FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

RESUME D1 RETOUR

MATCH RETOUR D1 

 

Mardi 19 avril 2011 à 20h15

Amiens Espoir Futsal Club 3-5 Futsal Club de Cayeux

Buteurs : LECOMTE Alexandre (3 buts) et DELABYE Pierre-Alain (2 buts)

Joueurs : BOCQUET Gaëtan, GARCIA Miguel (capitaine), DELABY Pierre-Alain, AVISSE Loïc, LECOMTE Alexandre, TARTAGLIA Julien, MEZGUELDI Abdelhammed

Résumé : Le FCC réalise une excellente opération

Ce mardi 19 avril 2011, le Futsal Club de Cayeux (3ème) rencontrait l’Amiens Espoir Futsal Club (4ème), pour son avant dernier match de championnat, décisif pour la montée en Division d’Honneur (DH). En effet, les cayolais ont l’obligation de gagner pour arracher la seconde place, synonyme d’accession. Malgré tout, en sept rencontres disputées toutes compétitions confondues contre l’Amiens Espoir Futsal Club, aucune victoire n’a été jusqu’alors dénombrée en faveur des cayolais.

Dès les premières minutes, les cayolais semblent crispés et se font vite surprendre sur une action bien orchestrée des amiénois (0-1). Le jeu s’équilibre enfin, et c’est le défenseur Pierre-Alain Delaby qui s’en va battre le gardien amiénois d’une jolie frappe croisée (1-1). Les amiénois continuent de pousser et reprennent logiquement l’avantage (2-1) grâce à une réalisation sur coup-franc. Les cayolais ne se découragent pas pour autant et se créent de multiples occasions qui finissent par payer puisque c’est l’attaquant Alexandre Lecomte qui d’un pointu, fusille le gardien amiénois (2-2). Quelques minutes plus tard, c’est une nouvelle fois Pierre-Alain Delaby qui transperce sur une accélération toute la défense amiénoise pour ensuite tromper la vigilance du gardien (2-3). Les cayolais dominent totalement la rencontre et sur un contre, Loïc Avisse lance à merveille en profondeur Alexandre Lecomte qui inscrit un nouveau but (2-4) juste avant la pause sifflée par Messieurs Leford et Nassah. Déterminés, les jaunes et verts reviennent avec la même conviction et il faudra attendre plus de la moitié du temps de jeu en seconde période avant qu’un nouveau but soit inscrit. Il sera l’œuvre d’un attaquant amiénois qui redonne espoir à son équipe (3-4). A ce moment précis, tout semble possible et le ballon fuse d’un camp à l’autre. Sur le tableau d’affichage, 5 minutes de jeu restent à jouer et le doute semble s’immiscer dans la belle assurance cayolaise lorsque qu’un coup franc à 10m est donnée aux amiénois à la suite d’une 6ème faute commise des jaunes et verts. Le portier cayolais Gaëtan Bocquet repousse du pied la frappe puissante de l’attaquant amiénois et donne ainsi de l’air à son équipe. Enervés par ce revers, les amiénois tentent leur « va tout » mais s’exposent en contre et sur une mésentente entre le gardien amiénois et son défenseur, l’attaquant Alexandre Lecomte en profite pour inscrire un but (3-5). Ce but résonne comme un « coup de grâce », les dernières velléités amiénoises en fin de rencontre ne changeront rien au score. Coup de sifflet final, les cayolais réalisent une très belle opération au classement puisque la dernière confrontation contre l’Amiens AS Club Futsal qui se jouera le mardi 3 mai 2011 à Amiens, sera déterminante pour la montée en élite régionale. En cas de victoire, le FCC s’emparera de la 2ème place à l’instar de l’Amiens USC Futsal.

 

 ---------------------------------------------------------------------------

Mardi 5 avril 2011, 20h15 :

Amiens USC Futsal 7-3 Futsal Club de Cayeux

Buteurs : DELABYE Pierre-Alain (2 buts) et RIVIERE MAXIME (1 but).

Joueurs : AVISSE Sébastien, GARCIA Miguel (capitaine), DELABYE Pierre-Alain, BUREL Alexandre, AVISSE Loïc, LECOMTE Alexandre, RIVIERE Maxime.

