FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

Résumé DH Aller

MATCH ALLER DH 

Championnat DH/J1

Cayeux Futsal 3-0 Lacroix St-Ouen Futsal

=> Forfait Visiteurs.

 

Championnat DH / J2 :

Le FCC s’incline pour sa première…

Futsal Club Cayeux 6-12 Amiens Futsal Club

Joueurs & Buteurs : BOCQUET Gaëtan (capitaine), DOMERGUE Valentin, OUDART Hugo, TOUTAIN Thomas, LEGRAND Simon, LOTTIN Yvan, LECOMTE Alexandre (4 buts) et ZUMBE Valentin (2 buts).

Entraineur : FOULON Alexandre

Pour sa première sortie en championnat DH ce samedi 15 octobre 2016, le Futsal Club Cayeux (FCC), version 2016/2017, se présentait tout d’abord sur le terrain avec un revenant bien connu, Gaëtan Bocquet au poste de gardien de but. Composée essentiellement de jeunes joueurs ayant remporté la saison dernière le titre de champion de Picardie U18 et la Coupe de Picardie U18, cette équipe cayolaise nouvellement encadrée depuis quelques semaines par Alexandre Foulon placé sur le banc (une première en DH pour un coach cayolais puisque ses prédécesseurs Sébastien Avisse et Mickaël Ba se positionnaient en tant que joueur également), rencontre pour sa première à domicile un ténor du championnat pour cette seconde journée de championnat (1ère journée, victoire des cayolais par forfait face à Lacroix St-Ouen Futsal), le champion de Picardie en titre 2016, l’Amiens Futsal Club.

Un FCC « new look », local et en rodage qui se fait surprendre dès le début de rencontre sur un premier contre amiénois (0-1). Les amiénois insistent ensuite et creusent un premier écart (0-2) mais sur une touche rapidement jouée par Valentin Zumbé, l’attaquant cayolais Alexandre Lecomte ouvre le compteur but de la saison pour les jaunes et verts (1-2). La réponse amiénoise ne tarde pas, de quoi donner confiance au champion en titre (1-4). Puis, les occasions se succèdent d’un côté comme de l’autre, et sur un joli pointu du pied gauche à 9m, Alexandre Lecomte redonne un espoir aux siens (2-4). Malheureusement, une joie de courte durée puisque les amiénois trouvent à nouveau le chemin des filets juste avant la mi-temps (2-5).

Au retour des vestiaires, le match tourne complètement à l’avantage des cayolais dans les premières minutes de la seconde période. En effet, les joueurs d’Alexandre Foulon se montrent plus entreprenants et les amiénois, moins fringants et plus maladroits, permettent alors aux cayolais d’en profiter et d’infliger à leurs adversaires une série de deux buts consécutifs en l’espace de quelques minutes de jeu avec un nouveau but d’Alexandre Lecomte, qui voit sa frappe détournée par le défenseur amiénois dans ses propres filets mais surtout, d’une frappe lumineuse à 12m du jeune Valentin Zumbé qui ne laisse aucune chance au portier adverse (4-5). Pour autant, les amiénois ne se démobilisent pas, les deux équipes se livrent un gros duel avec beaucoup d'intensité des deux côtés. La partie s’emballe de plus en plus et cette fois, ce sont les cayolais déconcentrés, maladroits et jouant aussi de malchance qui craquent complètement en l’espace de dix minutes de jeu où cinq buts, coup sur coup, vont être inscrits (4-10) mettant à l’abri définitivement des amiénois qui n’en demandaient pas tant et KO des cayolais malhabiles à l’image d’une offrande cayolaise, avec ce but contre son camp évitable. Cependant, les jaunes et verts ne se découragent pas, se ruent encore aux avants postes et se voient même récompensés de leurs efforts avec un quatrième but personnel cette après-midi d’Alexandre Lecomte (5-10). Mais sur une attaque rapide, les amiénois creusent à nouveau l’écart (5-11). Dans la foulée, Valentin Zumbé répond rapidement sur une nouvelle frappe croisée du pied gauche (6-11). Dans les dernières minutes de jeu, un ultime but des amiénois refermera la marche, trop haute cette après-midi pour les cayolais qui ont néanmoins montré de belles choses offensivement face à des amiénois beaucoup moins convaincants qu’à l’accoutumé malgré un score dominateur de leur part (6-12). Prochain rendez-vous pour les cayolais à Senlis, le samedi 29 octobre 2016 (16h). La réserve cayolaise recevra quant à elle, le même jour à domicile, l’équipe de Doullens CSA Epide (b) à 16h30.

