FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

RESUME DH RETOUR

MATCH RETOUR DH 

Championnat DH :10ème journée

Chambly, la « bête noire » du FCC

CLEC Chambly 9-4 Futsal Club Cayeux                  

Joueurs et Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), CUSTOS Marvyn, RIVIERE Maxime, AVISSE Loïc (1 but), BA Mickaël, BADJI Yaya (1 but) et LECOMTE Alexandre (2 buts).

Pour son retour dans la compétition après une trêve hivernale bien méritée, le Futsal Club Cayeux (FCC) se déplaçait ce samedi 25 janvier 2014 à Chambly (5ème) pour le compte de la 10ème journée de championnat de DH. Lors du match aller, les jaunes et verts avaient subi une lourde défaite en terres cayolaises (2-9) et la saison passée, ce sont également les camblysiens qui s’étaient imposés par deux fois, une équipe isarienne n’a jusqu’alors, jamais sourit aux cayolais !

Au coup d’envoi, les cayolais sont les premiers à se montrer dangereux, Yaya Badji trouvant les filets sur une superbe reprise de volée à la retombée d’un centre de Mickaël Ba (0-1). Mais dans la minute qui suit, les camblysiens recollent au score (1-1). Le FCC hausse ensuite l’intensité de son jeu et son impact physique, et se voit logiquement récompensé par un but de Loïc Avisse, bien servi une nouvelle fois par Mickaël Ba (1-2). Les isariens répondent ensuite par deux fois (3-2) mais pas de quoi refroidir la volonté des cayolais de revenir sur le tableau d’affichage. En effet, sur une passe en profondeur de Loïc Avisse, l’attaquant cayolais Alexandre Lecomte parvient à tromper juste avant la pause le portier adverse d’une frappe légèrement contrée par son défenseur (3-3).

Au retour des vestiaires, les cayolais ne sont pas prêts d’oublier ce début de seconde période catastrophique. Les camblysiens ont « lâché les chevaux » et les cayolais, désorganisés faisant preuve de laxisme, encaissent tour à tour quatre buts en l’espace de huit minutes de jeu (7-3). Alors que le FCC semblait avoir la main mise sur la rencontre, les isariens ont éteint les espoirs cayolais en quelques minutes. Faisant preuve d’un réalisme singulier, les camblysiens peuvent également remercier leur gardien de but qui repousse les multiples tentatives cayolaises qui tentent son va-tout dans cette rencontre mais une nouvelle fois, ce sont les camblysiens les plus adroits (8-3). Dans la foulée, le FCC réduit tout de même le score par Alexandre Lecomte sur un joli contre bien mené (8-4) puis, en toute fin de partie, Chambly trouve une dernière fois les filets du gardien et capitaine cayolais Sébastien Avisse (9-4), dépité par cette rencontre à vite oublier pour se relancer en championnat. Le prochain rendez-vous du FCC aura lieu à Amiens pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de Picardie le vendredi 14 février 2014 face à l’Amiens Marivaux Futsal (Division 2 District).

Au sujet des U18 encadrés par Philippe Zumbé, le FCC se porte à merveille avec une troisième victoire consécutive face à Quesnoy-le-Montant (10-6). Les jeunes tenteront de poursuivre leur invincibilité ce samedi 1er février 2014 (14h30) à Cayeux-sur-mer face à l’équipe de Miannay JS.

 

11ème journée de Championnat DH Futsal :

Le FCC renoue avec la victoire

Futsal Club Cayeux 6-3 Amiens US Courrier Picard

Joueurs & Buteurs : BOCQUET Gaëtan (capitaine), RIVIERE Maxime, DIABY Balamine, CUSTOS Marvyn, BA Mickaël, DOMERGUE Valentin (2 buts), LECOMTE Alexandre (2 buts), BADJI Yaya et AVISSE Loïc (2 buts).