Résumé : Un FCC en course pour la montée

Le mardi 5 avril 2011, le Futsal Club de Cayeux (FCC) se déplaçait contre un prétendant à la montée, l’Amiens USC Futsal, équipe composée d’excellents joueurs dont notamment l’excellent Yohane Moreira (2 sélections en Equipe de France de Futsal, également joueur en CFA2 à l’Amiens AC). Revanchards, les amiénois avaient à cœur de battre le FCC qui les avaient dominé au match aller par un petit but d’écart (7-6). Dans la lignée de ces précédentes sorties, les cayolais débutent bien la rencontre, affichant une solidité défensive et évoluant principalement en contre. Du coup, sur une passe en profondeur de Loïc Avisse, l’attaquant Maxime Rivière en profite pour battre le gardien amiénois (0-1). Maîtres du jeu, les amiénois se créent les meilleurs occasions mais butent sur le gardien cayolais, Sébastien Avisse. Les cayolais prennent confiance au fil des minutes et marquent ainsi un second but en contre par l’intermédiaire du jeune défenseur Pierre-Alain Delabye (0-2). A cet instant, le réalisme cayolais « douche » les clameurs du public venu en nombre pour encourager son équipe. Sonnés, les amiénois ne restent pas pour autant découragés. Ainsi, les amiénois sont récompensés de leurs efforts et reviennent logiquement au score (1-2). Quelques minutes plus tard, le FCC a l’occasion de creuser l’écart mais le poteau gauche sauve le gardien amiénois à la suite d’une jolie frappe d’Alexandre Burel, sur une action magnifiquement manœuvrée par l’ensemble de l’équipe cayolaise. La mi-temps est sifflée et c’est le FCC qui est devant au panneau d’affichage. La seconde période débute et le FCC tarde à rentrer franchement dans cette deuxième mi-temps et encaisse un but, puis un deuxième but en quelques minutes (3-2). La rencontre change de main et le FCC a des difficultés pour réagir notamment par un manque de fraîcheur physique où l’on perçoit notoirement que la première période a laissé quelques traces. Bousculés, les cayolais subissent et contestent par la même occasion plusieurs décisions arbitrales. Agacés, les cayolais se déconcentrent et les amiénois, emmenés par son leader Yohane Moreira, en profitent pour creuser ainsi davantage l’écart avec trois nouveaux buts au compteur (6-2). Malgré tout, les cayolais réduisent ensuite le score grâce à un doublé de Pierre-Alain Delabye. En fin de match, les fautes à répétition des amiénois (6 fautes), synonymes de tir à 10m, ne profitent pas aux cayolais qui tombent sur un portier amiénois convaincant. Un énième but sera ensuite inscrit par les amiénois en toute fin de match, portant le score final à 7-3. Au classement, le FCC est à la troisième place. Deux matchs restent ainsi à jouer et si elles sont synonymes de victoires, les cayolais auront la chance d’évoluer l’année prochaine au plus haut niveau régional (DH). 

  ---------------------------------------------------------------------------

Vendredi 19 mars 2011 :

Cayeux Futsal 3-0 Amiens Futsal Club (b)

---------------------------------------------------------------------------

Amiens US Courrier Picard (b) 3-5 Futsal Club de Cayeux

Buteurs : DELABYE Pierre-Alain (1 but), AVISSE Loïc (1 but), TARTAGLIA Julien (1 but), LECOMTE Alexandre (1 but) et LANSON Jean-François (1 but).

Joueurs : AVISSE Sébastien, GARCIA Miguel (capitaine), DELABYE Pierre-Alain,  AVISSE Loïc, LECOMTE Alexandre, TARTAGLIA Julien, LANSON Jean-François

Résumé :  Un FCC bien en place

Ce vendredi 11 mars 2011, le Futsal Club de Cayeux (FCC) se déplaçait à Amiens pour y affronter l’équipe de l’Amiens US Courrier Picard (b). Habituellement vêtue de jaunes et verts, les cayolais entamaient la rencontre avec leur t-shirt des partenaires du fait que l’équipe amiénoise n’avait qu’un seul jeu de maillot (jaune et bleu) à proposer.

D’entrée de jeu , les cayolais mettent de l’intensité dans la rencontre et se créent les meilleurs occasions. Plein d’entrain, le FCC est récompensé de ses efforts et c’est le défenseur Pierre-Alain Delabye qui montre l’exemple en inscrivant un premier but (0-1). Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Loïc Avisse de doubler la mise d’une frappe croisée des 9 mètres (0-2). Sonnés, les amiénois subissent la maîtrise cayolaise et Julien Tartaglia en profite pour corser l’addition (0-3). Les arbitrent sifflent la mi-temps, une première période dominée par un FCC, bien en place gênant considérablement les offensives amiénoises.