Championnat DH / J3 :

Les cayolais déraillent à Senlis…

29.10.16 / DH / Senlis AFC 6-1 FCC (3-1MT)

=> ZUMBE V. (1 but).

Entraineur : FOULON Alexandre

Gardien : OUDART Hugo

Joueurs : LEGRAND Pierre,  TOUTAIN Thomas,  LEGRAND Simon, LECOMTE Alexandre, ZUMBE Valentin (1 but) et LOTTIN Yvan.

Temps de jeu : 2x25minutes

Arbitre : FONGUEUSE CHRISTOPHE et NASSAH MEHDI

LA RENCONTRE EN QUELQUES MOTS

Face à un adversaire à la recherche de sa première victoire, les senlisiens l'ont emporté assez facilement 6 buts à 1 sur son terrain. Composés également de jeunes joueurs, les locaux ont dominé assez largement les débats même si à la mi-temps, tout pouvait encore basculer d'un côté comme de l'autre (3-1). Devant un public venu assez nombreux pour soutenir son équipe ou pour déconcentrer nos joueurs, les cayolais agassés et inexpérimentés ont une nouvelle fois fait preuve d'indiscipline défensive et collective qui a causé de nombreuses attaques senlisiennes. Le score aurait pu être bien plus lourd mais l'excellent match d'Hugo Oudart dans les buts, a permis aux cayolais de tenir longtemps les locaux "à portée de fusil".

Prochain rendez-vous pour les cayolais face au premier de ce championnat, Compiègne AFC, ce samedi 5 novembre 2016, à domicile (16h30).

 

Championnat DH / J4 :

Du mieux face au leader…

Futsal Club Cayeux 4-9 Compiègne Futsal

Joueurs & Buteurs : OUDART Hugo, TOUTAIN Thomas, LEGRAND Pierre (1 but), LOTTIN Yvan, LEGRAND Simon, ZUMBE Valentin (1 but) et LECOMTE Alexandre (capitaine / 2 buts).

Entraineur : FOULON Alexandre

Ce samedi 5 novembre 2016, l’actualité sportive ne se cantonnait pas seulement au match de championnat DH entre le Futsal Club Cayeux (FCC) et Compiègne Futsal. En effet, les cayolais avaient un autre rendez-vous important puisque le FCC fêtait ses 14 ans d’existence le même jour. Fabien Caru, joueur U15, qui n’était pas né lors de la création, est donc invité symboliquement à donner le coup d’envoi de ce match qui s’annonce très compliqué pour les jaunes et verts puisque les compiégnois, leader de ce classement vise la montée en division 2.

Entrainés par Cyrille Gaudin l’ancien coach de Division 1 de Garges Djibson, les compiégnois sont venus en nombre cet après-midi (avec cinq remplaçants au total) avec notamment deux joueurs clés qui ont connu des présélections en équipe de France de Futsal, Farid Oukadi et le jeune Billel Clairet en U21 sans oublier des recrues bien présentes provenant de Soissons Futsal et de St-Just Futsal, un effectif de grande qualité qui affiche clairement l’intention de poursuivre sur sa lancée du début de saison avec 3 victoires de rang consécutif.

Au coup d’envoi, les compiégnois réalisent une entame de partie convaincante avec deux premiers buts inscrits en moins de dix minutes de jeu (0-2). Néanmoins, les cayolais jouent les audacieux et recollent au score grâce à une frappe de Valentin Zumbé à 9m qui se loge sur le côté gauche du portier adverse (1-2) mais il en faut plus pour faire douter les compiégnois qui creusent l’écart (1-3). Conscients de leurs limites, les cayolais laissent l’initiative aux visiteurs qui butent plusieurs fois devant le but d’Hugo Oudart (seconde titularisation dans les buts) et c’est donc, les cayolais plein d’entrain qui vont en profiter avec un premier but de Pierre Legrand en sénior (au passage, c’est le 900ème but toutes compétitions officielles inscrit par le FCC depuis la création du club en 2002) sur une frappe lourde (2-3) puis dans la foulée, avec un nouveau but de l’incontournable Alexandre Lecomte, capitaine cet après-midi qui permet aux jaunes et verts d’égaliser (3-3). Les cayolais solidaires font donc bonne-figure face à l’armada compiégnoise qui ne s’attendait peut-être pas à être autant malmenée. Malheureusement, les espoirs naissants cayolais sont vite douchés après une réaction rapide des visiteurs (3-4). La machine isarienne est définitivement lancée et la défense du FCC craque sous les offensives compiégnoises en cette fin de première période (3-6).

