FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

R1/J9 : Cayeux échoue de justesse…

18 février 2018 - 00:00

Championnat R1 / J9 :

Cayeux échoue de justesse…

Pont-Ste-Maxence 5-4 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : CARON Damien, TOUTAIN Thomas, AVISSE Loïc, LOTTIN Yvan (capitaine, 1 but), LEGRAND Pierre, DOMERGUE Valentin, LEDUC Romain, DENIS Florian (1 but) et  ZUMBE Valentin (2 buts).

 

En déplacement à Pont-Ste-Maxence pour le compte de la 9ème journée de championnat R1, le Futsal Club Cayeux (FCC) affrontait ce samedi 17 février 2018 une équipe maxipontaine en forme qui pointe à la 5ème place du classement (8 points), deux places devant les cayolais, avec 4 points à son actif, lanterne rouge mais qui restent également sur deux bons résultats en ce début d’année (un nul 3-3 à Cambronne-les-Ribécourt et une victoire 7-3 contre Doullens CSA Epide).

Un rendez-vous très important pour les deux camps mais surtout du côté cayolais qui après une phase aller catastrophique avec 7 défaites sur 7 matchs, joue sa survie à chaque rencontre. En effet, un nouveau résultat positif cet après-midi rapproché encore un peu plus les jaunes et verts de leur adversaire du jour et pourquoi pas, aller chercher éventuellement un maintien inespéré mais attention, dans le cas contraire, les cayolais se rapprocheraient fortement de la descente.

Au coup d’envoi, dans une splendide salle « la Salamandre » réputée également pour sa grandeur, l’entraineur Alexandre Foulon aligne sur la feuille de match, 9 joueurs au total. Les cayolais, vêtus de noir pour l’occasion (son adversaire joue habituellement en jaune et bleu à domicile) entament la rencontre sérieusement défensivement, attentifs dans un premier temps à boucher les espaces puis, à exploser en contre. Face à une équipe maxipontaine technique et athlétique, bien différente du match aller, les cayolais dominent timidement les débats mais se font surprendre à son propre jeu sur un contre à toute vitesse vers la dixième minute de jeu (1-0). Le FCC pousse mais Pont-Ste-Maxence ne cède pas et même mieux, sur une frappe lourde des 11 mètres, l’attaquant isarien trompe à nouveau le portier Damien Caron (2-0). Pour autant, Cayeux ne baisse pas les bras, les deux formations se rendent coup pour coup sans toutefois cadrer leurs tentatives. Puis, sur une récupération de balle à la ligne médiane, l’inéluctable Valentin Zumbé est lancé et remporte son duel face au portier maxipontain (2-1) juste avant la pause.

Au retour des vestiaires, les jaunes et noirs entament la seconde période pied au plancher. Déterminés, les cayolais montrent un visage encore plus séduisant offensivement mais manquent cruellement ses opportunités offensives, contrairement aux locaux, qui à nouveau en contre, font le break au tableau d’affichage au bout de dix minutes de jeu (4-1). Sous la pression du classement, les cayolais jouent un plus haut et sur une balle anodine récupérée aux abords des 9 mètres, le capitaine Yvan Lottin montre la voie aux siens (4-2). Mais la joie cayolais est de courte durée puisque quelques minutes après l’engagement, le défenseur isarien, d’une montée rageuse, surprend toute la défense cayolaise (5-2). Il reste au chronomètre 5 minutes de jeu… et à ce moment de la partie, qui aurait alors dit que le scénario allait encore s’emballer ? A l’envie, à l’abattage, l’équipe cayolaise prend des risques conséquents en se positionnant encore plus haut mais gêne malicieusement les locaux qui pensent avoir fait le plus dur. Cependant, sur un pointu de Valentin Zumbé qui va se loger sous la barre transversale, les cayolais se refusent de croire en cette défaite (5-3). Effectivement, plein d’allant retrouvé, les jaunes et noirs rêvent d’un exploit probable puisque sur une action litigieuse avec une balle qui ne semble pas sortie entièrement, Valentin Zumbé positionné sur le coté gauche en profite pour administrer un centre parfait à Florian Denis qui n’a plus qu’à tromper le gardien isarien (5-4). Il reste une petite minute de jeu au tableau d’affichage : d’un côté, on observe des maxipontains énervés, déstabilisés et de l’autre, des cayolais revigorés avec ce retour au score et qui étouffent complètement leurs adversaires dans les dernières secondes de jeu. En effet, sur une ultime attaque, l’attaquant Florian Denis se retrouve face au portier isarien mais voit sa frappe passée juste au-dessus du but pour le plus grand bonheur des locaux qui sont passés tout près du correctionnel en cette fin de match.

La frustration restera sans doute le sentiment prédominant à l’issue de cette rencontre où les cayolais, têtes baissées, savent que le maintien en régional sera extrêmement compliqué avec trois rencontres restantes dont la réception du leader invaincu, Compiègne Futsal, le samedi 17 mars puis, un déplacement chez son dauphin, l’Amiens Etouvie Futsal le samedi 7 avril qui présente une unique défaite face à l’ôgre compiégnois, et enfin, la réception de Senlis, le samedi 21 avril.

Malgré l’état d’esprit retrouvé et une organisation de jeu plus efficace, ce mauvais résultat condamne les cayolais à remporter leurs trois dernières rencontres de championnat, voir deux si faux pas des adversaires dont Cambronne-les-Ribécourt qui a obtenu un excellent résultat ce samedi sur son terrain, face à Senlis (9-4). Au compteur, Cambronne compte désormais 8 points au classement, c’est dire toute la difficulté qui s’annonce pour les cayolais qui se réveillent malheureusement bien trop tard mais tant que ce n’est pas fini mathématiquement, l’espoir demeure.

Reste qu’il va falloir digérer cette défaite et aller chercher une nouvelle demi-finale en coupe de la Somme. Le prochain rendez-vous est donc fixé au samedi 10 mars, avec la réception d’Amiens Olympique (D1).

 

Commentaires

ZOOM SUR UN PARTENAIRE : NOVEMBRE

 

STUDIO DEF

5 place Clémenceau

80 410 CAYEUX-SUR-MER

En savoir plus : click