’intensité dans la rencontre et ouvrent le score sur l’une de leurs premières occasions par l’intermédiaire de Mickaël Ba (1-0). Mais aussitôt, les st-quentinois se relancent à l’assaut des buts de Sébastien Avisse qui est surpris de cette jolie frappe croisée de l’attaquant axonais (1-1). Le match est ainsi relancé mais à ce moment de la partie, le FCC va prendre le jeu à son compte, bien aidé par une défense fébrile axonaise dépassé pendant plusieurs minutes où tout d’abord, Valentin Domergue, après une belle percussion, s’en suit une belle frappe du pied gauche, qui donne ainsi l’avantage aux cayolais (2-1). Puis, c’est au tour de Julien Tartaglia, bien décalé par Loïc Avisse, qui trompe le portier axonais (3-1). Enfin, après une succession de tirs des attaquants cayolais, Loïc Avisse, bien placé, fustige le gardien st-quentinois (4-1). Le match semble plié et pourtant, la jeune équipe st-quentinoise va trouver des ressources juste avant la pause en se relançant dans cette rencontre (4-2).

Au retour des vestiaires, avec ce score à la pause et l’impression de maitrise dégagée par les cayolais, on voyait mal comment le scénario du match pouvait se renverser en seconde période et pourtant… Malgré un nouveau but de Julien Tartaglia, sur une frappe mal maîtrisée par le portier axonais qui laisse filer le ballon juste derrière sa ligne de buts (5-2), la rencontre va ensuite être à l’avantage des visiteurs. Bien aidés par la défense cayolaise, les st-quentinois, habiles, bénéficient d’une efficacité insolente pour marquer sur chaque incursion et porter le score à 5-6 en faveur des axonais euphoriques. Parfois imprécis dans les transmissions, insuffisamment agressifs, les jaunes et verts sont punis à chaque erreur par des visiteurs qui font « mouche » à chaque attaque ou presque. De plus, les attaquants cayolais peinent à trouver les clés du coffre-fort axonais, notamment par maladresse tant certaines occasions dans cette deuxième mi-temps étaient immanquables. Il reste dix minutes à jouer dans cette rencontre et les locaux, mentalement affaiblis contrairement à leurs adversaires en confiance, qui tiennent leur première victoire, vont pourtant faire basculer le match. Preuve que les cayolais, même au plus mal, peuvent compter en cette fin de match sur des individualités, qui ont fait la différence. Dans un premier temps, Alexandre Lecomte inscrit un but au combien important après un centre parfait de Mickaël Ba sur le côté gauche (6-6). Enfin, déçus et déstabilisés, les st-quentinois vont même être punis cruellement après ce but de l’inévitable Mickaël Ba dans les toutes dernières secondes de jeu (7-6) qui offre une victoire obtenue à l’arrachée par le FCC qui gagne ainsi une place au classement (6ème) après la défaite de Senlis chez son voisin compiégnois (5-2) ce week-end.

Une victoire bienvenue avant le second tour de coupe de France face à Compiègne Futsal ce samedi 29 novembre 2014, à 16h, salle Henri Deloison. Autant dire que les hommes de Mickaël Ba, vont savourer cette deuxième victoire de la saison en championnat avant de revêtir le « bleu de chauffe » face à l’armada compiégnoise, actuellement première du championnat de DH.

 

 

Championnat DH / J10 :

Les cayolais prennent l’eau

Amiens Futsal Club 10-2 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : JUPIN Victor, DIABY Balamine (1 but), BORGES Steven (capitaine), AVISSE Loïc, DOMERGUE Valentin, BADJI Yaya et BA Mickaël (1 but).