Dès la reprise, les cayolais se font assommés (3-7) au moment où on pensait que les cayolais avec plus d’application, pouvaient rêver d’un exploit. Le FCC n’a tout de même pas dit son dernier mot puisque sur coup franc, aux abords de la ligne médiane, Alexandre Lecomte enroule son ballon qui touche le poteau gauche du portier adverse puis, rentre au fond des filets (4-7). Puis, les intentions cayolaises sont redoublées mais malgré tout leur bonne volonté évidente, les jaunes et verts, trop brouillons, ne parviendront pas à revenir au score et encaisseront même deux seconds buts en fin de période (4-9). Pas le temps de cogiter pour autant, puisque les cayolais se rendront à nouveau à Senlis, en Coupe de France, le samedi 12 novembre 2016 (16h). L’équipe B se déplace quant à elle, ce mardi 8 novembre, face à l’Amiens Olympique (20h30).

 

 

Championnat DH / J6 :

La mauvaise série se poursuit…

Pont Ste-Maxence Futsal 10-3 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : OUDART Hugo (capitaine), AVISSE Loïc, LEGRAND Pierre, TOUTAIN Thomas, LOTTIN Yvan (1 but), LECOMTE Alexandre et ZUMBE Valentin (2 buts).

Entraineur : FOULON Alexandre 

En déplacement pour le compte de la 6ème journée de DH, le Futsal Club Cayeux (FCC) se déplaçait en terre isarienne, à Pont-Ste-Maxence Futsal. Un surprenant promu qui se positionne actuellement à la seconde place du classement de DH et qui semble monter en puissance dans ce championnat au vu de ses derniers résultats obtenus.

Sur le plan de l’effectif cayolais, hormis l’absence de Simon Legrand, l’entraineur Alexandre Foulon fait appel à Loïc Avisse, quinzième saison sous le maillot cayolais, et qui réalise donc sa première rencontre officielle de la nouvelle saison 2016/17.

Dès l’entame de la rencontre, les cayolais sont pris à la gorge, avec un pressing haut des locaux qui leur permettent d’être rapidement dangereux, à l’image de ces deux buts dont une sublime retournée d’un maxipontain dans les cinq premières minutes (2-0). L’affaire semble mal engagée d’autant plus que les attaquants cayolais ne trouvent pas le cadre sur leurs quelques incursions dans cette première période. Ainsi, les attaquants maxipontains, percutants, athlétiques et techniques font mal, très mal à cette équipe cayolaise qui joue regroupée en tentant d’exploiter les rares erreurs des maxipontains. Le FCC se fait alors punir à juste titre, émoussés physiquement, les cayolais encaissent à nouveau trois nouveaux buts. La seule petite éclaircie viendra juste avant la pause sur un coup franc obtenu à la limite de la surface de réparation qui sera transformée parfaitement en force par Valentin Zumbé (5-1).

Au retour des vestiaires, le FCC tente de reprendre un peu plus de maitrise dans les débats et à force d’abnégation, les cayolais parviennent à inscrire un nouveau but grâce à un joli pointu d’Yvan Lottin qui ne laisse aucune chance au portier adverse puisque le poteau avait décidé de choisir son camp sur cette jolie frappe (5-2). Néanmoins, malgré cette belle lueur d’espoir en ce début de seconde période, les malheurs des cayolais ne sont pas terminés puisque le rouleau compresseur des promus piqués au vif, vont reprendre leurs marches en avant, bien décidés à enfoncer encore plus le clou. Pont Ste-Maxence hausse donc le rythme avec beaucoup d’intensité et montre aux cayolais que leur place actuelle n’est pas du pur hasard. Les maxipontains vont alors punir à cinq reprises les cayolais à l’agonie dans cette splendide salle avec un terrain immense, inhabituel pour les cayolais qui cherchent un second souffle dans cette partie maitrisé de bout en bout par les isariens (10-2). Les cayolais pourtant séduisants sur leurs dernières rencontres malgré les défaites, accusent le coup, s’agassent mais réussissent cependant à trouver une dernière solution grâce à Valentin Zumbé encore et toujours pour percer la muraille locale (10-3).

