FUTSAL CLUB CAYEUX : site officiel du club de foot de Cayeux-sur-Mer - footeo

RESUME DH RETOUR

MATCH RETOUR DH 

Championnat DH / J7 :

Les deux formations dos à dos…

Futsal Club Cayeux 4-4 St-Quentin Olympique

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien, DELABY Pierre-Alain (capitaine / 2 buts), AVISSE Loïc, DOMERGUE Valentin (1 but), LOTTIN Yvan, ZUMBE Valentin (1 but) LECOMTE Alexandre et LEGRAND Simon.

Pour cette 7ème journée de championnat de DH, le Futsal Club Cayeux (FCC, 13 points / 5ème) recevait ce samedi 23 janvier 2016, une équipe en forme, Saint-Quentin Olympique (11 points / 8ème), qui reste sur deux victoires consécutives après un début de saison compliqué chez les axonais (2 victoires et 4 défaites au total). Quant aux cayolais actuellement « mi figue-mi-raisin » (2 victoires, 1 nul et 3 défaites), ils ont su relever la tête lors de la dernière journée de championnat. En effet, le FCC a arraché le nul à domicile face aux soissonnais (6-6) après une première mi-temps catastrophique (mené 1-5 à la mi-temps).

Les jaunes et verts sont donc prévenus et abordent donc la rencontre avec méfiance. Malgré tout, le FCC se fait surprendre sur l’une des premières tentatives des saint-quentinois (0-1). Mais aussitôt, les cayolais se relancent à l’assaut des buts du portier adverse et il faudra attendre plusieurs minutes avant que le FCC remette les pendules à l’heure. Effectivement, c’est le nouveau capitaine cayolais Pierre-Alain Delaby qui montre en premier la voie à ses coéquipiers (1-1) puis s’en suit, une jolie percée de Valentin Domergue, suivi d’un joli tir croisé qui ne laisse aucune chance au gardien adverse (2-1). Dans une première mi-temps très équilibrée et dans laquelle aucune des deux équipes n’a jamais réellement pris un net ascendant sur l’autre, le score n’évoluera pas jusqu’à la pause où quelques acteurs des deux camps s’échangeront la politesse en fin de première période.

Au retour des vestiaires, les cayolais tentent d’accélérer en imposant un pressing haut et sur leur première occasion, inscrivent un nouveau but par l’intermédiaire de Pierre-Alain Delaby (3-1). Dans la foulée, deux minutes plus tard, Valentin Zumbé s’en va défier le portier saint-quentinois et donne un avantage certain à son équipe (4-1). Puis, les cayolais asphyxient leur adversaire qui s’irrite (un carton rouge sera donné au passage à un attaquant saint-quentinois pour deux désapprobations consécutives envers l’arbitre) et restent les plus dangereux néanmoins, les jaunes et verts vont ensuite regretter leurs occasions non-transformées… En effet, avec le break au tableau d’affichage, on s’attend à une maitrise des jaunes et verts, mais le match va tourner après un but sur coup franc des saint-quentinois qui croient à un retour possible dans cette partie (4-2). Les visiteurs se positionnent plus haut sur le terrain, tentent le tout pour le tout, et sur un mauvais marquage, les saint-quentinois se relancent totalement dans cette rencontre (4-3). Déstabilisés, les cayolais lancent quelques banderilles en contre mais touchés moralement, les cayolais encaissent un nouveau but à quatre minutes du terme de cette rencontre (4-4). Moins en jambe, moins offensifs, les cayolais tentent toutefois de faire la différence dans les ultimes minutes mais sont contraints au partage des points. Les hommes de Sébastien Avisse disposent désormais d’une semaine pour recharger les batteries avant d’affronter une nouvelle fois à domicile le samedi 30 janvier 2016, le leader de ce classement, l’Amiens Futsal Club, champion en titre 2015, et qui a concédé sa première défaite (5-4) de la saison en Coupe de France la semaine dernière face à Doullens.