En ce samedi 22 février 2014, le Futsal Club Cayeux (FCC) rencontrait le champion de Picardie 2012 et le vice-champion de Picardie 2013, l’Amiens US Courrier Picard. Après deux défaites consécutives en championnat, le FCC souhaitait rebondir, repartir de l’avant face à l’un des ténors de ce championnat, qui affiche un peu moins de sérénité cette saison.

Au coup d’envoi, le FCC montre des velléités offensives mais ce sont les amiénois qui sont pourtant les premiers à trouver les chemins du filet (0-1). Les jaunes et verts poussent pour revenir à hauteur de leurs adversaires et c’est Loïc Avisse qui prend sur le côté gauche le meilleur sur son défenseur et décoche un pointu du droit qui ne laisse aucune chance au portier adverse (1-1). Les amiénois tentent de réagir mais font preuve de maladresse ou se cassent les dents face à une défense bien en place autour de son gardien Gaëtan Bocquet qui multiplie les arrêts. Du coup, le FCC en profite et c’est d’un petit lob astucieux qu’Alexandre Lecomte permet aux siens de prendre l’avantage au tableau d’affichage (2-1). Cependant, l’Amiens US Courrier Picard a des ressources et très peu envie de céder des points à l’équipe cayolaise et c’est juste avant la pause, que les amiénois sont récompensés de leurs efforts (2-2).

La pause ne change en tout cas rien au niveau des velléités cayolaises. Même s’il est difficile dès lors de trouver le décalage, le dédoublement ou le une-deux pour mettre à mal la défense amiénoise, le FCC poursuit ses efforts et finit par trouver la lumière par l’intermédiaire du jeune joueur Valentin Domergue (u18), première apparition avec les séniors, qui s’extirpe de la défense adverse glissant ensuite malicieusement le ballon entre les jambes du gardien amiénois (3-2). Puis, les occasions cayolaises se succèdent et sur une percussion de Mickaël Ba sur le côté droit, Loïc Avisse, bien positionné, récupère idéalement le ballon repoussé par la défense amiénoise et donne un avantage certain à son équipe (4-2). Loin de renoncer, les amiénois se lancent un peu plus à l’assaut du but des locaux et sur une erreur défensive, le vice-champion de Picardie 2013 maintient la pression (4-3). Mais le FCC a dû caractère et c’est Alexandre Lecomte sur le côté gauche qui met à mal la défense amiénoise et décale sur la droite Valentin Domergue qui ajuste le gardien amiénois, pour un deuxième but personnel à point nommé ! (5-3). Les amiénois poussent en se livrant complètement pour revenir encore une fois dans la partie mais font face à des cayolais plus fringants, à l’image d’Alexandre Lecomte qui se permet de réaliser un râteau réussi devant le gardien adverse et conclut ensuite pour le plus grand bonheur de ses coéquipiers et des supporters venus soutenir l’équipe cayolaise (6-3). Le score ne bougera plus, les arbitres sifflent la fin de la rencontre et Mickaël Ba peut-être fier de ses hommes et notamment de ses deux nouveaux joueurs qui ont fait honneur au maillot cayolais pour leur première apparition, Valentin Domergue et Balamine Diaby. Place maintenant à la Coupe de Picardie, le FCC se déplace ce mardi 25 février 2014 (à 20h) pour y affronter l’équipe de l’Amiens Marivaux Futsal (D2 District), un adversaire dangereux, premier au classement dans sa division, où le FCC aura fort à faire pour espérer passer ce huitième de finale. Dans la foulée, le FCC se déplacera à nouveau en championnat DH ce samedi 1er mars 2014 (à 16h) pour y affronter le champion de Picardie en titre, Soissons Futsal.