La seconde période débutait et les débats deviennent soudain plus équilibrés. Le gardien cayolais Sébastien Avisse (remplaçant « au pied levé » Gaëtan Bocquet, gardien titulaire) est mis à contribution à plusieurs reprises. Du coup, sur une erreur de marquage, le FCC encaisse un premier but (1-3) puis un second but quelques minutes plus tard (2-3). Alors que l’entame de match avait été parfaite pour les cayolais, le réalisme amiénois laisse planer le doute chez les cayolais. Malgré tout, le FCC repart à l’attaque et Alexandre Lecomte s’extirpe de la défense amiénoise sur le côté droit et trompe ainsi le gardien d’un joli plat du pied (2-4). Bousculés, les cayolais se donnent ainsi de l’air à dix minutes de la fin du match. Néanmoins, les amiénois repartent à l’assaut du but cayolais et profitent d’une nouvelle erreur défensive des cayolais (3-4). A cet instant, tout semblait possible et le ballon fusait d’un camp à l’autre. Les amiénois tentent leur « va-tout » mais s’exposent en contre et Jean-François Lanson en profite pour accroître le score (3-5). La fin de la rencontre est sifflée, le FCC remporte une victoire méritoire qui lui permet de nourrir des ambitions dans ce championnat de première division futsal. La prochaine rencontre se déroulera ce samedi 19 mars 2011 à la Salle des Sports de Cayeux-sur-mer à 16h contre le leader, l’Amiens Futsal Club (b), invaincu cette saison.

  ---------------------------------------------------------------------------

Cayeux Futsal 3-0 Naours ES (Forfait)

 

  ---------------------------------------------------------------------------

 lundi 31 janvier 2011 :

Amiens Sud Futsal 8-2 Cayeux Futsal

Buteurs : TARTAGLIA Julien (1 buts) et GARCIA Miguel (1 but).

Joueurs : LANSON Jean-François, BRISVILLE Guillaume, GARCIA Miguel (capitaine), BUREL Alexandre, AVISSE Loïc, RIVIERE Maxime, TARTAGLIA Julien.

 

Résumé :  Manque de réalisme

Ce lundi 31 janvier 2011, le Futsal Club de Cayeux (FCC) se déplaçait à Amiens pour affronter l’équipe de l’Amiens Sud Futsal. Revanchards, les amiénois ont à cœur de se reprendre à domicile face aux cayolais qui les avaient battus au match aller (6-5). Cette fois-ci, en raison d’indisponibilités diverses, le FCC entamait la rencontre avec un effectif bien différent lors de la rencontre en phase aller.

La rencontre débute néanmoins et comme à son habitude face aux équipes de tête, les « jaunes et verts » tardent franchement à rentrer dans le match et se trouvent mener 1-0 puis 2-0 en l’espace de 10 minutes de jeu. Malgré tout, les cayolais tentent de réagir mais leurs attaques butent sur un gardien amiénois qui restent impérial sur sa ligne de but. Agressive et mobile, l’équipe amiénoise en profite pour inscrire un nouveau but et porte ainsi le score à 3-0 à la mi-temps.

La seconde période s’ouvre avec tous les espoirs puisque le FCC n’a plus rien à perdre dans cette rencontre. Ainsi, les cayolais se ruent à l’attaque pour réduire le score mais restent une nouvelle fois bloqués par la défense amiénoise et notamment par son gardien qui repousse à plusieurs reprises les tirs des attaquants cayolais. Incapables de perforer cette défense, les cayolais subissent alors les contres amiénois, fructueux à trois reprises (6-0). A cet instant, il reste dix minutes de jeu et le FCC va afficher un nouveau visage. Les cayolais vont même inscrire un premier but par l’intermédiaire de son capitaine Miguel Garcia (6-1). Soudain galvanisés, les cayolais dominent la fin de rencontre mais se laissent encore surprendre (7-1). Julien Tartaglia, inscrira un deuxième but cayolais en fin de match portant le résultat final à 8-2, score qui ne reflète en rien une rencontre qui aurait pu basculer du côté cayolais avec un peu plus de réussite, de réalisme et sans le talent du gardien amiénois sollicité à maintes reprises. La prochaine rencontre se déroulera à domicile le samedi 26 février 2011 contre l’Amiens USC Futsal, équipe qui présente notamment un joueur récemment sélectionné en équipe de France de Futsal, Yohane Moreira.

ZOOM SUR UN PARTENAIRE : OCTOBRE

 

AU MYTILUS

1 rue Boyard

80 410 CAYEUX-SUR-MER

En savoir plus : click