 

 

Championnat DH / J9 :

Les cayolais chutent lourdement à Amiens

Amiens Etouvie Futsal 9-3 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : AVISSE Sébastien (capitaine), OUDART Hugo (1 but), AVISSE Loïc, LEBLOND Clément, LOTTIN Yvan (1 but), ZUMBE Valentin (1 but) et LEGRAND Simon.

En déplacement à Amiens pour le compte de la 9ème journée de championnat de DH, le Futsal Club Cayeux (FCC, 16 points /6ème), s’est une nouvelle fois incliné ce samedi 20 février 2016 face à l’Amiens Etouvie Futsal (21 points / 5ème).

Englué dans la lutte pour le maintien, l’entraineur-gardien Sébastien Avisse doit procéder à plusieurs changements en raison de nombreuses indisponibilités et se déplacent alors avec une équipe inédite composée de quatre joueurs (sur les 7) ayant moins de 18 ans dont une première apparition chez les séniors de Clément Leblond. Depuis sa création en 2002, jamais le FCC n’avait ainsi composé une équipe aussi jeune et inexpérimentée sur une rencontre de DH, preuve aussi qu’au club, le FCC laisse la chance aux jeunes de s’exprimer afin de les préparer petit à petit pour les prochaines saisons.

En préambule de ce match, les joueurs se sont regroupés et ont respecté une minute de silence en mémoire de Monsieur Thierry Gaffé, observateur des arbitres de ligue futsal, qui venait régulièrement à Cayeux-sur-mer, examiner des rencontres de DH et appréciait tout particulièrement les joueurs et dirigeants du FCC.

Mais comme souvent, après une belle entame de partie, dynamique durant 15 minutes, les cayolais accusent ensuite le coup. En effet, les belles intentions initiales retombent quelque peu et les amiénois en profitent pour ouvrir le score (1-0). Sur ce premier but, le gardien Sébastien Avisse se blesse au genou mais souhaite cependant continuer la partie. Les joueurs cayolais n’ont pas le temps de se remettre de leur déception qu’ils encaissent déjà un second but puis touchés moralement et avec la blessure de leur portier, les cayolais assommés rentrent au vestiaire avec un sévère 5-0.

Au retour des vestiaires, sur leur première occasion, les amiénois portent un nouveau coup de massue en contre dans cette partie avec un nouveau but à la suite d’une touche mal négociée par les cayolais (6-0). Et pourtant, alors que le match semble totalement plié, les jaunes et verts ne baissent pas les bras et sur une percée sur le flanc droit cayolais, le jeune Valentin Zumbé déclenche une frappe du pied gauche à hauteur des 7 mètres, à ras de terre, qui ne laisse aucune chance au portier adverse (6-1). Dans la foulée, sur un contre, c’est cette fois Yvan Lottin qui se démène de son défenseur sur le côté gauche et s’en va défier le gardien en utilisant un joli pointu croisé (6-2). Encouragés par ce petit retour, les cayolais ne s’avèrent pas vaincu pour autant et sont une nouvelle fois récompensés de leurs efforts sur un joli mouvement collectif conclu par le jeune défenseur Hugo Oudart (6-3). Forts de revenir petit à petit au tableau d’affichage, les cayolais poussent pour aller chercher plus mais malheureusement sur deux grossières erreurs défensives (8-3), les amiénois en profitent et vont même clore les débats avec un dernier but dans les dernières instants de la partie (9-3).

Pour autant, le FCC reste à la 6ème place du classement mais est désormais dans la ligne de mire des équipes relégables. D’ailleurs, le FCC recevra ce samedi 27 février 2016, à 16h30, l’équipe d’Ailly-sur-Noye Fraternelle (9ème), qui reviendrait à hauteur des cayolais en cas de victoires. Sachant que les séniors ne pourront pas compter sur certains joueurs U18, qui reçoivent le même jour, en lever de rideau, Senlis AFC (15h), le FCC va devoir compter sur tous ces éléments moteurs et son public afin de ne pas revivre une mauvaise après-midi qui serait synonyme de coup dur car cette fois-ci, les cayolais seraient probablement dans le rouge en cas de nouvelle défaite.