12ème journée de Championnat DH Futsal :
Le FCC laisse filer les soissonnais
Soissons Futsal 8-6 Futsal Club Cayeux
Joueurs & Buteurs : LECOMTE Alexandre, RIVIERE Maxime, DIABY Balamine (1 but), CUSTOS Marvyn, BA Mickaël (1 but), DOMERGUE Valentin (2 buts), AVISSE Loïc (capitaine) et BADJI Yaya (2 buts).
Le Futsal Club Cayeux (FCC) se déplaçait à Soissons à l’occasion de la 11ème journée de DH en ce samedi 1er mars 2014 pour y affronter le champion de Picardie en titre (actuel 3ème, avec 32 points).
Victorieux la semaine dernière à domicile face à l’Amiens US Courrier Picard (6-3) et qualifiés pour les quarts de finale de la coupe de Picardie en éliminant en début de semaine l’équipe de l’Amiens Marivaux Futsal (D2 District) à l’extérieur (1-7), les cayolais (actuel 5ème, avec 30 points) restent sur une bonne dynamique mais doivent faire face à des indisponibilités importantes pour cette rencontre et notamment dans les buts où le FCC est privé de ces deux gardiens coutumiers.
Ainsi, au coup d’envoi, Alexandre Lecomte, habitué à jouer aux avants postes, prend place dans les buts. Contrairement à ces deux précédents matchs, les jaunes et verts parviennent à ouvrir le score grâce à Yaya Badji sur l’un de ses premiers tirs (0-1) avant que les soissonnais ne remettent rapidement les pendules à l’heure (1-1) puis prennent l’avantage logiquement (2-1) en ce début de rencontre. Ensuite, sur une bonne combinaison entre Balamine Diaby et Yaya Badji, ce dernier parvient à transmettre idéalement à son compère dont le plat du pied ne laisse aucune chance au portier axonais (2-2). Les locaux réagissent dans la foulée et en profitent pour inscrire un nouveau but (3-2) mais Valentin Domergue, opportuniste, égalise en récupérant un bon ballon à la suite d’une frappe contrée de Yaya Badji (3-3). Dans ce match à rebondissements, les soissonnais vont à nouveau égaliser à la suite d’une frappe lointaine (4-3) mais une nouvelle fois, le jeune Valentin Domergue prend le dessus sur son défenseur en lui subtilisant le ballon dans ses pieds et s’en va ensuite défier le portier adverse juste avant la pause (4-4).
En seconde mi-temps, d’entrée de jeu, les soissonnais se montrent très déterminés et se voient logiquement récompenser de leurs efforts (5-4). Cependant, les cayolais tentent de réagir mais subissent la maîtrise du champion de Picardie en titre qui en profite pour corser l’addition par deux nouveaux buts (7-4). A cet instant, le match semble plier mais sur une montée rageuse de Mickaël Ba, Yaya Badji à la réception, redonne corps aux espoirs du FCC (7-5) pour quelques minutes puisque les locaux récitent leurs gammes dans le jeu et inscrivent une nouvelle fois un but qui résonne comme un « coup de grâce » (8-5). Sonnés, les jaunes et verts ne baissent pour autant pas les bras et Mickaël Ba s’extirpe de la défense soissonnaise pour tromper ensuite le gardien adverse (8-6). Dans les dernières minutes de jeu, le FCC pousse en se livrant complètement pour revenir dans la partie mais le score ne bougera plus. Les joueurs de Mickaël Ba ont maintenant une semaine pour évacuer la déception et préparer au mieux le quart de finale face à l’Amiens Etouvie Futsal qui a lieu à domicile ce samedi 8 mars 2014 (16h) à la salle Henri Deloison.
 