Après l’élimination (8-10) face au colosse compiégnois la semaine dernière lors du second tour de la coupe de France, le Futsal Club Cayeux (FCC) avait pour obsession d’oublier ce revers et de rebondir au plus vite en championnat. Cependant, le déplacement à l’Amiens Futsal Club, en ce samedi 6 décembre 2014, s’annonçait très périlleux pour les cayolais tant le « dauphin » de ce classement de DH monte en puissance, au fur et à mesure que la saison s’écoule. Autant dire que les cayolais s’attendaient à souffrir face à des amiénois désireux de garder leur place de second, en attendant un nouveau faux pas des compiégnois. Ajoutons également que les amiénois sont d’ailleurs les seuls cette saison, à avoir fait chuté les isariens (5-3) lors de la première journée de championnat.

Déjà privés de Géramias Mendy (blessé) depuis plusieurs rencontres, l’entraineur Mickaël Ba doit également se priver de son gardien Sébastien Avisse (blessé) ainsi que d’Alexandre Lecomte et de Julien Tartaglia (indisponibilités).

Ainsi, ce n’est donc pas sans appréhension et notamment pour le jeune U19, Victor Jupin, titulaire dans les buts cayolais pour la première fois, que les jaunes et verts débutent cette rencontre. Pourtant, d’emblée, les cayolais se ruent à l’attaque et sur leur première véritable occasion, Mickaël Ba ouvre le score d’un pointu du droit (0-1). Mais, comme on pouvait s’en douter, le FCC trouve face à elle une équipe expérimentée et tactiquement apte à trouver des solutions rapidement. Tant et si bien que quelques minutes après l’ouverture du score, sur leur première frappe croisée, les amiénois recollent au score (1-1) puis prennent le large rapidement dans cette partie en l’espace de dix minutes (1-5) où les cayolais sont totalement dépassés. Le break est fait et on se réjouit sur le banc amiénois mais sans doute par déconcentration des locaux, les débats s’équilibrent, le FCC se remet ainsi dans le match et se voit récompenser de ses efforts avec ce but de Balamine Diaby, sur une frappe lointaine, mal captée par le portier amiénois juste avant la pause (2-5).

A la reprise, les locaux haussent leur niveau de jeu et la machine amiénoise est définitivement lancée. Arc-boutés devant leur portier, la défense cayolaise prend l’eau et craque sous les offensives amiénoises dans cette seconde période où les attaquants cayolais, en mal d’inspiration, butent à tour de rôle sur la défense amiénoise (2-10). Le coup de sifflet final intervient pour le plus grand soulagement des cayolais, surpris par cette belle résistance amiénoise, intraitable sur le plan collectif et tactique qui les place comme un sérieux prétendant pour le titre.

Les jaunes et verts auront donc l’obligation de s’imposer samedi prochain à domicile face à la lanterne rouge Beauvais Massey, le 13 décembre 2014, à 16h, dans une rencontre qui s’annonce décisive pour le maintien du FCC en DH. Quant aux U18, ils se déplaceront à Senlis pour la deuxième journée de championnat et tenteront de conserver leur première place au classement.

 

Championnat DH / J10 :

Les cayolais peuvent nourrir des regrets

Ailly-sur-Noye Futsal 7-6 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), DIABY Balamine, AVISSE Loïc (1 but), BA Mickaël (2 buts), DOMERGUE Valentin, BADJI Yaya et LECOMTE Alexandre (3 buts).

Après la qualification en Coupe de la Somme (11-2) face à Abbeville FA quinze jours auparavant, le Futsal Club Cayeux (FCC) se rendait à Ailly-sur-Noye ce samedi 3 janvier 2015 pour le compte de la dixième journée de championnat DH. Un déplacement qui s’annonce laborieux pour les cayolais tant l’équipe d’Ailly-sur-Noye Futsal après un début de saison catastrophique liée en partie à plusieurs joueurs clés blessés, revient en forme avec cette série de cinq matchs sans défaite (toutes compétitions officielles confondues) et donc invaincue depuis près de deux mois.

Privés à nouveau de Géramias Mendy (blessé aux adducteurs) qui devrait revenir très prochainement, l’entraineur Mickaël Ba doit également se priver de son défenseur Steven Borges (indisponibilité).