 

 

Championnat DH / J11 :

La mauvaise série se poursuit…

Futsal Club Cayeux 2-5 St-Just-en-Chaussée Futsal

Joueurs & Buteurs : FOULON Alexandre, LEDUC Romain, TOUTAIN Thomas, AVISSE Loïc, BRISVILLE Guillaume, BELLET Stéphane (2 buts) et LECOMTE Alexandre (capitaine).

Le Futsal Club Cayeux (FCC / 6ème avec 18 points) s’est incliné 2-5 face à St-Just-en-Chaussée Futsal (5ème / 28 points) sur son terrain, pour le compte de la 11ème journée de championnat DH. Si les jaunes et verts ont pu y croire après une première période plus sérieuse qu’à l’accoutumé, l’équipe isarienne a notamment fait la différence en fin de rencontre.

Malgré de nombreuses absences (7 joueurs U18 convoqués en détection régionale futsal sans compter les blessures de Valentin Domergue et de Pierre-Alain Delaby mais aussi les indisponibilités de Simon Legrand et d’Yvan Lottin), les cayolais avec un effectif changeant d’une semaine à l’autre, ont montré un meilleur état d’esprit refusant de se laisser endormir. Les cayolais y auront cru 40 minutes dans cette rencontre face à l’armada de St-Just-en-Chaussée qui s’est déplacée avec dix joueurs et qui avait une revanche à prendre puisque le FCC s’était imposé dans leur salle au match aller (3-5). En effet, il faudra attendre environ quinze minutes de jeu pour que le round d’observation entre les deux formations prenne fin. Sur un long dégagement de son gardien, l’attaquant st justois reprend de la tête ce ballon et trompe une première fois le portier cayolais surpris (0-1). Dans la foulée, cette ouverture du score libère les isariens qui doublent la mise et font ainsi le « break » (0-2). Oui mais voilà, alors que dernièrement les cayolais ne poursuivaient pas totalement les efforts pour revenir dans la partie, les jaunes et verts sur l’engagement, refusent de se laisser abattre et sur un joli une deux entre Alexandre Lecomte et Stéphane Bellet, ce dernier inscrit un premier but cayolais juste avant la pause (1-2).

Dès le retour des vestiaires, alors que Cayeux se retrouvait la plupart du temps en position de défense en première mi-temps, la seconde période est bien plus équilibrée. Solides défensivement, les jaunes et verts concèdent moins d’espaces et se montrent un peu plus entreprenants. Alors que le FCC a eu des opportunités pour recoller au score au tableau d’affichage, ce sont finalement les isariens qui inscrivent un but sur une action quelque peu litigieuse. En effet, sur une nouvelle longue relance du gardien st-jutois à destination de son attaquant, le portier cayolais Alexandre Foulon, excellent cet après-midi, sort de sa surface pour intercéder le ballon mais se fait surprendre (1-3). Bousculé à l’épaule sur cette intervention musclée et quelque peu chargée par l’attaquant st-jutois, le gardien se blesse en retombant et doit laisser sa place. C’est donc le jeune défenseur Thomas Toutain qui contre toute attente, enfile les gants pour terminer la rencontre en tant que gardien. Il reste huit minutes de jeu et loin de baisser la tête, les cayolais insistent et jouent plus haut pour tenter de revenir mais se découvrent de trop (1-4). Cependant, dans la minute qui suit, le FCC réduit le score par l’intermédiaire de Stéphane Bellet qui s’en va défier le gardien st-jutois (2-4). Les jaunes et verts se ruent aux avant postes et sont même tout proches de « scorer » à nouveau mais sur un corner mal négocié des cayolais, les st-jutois punissent le FCC et le score ne bougera plus (2-5). Malgré la défaite, le FCC avec un effectif remanié, a montré néanmoins un tout autre visage plus organisé, plus soudé et a tenu tête à cette équipe isarienne au complet. Prochain rendez-vous pour le FCC, le samedi 19 mars 2016, à l’extérieur, contre Ailly-sur-Noye Fraternelle Futsal (14h45).    