13ème journée de championnat de DH :


Une victoire acquise à l’arrachée


Futsal Club Cayeux 7-5 Amiens Etouvie Futsal


Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), RIVIERE Maxime, BA Mickaël (2 buts), DOMERGUE Valentin (1 but), AVISSE Loïc (2 buts), TARTAGLIA Julien (1 but), BADJI Yaya et LECOMTE Alexandre (1 but).
Après la victoire logique (8-4) en quart de finale de la coupe de Picardie, le Futsal Club Cayeux (FCC, 5ème avec 31 pts) rencontrait à nouveau ce samedi l’équipe de l’Amiens Etouvie Futsal (8ème avec 23 pts) mais cette fois-ci dans le cadre de la 13ème journée de championnat de DH. En remportant cette rencontre, le FCC a l’occasion de se donner un peu d’air sur ses poursuivants dans l’objectif du maintien où les trois derniers du classement (8ème, 9ème et 10ème) descendent en division inférieure. En préambule de ce match, les joueurs se sont regroupés et ont respecté une minute de silence en mémoire de Monsieur Christophe Caron, figure locale et responsable de la Radio Picardie Littoral.
Le FCC débute ensuite la partie pied au plancher contraignant les amiénois à se retrancher en défense. En effet, le pressing haut des locaux gêne considérablement les visiteurs qui ont des difficultés à développer leur futsal et cèdent naturellement coup sur coup sur des mouvements entre Alexandre Lecomte et Loïc Avisse. Ce dernier donne le tournis à l’arrière-garde amiénoise dans la surface de réparation et met ainsi son équipe sur de bons rails par deux réalisations successives (2-0). L’Amiens Etouvie Futsal reprend ses attaques en règle mais se fait surprendre à nouveau sur une touche jouée par Yaya Badji qui transmet idéalement à Mickaël Ba reprenant de volée ce ballon qui ne laisse aucune chance au portier amiénois (3-0). L’intensité du match monte encore d’un cran et les amiénois ne se démontent pas et mettent « le nez à la fenêtre » pour revenir dans cette rencontre. Le match est alors vivant et engagé et les efforts amiénois payent logiquement à deux reprises juste avant la pause (3-2).
En début de seconde période, l’intensité ne baisse pas d’un iota et le tsunami amiénois déverse son flux incessant sur la défense cayolaise qui lâche à nouveau par deux mouvements collectifs bien opérés (3-4). La foudre passée, les jaunes et verts recollent au score à la suite d’un corner tiré par Valentin Domergue qui sert idéalement dans la surface Julien Tartaglia (de retour à la compétition après trois mois d’arrêt à la suite d’une blessure à la cheville) opportuniste et signant ainsi son retour de la plus belle des manières car le FCC était au plus mal (4-4). Revigoré par cette égalisation, le FCC réussit ensuite le break par l’inévitable Alexandre Lecomte qui reprend de demi-volée un ballon transmis de la tête par Yaya Badji (5-4). En mode power-play, les amiénois recollent irrésistiblement au score (5-5) compliquant ainsi la tâche à cinq minutes du terme de la rencontre. Les deux équipes jouent ensuite leur va-tout et dans une fin de match folle, Mickaël Ba, héros du jour, enclenche une frappe puissante des 10m, surprenant alors le gardien qui relâche malheureusement le ballon dans son propre but (6-5). Il reste quelques minutes à jouer et les amiénois font jeu égales au FCC, qui est à deux doigts de craquer et pourtant, sur un contre, Valentin Domergue, admirable de sang froid à la réception d’un centre d’Alexandre Lecomte, libère les jaunes et verts dans un match où la victoire s’est obtenue cette après-midi à l’arrachée. Les cayolais ont dû renverser une situation compromise par la faute de l’adversaire accrocheur et valeureux qui aurait mérité mieux dans cette rencontre mais on retiendra au final les 4 points de la victoire synonyme d’excellente opération sur un adversaire direct pour le maintien. Le prochain rendez-vous du FCC est programmé au samedi 29 mars 2014 où les cayolais se déplaceront à St-Quentin Olympique (à 16h).

14ème journée de championnat de DH :

Le FCC rate le coche

St-Quentin Olympique 8-7 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : BOCQUET Gaëtan (capitaine), RIVIERE Maxime, BA Mickaël (1 but), DOMERGUE Valentin, AVISSE Loïc, BADJI Yaya (3 buts) et LECOMTE Alexandre (2 buts).