Un match à vite oublier, pour se tourner vers le prochain rendez-vous des cayolais, dès samedi prochain en championnat, face à l’Amiens Etouvie Futsal.

 

 

Championnat DH / J7 :

Encore une défaite…

Amiens Etouvie Futsal 9-6 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : FOULON Alexandre (capitaine), AVISSE Loïc, LEDUC Romain, TOUTAIN Thomas, OUDART Hugo (1 but), LOTTIN Yvan (2 buts) et ZUMBE Valentin (3 buts).

Le Futsal Club Cayeux (FCC) se déplaçait à Amiens à l’occasion de la 7ème journée de DH pour affronter l’équipe d’Amiens Etouvie Futsal qui avait bien débuté ce championnat en remportant ses deux premières rencontres. Enchainant ensuite sur une série de trois défaites consécutives, les amiénois ont à cœur de se reprendre à domicile face aux cayolais, en difficulté dans ce championnat et qui accumule en plus les indisponibilités diverses depuis le début de saison. Ainsi, face aux amiénois, l’entraineur cayolais Alexandre Foulon doit se passer des services d’Alexandre Lecomte (malade), de Pierre et Simon Legrand (indisponibles), de Valentin Domergue (blessé) ainsi que de Gaëtan Bocquet dans les buts (indisponible). En préambule de cette rencontre, le choc des leaders a tourné à l’avantage de l’Amiens Futsal Club qui remporte un succès probant (6-1) face aux compiégnois qui étaient jusqu’alors invaincus dans ce championnat.

La rencontre débute ensuite et comme à son habitude, les cayolais tardent à rentrer franchement dans le match et se trouvent menés 1-0, 2-0 puis 3-0 par une équipe amiénoise qui affichait aucune domination outrancière mais sur des pertes de balle, les jaunes et verts se font surprendre par une attaque adverse joueuse et réaliste. Un temps mort est demandé et il fera le plus grand bien. En effet, dans la lignée de ses précédentes sorties réussies, l’attaquant Valentin Zumbé malmène cette défense adverse et réduit dans un premier temps le score sur une jolie frappe dans le petit filet (3-1), puis Hugo Oudart est à la conclusion d’un nouvel enchainement de ce même Valentin Zumbé virevoltant (3-2) qui remet les pendules à l’heure dans la foulée sur un nouveau contre (3-3). Les débats deviennent soudain plus équilibrés mais par deux fois, malheureusement, ce sont les amiénois qui creusent l’écart juste avant la pause (5-3).

La seconde période s’ouvre avec tous les espoirs du côté cayolais au vu de cette fin de première période intéressante. Pourtant, rapidement, les amiénois se donnent de l’air dans cette partie (6-3) mais c’est sans compter sur le jeune Yvan Lottin, opportuniste pour y croire encore dans ce match après un joli pointu réussi (6-4). Sur l’engagement, les amiénois se ruent à l’attaque pour creuser définitivement l’avantage et par abnégation et malice, les locaux se jouent de la défense cayolaise (7-4) qui auraient même mérité d’encaisser un nouveau but quelques minutes avant ce dernier mais qui sera injustement refusé par les arbitres. Sur l’engagement, Valentin Zumbé tente un geste difficile en tirant du milieu de terrain. Son lob est parfaitement réussit, bien aidé également par un portier légèrement avancé de sa ligne de but (7-5) mais ce geste « plein de culot » montre l’état de forme de ce jeune attaquant cayolais, âgé seulement de 18 ans et qui monte en puissance dans cette jeune équipe composée cet après-midi de cinq joueurs âgés de 18 à 19 ans. Les jaunes poussent, tentent leur va-tout mais libèrent aussi quelques espaces dont profitent les amiénois (8-5) mais encore une fois, sur un corner rapidement joué d’Hugo Oudart, le jeune Yvan Lottin, place d’un extérieur du pied le ballon dans les filets du camp adverse (8-6). A cet instant, il reste cinq minutes de jeu, le FCC a quelques opportunités de marquer mais se précipitent dans le dernier geste contrairement aux amiénois qui marqueront un ultime but dans les derniers instants de la partie (9-6). Avec un périlleux déplacement à Lacroix St-Ouen samedi prochain, les hommes d’Alexandre Foulon seront bien inspirés de trouver la clé pour ne pas se retrouver au plus bas de ce classement.

ZOOM SUR UN PARTENAIRE : SEPTEMBRE

 

AU MYTILUS

1 rue Boyard

80 410 CAYEUX-SUR-MER

En savoir plus : click