FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

R1/J11 : Les cayolais bousculent un ténor avant de céder…

7 avril 2018 - 23:12

Championnat R1 / J11 :

Les cayolais bousculent un ténor avant de céder…

Amiens Etouvie Futsal 8-6 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : CARON Damien, LOTTIN Yvan (capitaine), TILLETTE D’ACHEUX Corentin, AVISSE Loïc, TOUTAIN Thomas, LEDUC Romain, GRISEL Jean, DENIS Florian (1 but), PINTO Tony (1 but) et ZUMBE Valentin (4 buts).

Entraineur : FOULON Alexandre.

En déplacement à Amiens pour le compte de l’avant dernière journée de régional 1, le Futsal Club Cayeux (FCC), lanterne rouge du classement s’est incliné ce samedi 7 avril 2018 face au second, l’Amiens Etouvie Futsal. Actuellement meilleure attaque du championnat avec 107 réalisations, les amiénois restent encore en course pour la première place mais doivent absolument s’imposer cette après-midi face aux cayolais venus en nombre et qui souhaitent laver l’affront d’un match aller catastrophique (3-19).

Au coup d’envoi de la partie, on assiste à une partie rythmée avec des premières attaques prometteuses du côté cayolais pourtant, ce sont les amiénois qui vont ouvrir le score (1-0). Dans la foulée, plus réalistes, les locaux creusent l’écart (2-0). En réponse, l’attaquant Tony Pinto trouve le chemin des filets à la suite d’une frappe lourde sur le côté droit qui surprend le portier adverse (2-1). Cayeux résiste aux assauts amiénois et même mieux, se voit récompenser de leurs efforts insistants devant le but grâce à Valentin Zumbé (2-2). De quoi donner confiance en tout cas aux jaunes et verts qui font jeu égal au dauphin de régional 1 sur les quinze premières minutes de jeu. Néanmoins, la réponse amiénoise intervient rapidement. En effet, Amiens s’appuie sur sa supériorité technique, les cayolais libèrent quelques espaces et encaissent deux nouveaux buts (4-2). Qu’importe, les cayolais réagissent à nouveau. Les deux formations se rendent coup pour coup mais juste avant la pause, Florian Denis, sur une frappe lointaine, redonne de l’espoir aux siens (4-3).

Dès le retour des vestiaires, Amiens hausse le ton dans l’engagement et sur une de ses premières incursions, trompe le portier cayolais Damien Caron (5-3). Les cayolais tentent de réagir mais sur un contre, se font surprendre à nouveau (6-3). Puis, à la suite d’un coup franc cayolais repoussé par le mur amiénois, Valentin Zumbé récupère le ballon, se décale et trompe le gardien amiénois (6-4). Cayeux pousse et aurait bien pu se rapprocher de son adversaire du jour sur le tableau d’affichage car les opportunités sont nombreuses mais restent malencontreusement muettes. Les jaunes et verts poursuivent leurs efforts pour revenir, avec sans doute trop d’énergie ce qui coûte deux nouveaux buts aux cayolais (8-4). Malgré le score, les cayolais ne s’avouent pas vaincus et continuent à jouer plus haut sur le terrain ce qui perturbe cette fois-ci coup sur coup les amiénois : l’intenable Valentin Zumbé par deux fois, trouve la faille (8-6). L’arbitre siffle ensuite le coup de sifflet final de cette rencontre plaisante et engagée. Malgré la courte victoire des amiénois, ce sont bien les cayolais qui ont surpris leurs adversaires en montrant du répondant sans toutefois être suffisamment tranchants dans les mouvements offensifs. En tout cas, les cayolais ont montré de belles choses, ont su faire face au défi technique qui leur était proposé mais surtout ont quelque peu fait oublié à leurs supporters leur très mauvais début de saison. Quoi qu’il en soit, Cayeux retrouve un second souffle, une remise en question de tous mais aussi une nouvelle dynamique avec l’arrivée de nouveaux joueurs qui permettent à ces cayolais de réagir positivement et d’être séduisants dans le jeu et dans la mentalité.

Prochain rendez-vous pour les joueurs d’Alexandre Foulon, samedi 21 avril, à Cayeux-sur-mer, face à Senlis AFC (16h30). Ce sera le dernier match de régional 1, en attendant le tirage au sort de la demi-finale de la coupe de la Somme qui devrait être effectué dans les jours à venir et qui compte dans le dernier carré, l’équipe cayolaise.

Commentaires

ZOOM SUR UN PARTENAIRE : DECEMBRE

 

STUDIO DEF

5 place Clémenceau

80 410 CAYEUX-SUR-MER

En savoir plus : click