Après la victoire acquise à l’arrachée sur son terrain (7-5) face à l’Amiens Etouvie Futsal lors de la précédente journée, le Futsal Club Cayeux (FCC, 5ème avec 35 pts) se déplaçait ce samedi 29 mars 2014 pour y affronter l’équipe de St-Quentin Olympique (9ème avec 19 pts) avec un enjeu de taille. En effet, en cas de victoire du FCC et si l’Amiens US Courrier Picard est défait sur son terrain face à Ailly-sur-Noye Futsal, les cayolais seront sûr de se maintenir dans cette division.

Marquée par des absences de part et d’autres, cette rencontre comptant pour la 14ème journée de DH s’est caractérisée par une partie d’échec entre une équipe st-quentinoise qui se bat pour sa survie dans cette division et une équipe cayolaise qui voulait s’offrir un peu de confiance avant d’aborder des matchs compliqués lors des prochaines semaines.

Au coup d’envoi, les cayolais se montrent timides et sur perte de balle anodine de Yaya Badji, les st-quentinois en profitent pour ouvrir le score (1-0). La réponse cayolaise ne tarde pas à venir et Yaya Badji se rachète dans la foulée en prenant le meilleur sur son défenseur et égalise (1-1). Puis, c’est au tour des st-quentinois de repasser devant sur le tableau d’affichage (2-1) mais aussitôt, Alexandre Lecomte, sur une jolie frappe croisée, remet les pendules à l’heure (2-2). Alors que les jaunes et verts semblent chercher le second souffle dans une salle surchauffée, les st-quentinois plus fringants obtiennent un bon coup franc, transformé en pleine lucarne (3-2). Mais, dans la minute suivante, sur un corner tiré par Yaya Badji, la défense st-quentinoise patauge et offre un but contre son camp aux cayolais (3-3). Puis, c’est sur un nouveau coup franc aux abords de la surface que les axonais trouvent à nouveau la faille mais cette fois-ci en réalisant une combinaison de passe pour tromper le portier Gaëtan Bocquet juste avant la pause (4-3).

Au retour des vestiaires, le FCC hausse l’intensité de son jeu et son impact physique et se procure ainsi les premières occasions franches. A la suite d’un corner tiré par Valentin Domergue, Mickaël Ba parvient à contourner la défense st-quentinoise et déclenche une frappe à ras-de-terre qui va se loger dans le petit filet du gardien axonais (4-4). Déterminés, les cayolais poussent pour prendre l’avantage dans cette partie et c’est chose faite, grâce à Yaya Badji, qui d’une frappe lointaine avec la pointe du pied droit, trompe la vigilance du gardien adverse (4-5). Alors que le FCC semble avoir la main-mise en ce début de seconde période, les st-quentinois mal placés au classement, savent qu’en cas de défaite cette après-midi, la relégation serait quasi-définitive. Du coup, les axonais jouent leur va-tout avec des intentions renouvelées et en l’espace de cinq minutes de jeu, ils renversent la situation en faisant preuve de caractère et de réalisme : deux buts sont inscrits pour espérer encore au maintien (6-5). Mais le FCC poursuit ses efforts et Yaya Badji, bien lancé dans la surface, récupère ce bon ballon et redonne un nouvel espoir à son équipe (6-6). Mais les joueurs st-quentinois sont dans un grand jour et ce sont à nouveau eux, qui reprennent l’avantage (7-6) puis se détachent à quelques minutes du terme de la rencontre (8-6). Loin de renoncer, les jaunes et verts se lancent à l’assaut du but axonais, et sur un bon décalage de Mickaël Ba, Alexandre Lecomte se charge de conclure cette belle action (8-7). Malgré une dernière minute de temps additionnel, le score ne bougera plus. Les st-quentinois poussent un cri de soulagement, dans la douleur certes face à une équipe cayolaise, essoufflée, désordonnée, loin de son niveau habituel, qui aurait pu assurer son maintien dès ce samedi car les amiénois ont perdu face au promu aillysien (5-6), dommage, il faudra encore patienter. A l’entame du sprint final, les cayolais auront un match très compliqué puisqu’ils se déplaceront dans le cadre de la 15ème journée de DH, face au vraisemblable champion de Picardie 2014, Compiègne Futsal (1er), le samedi 15 avril 2014 (à 15h).