Face à l’équipe en forme du moment, les cayolais entament leur rencontre avec rigueur et concentration et se voient vite récompensés à la suite d’un bon « une deux » entre Alexandre Lecomte et Loïc Avisse où ce dernier conclut cette action après la première véritable incursion cayolaise (0-1). Puis, l’attaquant Alexandre Lecomte, bien placé sur le premier corner obtenu, double ensuite la mise d’un pointu du gauche et manifeste sa joie en « suçant son pouce », un petit clin d’œil pour cet heureux papa de son premier enfant né quelques jours auparavant (0-2). Une entame de match idéale pour des cayolais réalistes en ce début de période mais les aillygeois vont tout de même se réveiller, bien aidée par la défense du FCC (1-2). Cependant, les cayolais font le jeu, se montrent ambitieux et sur une jolie passe de Loïc Avisse qui surprend la défense aillygeoise, Mickaël Ba en profite pour creuser l’écart (1-3) mais malheureusement, dans la foulée, les locaux recollent au score sur un contre (2-3). Aussitôt, les cayolais repartent à l’attaque et sur une bonne intervention défensive de Valentin Domergue, ce dernier sert idéalement Alexandre Lecomte sur le côté droit, qui fusille le portier adverse (2-4). Un nouvel avantage de deux buts intéressant pour les jaunes et verts qui n’en profiteront pas longtemps car face à une équipe aillygeoise qui peine à faire le jeu, les locaux s’en remettent donc à des contres « assassins » et cela fonctionne parfaitement bien puisque deux nouveaux buts seront ainsi inscrits juste avant la pause (4-4).

Au retour des vestiaires, on espère un nouveau sursaut des cayolais mais les jaunes et verts sont punis sur une erreur grossière de placement où l’attaquant adverse seul à la réception d’un corner, donne l’avantage à son équipe (4-5). La réaction cayolaise ne se fait pas attendre et les jaunes et verts multiplient les occasions nettes mais les cayolais font preuve soit de maladresse devant le but ou soit de mauvais choix dans le dernier geste. Néanmoins, la défense aillygeoise va finir par craquer après un nouveau but d’Alexandre Lecomte, bien positionné après cette frappe lourde de Mickaël Ba qui venait de prendre de vitesse toute la défense adverse sur le côté droit (5-5). De nouveau, les cayolais répètent leurs efforts mais butent encore à plusieurs reprises devant une équipe bien regroupée qui va « en deux éclairs » faire basculer la partie après une jolie frappe lointaine des 9 mètres (5-6) puis grâce à un but contre son camp d’un défenseur cayolais (5-7). La physionomie du match tourne donc à l’avantage des locaux peu fringants mais réalistes. Il reste environ huit minutes de jeu et les cayolais touchés moralement, tentent cependant le tout pour le tout en assiégeant le camp adverse mais le gardien repousse les multiples tentatives. Finalement, après plusieurs passes successives entre Loïc Avisse et Mickaël Ba, ce dernier trompe enfin le portier aillygeois (6-7) mais la réaction est bien trop tardive et les cayolais enregistrent un nouveau revers en championnat. Le FCC peut franchement regretter ces nombreuses occasions non transformées en seconde période lors de ses temps forts et devra par conséquent réaliser un exploit à l’extérieur le samedi 24 janvier 2015 face à l’Amiens USC Futsal, actuellement 3ème du championnat, afin de ne pas trop regarder dans le rétroviseur et garder ses distances avec les équipes dans le bas du classement.

Quant aux U18, ils recevront en match amical le samedi 10 janvier 2015 (à 15h), l’équipe de l’AS Gamaches et enchaineront ensuite une semaine plus tard, avec la réception de l’Amiens Futsal Club lors de la troisième journée de championnat régional.

 

ZOOM SUR UN PARTENAIRE : MAI

 mac do

MAC DONALD'S

Rue Cave l'Evêque

80 230 ST-VALERY/SOMME

En savoir plus : click