 

 

15ème journée de championnat de DH :

Le FCC complètement hors sujet

Compiègne Futsal 9-1 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), BA Mickaël (1 but), BADJI Yaya, AVISSE Loïc, DOMERGUE Valentin, RIVIERE Maxime et TARTAGLIA Julien.

Après la défaite sur le terrain de St-Quentin Olympique (8-7) lors de la précédente journée, le Futsal Club Cayeux (FCC, 5ème avec 36 pts) se déplaçait à nouveau ce samedi 12 avril 2014 pour y affronter l’équipe de Compiègne Futsal (1er avec 50 pts), vraisemblablement championne de Picardie 2014 dans les toutes prochaines semaines.

Marqué par une absence de dernière minute de son buteur Alexandre Lecomte et privé de Balamine Diaby, le FCC s’est lourdement incliné sur le terrain compiégnois. La marche était beaucoup trop haute face à un leader solide qui a mis quelques minutes pour éteindre les espoirs cayolais. En effet, Compiègne Futsal au complet et revanchard du match aller (5-6), a été beaucoup trop fort pour les jaunes et verts sans doute trop respectueux de leurs adversaires dans cette première mi-temps avec un écart de trois buts à la pause (3-0).

En ce début de seconde mi-temps, les cayolais reviennent des vestiaires avec des intentions renouvelées et avec une organisation défensive différente. Evoluant en contre, Mickaël Ba s’extirpe ainsi de la défense compiégnoise sur le côté droit et voit sa frappe du pied gauche légèrement contrée qui surprend le gardien adverse (3-1). Néanmoins, les compiégnois emmenés par leur excellent meneur de jeu Farid Oukadi se charge de doucher rapidement les velléités cayolaises en marquant d’un joli pointu (4-1). Le calvaire du FCC ne fait que commencer. Le leader joue tranquillement et gère intelligemment son précieux avantage. Les errements défensifs cayolais ajoutés à la rigueur et la détermination compiégnoise en deuxième mi-temps, séparent les deux équipes au coup de sifflet final sur un score sans appel (9-1). Une sale après-midi qu’il faudra rapidement évacuer pour reprendre une démarche positive en coupe de Picardie, dès le week-end prochain (samedi 19 avril 2014, à 16h30), avec le déplacement à Chambly pour espérer accéder à une finale tant convoitée par le FCC qui n’a jamais atteint ce stade de la compétition dans son histoire.

 

 

 

16ème journée de championnat de DH :

Le FCC renoue avec la victoire et assure son maintien                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

Ailly-sur-Noye Futsal 3-4 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), BA Mickaël (2 buts), BADJI Yaya (2 buts), AVISSE Loïc, DOMERGUE Valentin, RIVIERE Maxime, LECOMTE Alexandre et TARTAGLIA Julien.

Après trois défaites consécutives (deux en championnat DH et une en demi-finale de la coupe de Picardie), le Futsal Club Cayeux (FCC, 5ème avec 37 pts) se déplaçait une nouvelle fois ce samedi 3 mai 2014 pour y affronter l’équipe d’Ailly-sur-Noye Futsal (6ème avec 36 pts), dans le cadre de la 16ème journée de championnat de DH.

Dans une rencontre crispante, le FCC s’est imposé face au promu samarien et passe la barre symbolique des 40 points s’assurant définitivement son maintien à deux journées de la fin. Mais que la victoire fût longue à se dessiner et surtout qu’elle fût difficile à obtenir.

Au coup d’envoi, les deux équipes montrent des velléités offensives mais le premier but est à mettre à l’actif des cayolais. En effet, sur une bonne combinaison entre Alexandre Lecomte et Mickaël Ba, ce dernier trompe le portier adverse, Djimy Merlini, tous deux sélectionnés récemment en équipe de Picardie (0-1). Mis en confiance, les cayolais enchaînent les bons mouvements et sur un contre, Mickaël Ba transperce toute l’équipe aillysienne et s’offre ainsi un doublé donnant au passage de l’air aux siens (0-2). L’intensité du match monte ensuite d’un cran et Ailly-sur-Noye met en batterie sa puissance mais fait face plusieurs fois à l’excellent portier cayolais, Sébastien Avisse, intraitable sur sa ligne durant toute cette première période.

Au retour des vestiaires, le promu reprend ses attaques en règle et par deux fois, les cayolais cèdent sur deux jolis mouvements aillysiens (2-2). Néanmoins, le FCC ne se démonte pas et met le « nez à la fenêtre » : Yaya Badji, sur une frappe lointaine enroulée, trompe le gardien adverse (2-3). Dans la foulée, confiant, ce même Yaya Badji décide de partir en dribble chaloupé et passe plusieurs adversaires en revue et admirable de sang froid, trompe de nouveau le gardien aillysien (2-4). L’intensité ne baisse pas d’un iota et le tsunami aillysien déverse son flux incessant sur la digue cayolaise, qui cède à nouveau à six minutes de la fin du temps réglementaire (3-4) pour une fin de match folle. Effectivement, les aillysiens repartent au combat mais le portier cayolais, en état de grâce cette après-midi, repoussent les dernières tentatives du solide promu qui n’a pas su faire preuve de réalisme et de sang froid dans les moments opportuns offrant ainsi une victoire au FCC qui lui permet officiellement de se maintenir dans cette division d’honneur (avec 41 points) à deux journées de la fin de championnat.

Le prochain rendez-vous du FCC est fixé à domicile le samedi 10 mai 2014 (à 16h) à la salle Henri Deloison face au second du championnat, l’Amiens Futsal Club, club que le FCC n’a jamais battu en sept confrontations. En lever de rideau, les U18 affronteront l’Etoile Vimeusienne à 14h30.

17ème journée de championnat de DH :

Forfait de l'Amiens Futsal Club

Futsal Club Cayeux 3-0 (F) Amiens Futsal Club

 

18ème journée de Championnat DH Futsal :

Le FCC rate le coche pour le podium

Futsal Club Cayeux 8-10 St-Quentin Futsal

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), BADJI Yaya (1 but), RIVIERE Maxime, BA Mickaël (3 buts), DOMERGUE Valentin, AVISSE Loïc, LECOMTE Alexandre (2 buts) et TARTAGLIA Julien (2 buts).

Avec le retour du soleil et des beaux jours, en ce samedi 17 mai 2014, cette rencontre de la dernière journée de championnat de DH entre le Futsal Club Cayeux (FCC) et la lanterne rouge du classement, St-Quentin Futsal (10ème avec 21 points) sonnait comme un parfum de revanche. En effet, les axonais avaient obtenu un bon résultat nul dans les dernières minutes de jeu (6-6) à l’aller sur son terrain. Après une victoire acquise à l’arraché face à Ailly-sur-Noye Futsal (3-4) puis une rencontre remportée par forfait (3-0) face à l’Amiens Futsal Club, le FCC (4ème avec 45 points) avait la possibilité en cas de victoire face au promu axonais, de clore le championnat de DH en accédant au podium, sur la troisième marche. Néanmoins, cette place « anecdotique » n’arrivera pas. Malgré une partie entachée par des décisions arbitrales (nous ne les citerons pas tous) qui ont finalement décidé du sort de la rencontre, les cayolais poussifs, auraient très bien pu sortir vainqueur de cette rencontre « folle » en rebondissements.

Effectivement, au coup d’envoi, Alexandre Lecomte est le premier à déclencher les hostilités (1-0) puis dans la foulée, Julien Tartaglia à la réception d’un centre, conclut à son tour d’une jolie talonnade aux abords de la surface (2-0). Un début de rencontre tonitruant puisque les cayolais prennent ensuite le large au tableau d’affichage avec un nouveau but de Mickaël Ba (3-0) et on joue seulement la 5ème minute de jeu. Les st-quentinois ne se désunissent pas et sont récompensés de leurs efforts (3-1). Dans la foulée, le FCC garde le même écart à la suite d’un nouveau but de Julien Tartaglia qui double son compteur but en ce début de rencontre (4-1). A ce moment de la partie, l’efficacité cayolaise a changé de camp et les rôles s’inversent. En effet, ce sont désormais les axonais qui bénéficient des errements défensifs des locaux, alors que les attaquants cayolais butent à de nombreuses reprises face au gardien st-quentinois empêchant le FCC de creuser à nouveau l’écart. Du coup, très rapidement, la lanterne rouge va remonter au score jusqu’à une égalisation litigieuse à la suite d’un mauvais jugement des arbitres sur une sortie de touche qui profite aux st-quentinois de revenir à égalité dans ce première acte (4-4).

Dès le retour des vestiaires, St-Quentin Futsal, emmené par leur artificier Renato Karoski, piège le FCC sur leur première occasion (4-5). Les deux équipes se rendent coup pour coup, puisque dans la minute qui suit, Mickaël Ba s’infiltre sur le côté gauche et déclenche une frappe qui ne laisse aucune chance au portier axonais (5-5). Le FCC se décide enfin à hausser le ton et sur une longue balle de Loïc Avisse à destination de la tête de Valentin Domergue proche du poteau gauche du portier axonais, remet à Yaya Badji sur sa droite qui lui aussi, de la tête trompe le gardien st-quentinois (6-5). Une belle action qui ne refroidit en aucun cas les axonais qui par deux fois, ne manquent pas ses réelles opportunités de concrétiser (6-7). Une partie d’échec entre deux équipes qui procèdent notamment en contre et pourtant sur une action bien construite, Alexandre Lecomte va à nouveau égaliser après de multiples arrêts du gardien adverse (7-7). La tension est palpable des deux côtés et à la suite de fautes avérées non sifflée dans la surface st-quentinoise, la fin de match est « électrique » : un carton jaune sera d’ailleurs transmis dans chaque camp. La tension profite ainsi aux axonais qui font à nouveau preuve de réalisme (7-8) mais le FCC a dû caractère et c’est Mickaël Ba qui met à mal la défense amiénoise en la contournant et en déclenchant une frappe lourde des 9m qui permet alors aux cayolais de croire encore à une victoire qui leur permettrait de terminer à une troisième place du classement (8-8). Et finalement, St-Quentin fait mieux que résister. Mieux, ils vont tout simplement faire craquer les cayolais dans les ultimes minutes de jeu s’offrant ainsi leur deuxième victoire de la saison et la première à l’extérieur (8-10) face au FCC qui affichait pourtant au coup d’envoi le meilleur rendement des clubs de DH à domicile avec une seule défaite au compteur. Bien aidés par le duo arbitral, St-Quentin Futsal obtient donc une victoire dans la douleur mais son destin est depuis longtemps scellé avec une relégation en division inférieure pour la saison prochaine. Quant au FCC, malgré cette défaite surprenante, la saison se termine pour les hommes de Mickaël Ba, avec une 5ème place au classement. Une saison sur laquelle nous reviendrons dans une prochaine édition afin de faire un bilan complet sur les résultats des séniors et des u18 du FCC.

ZOOM SUR UN PARTENAIRE : SEPTEMBRE

 

AU MYTILUS

1 rue Boyard

80 410 CAYEUX-SUR-MER

En savoir plus : click