 

Championnat DH / J12 :

Cayeux Futsal craque sur la fin…

Ailly-sur-Noye Fraternelle 5-2 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : CARON Damien, OUDART Hugo, LEDUC Romain, TOUTAIN Thomas, ZUMBE Valentin (1 but), LOTTIN Yvan et LEGRAND Simon (capitaine / 1 but).

En déplacement pour le compte de la 11ème journée de championnat de DH, le Futsal Club Cayeux (FCC) s’est incliné 5-2 ce samedi 19 mars 2016 sur le terrain d’Ailly-sur-Noye Fraternelle. S’ils ont livré une bonne partie, les cayolais ont craqué en seconde mi-temps. Au classement, le FCC pointe désormais à la 8ème place, synonyme de relégation, même s’ils se murmurent « en coulisse » que cette place pourrait être épargnée de la descente.

Le FCC a longtemps cru qu’il pouvait faire quelque chose dans cette rencontre mais quelques erreurs en fin de partie ont réduit les efforts consentis à néant. Privés une nouvelle fois de nombreux joueurs, la moyenne d’âge des jaunes et verts sur la feuille de match est de 18 ans et demi pour être très précis avec une première titularisation pour Damien Caron, gardien des U18, qui entre donc dans le grand bain chez les séniors.

Et c’est lui qui dès les premières minutes de jeu, montre la voie à ses coéquipiers, en repoussant un tir au but au bout de quelques secondes, à la suite d’une main dans la surface d’un défenseur cayolais. Mais ensuite, vers la septième minute de jeu, les aillygeois trouvent la faille (1-0). Après dix minutes difficiles, cette formation cayolaise rajeunie et encadrée par Philippe Zumbé, se libère quelque peu et se montre plus offensive. Ainsi, à dix mètres, Valentin Zumbé déclenche une jolie frappe qui se loge en pleine lucarne (1-1). Puis, alors que les cayolais sont tout proches de doubler la mise, ce sont bien les aillygeois qui reprennent le contrôle de la partie au tableau d’affichage (2-1) mais juste avant la pause, Simon Legrand déborde, crochète et frappe à ras de terre, trompant ainsi le portier adverse (2-2).

Au retour des vestiaires, positionnés plus haut, le pressing des aillygeois s’avère payant et les locaux reprennent alors le contrôle de la partie (3-2). Cayeux Futsal prend sa chance de plus en plus offensivement mais manque l’opportunité d’égaliser. Le destin de la partie intervient à quelques encablures de la partie. Sur une touche, les cayolais se font punir sur une erreur de marquage (4-2). Un temps mort est demandé de la part des cayolais qui tentent le tout pour le tout mais butent sur un gardien aillygeois solide cet après-midi. A quelques instants de la fin du match, les locaux inscriront un nouveau but (5-2). Loin d’avoir démérité, les cayolais ont payé cher les erreurs qu’ils auront commises et repartent forcément d’Ailly-sur-Noye avec un sentiment de frustration mais aussi avec une perception optimiste par rapport à la prestation relevée notamment en première période qui découle aussi de celle de la semaine dernière où de bonnes dispositions avaient été entrevues notamment dans la combativité et dans l’envie incessante d’aller de l’avant. Le FCC dispose maintenant de deux semaines pour préparer la réception de Senlis, le samedi 2 avril 2016 (à 16h), pour le compte de la 12ème journée de DH.

 

 

Championnat DH / J13 :

Les cayolais retrouvent la victoire…

Futsal Club Cayeux 6-1 Senlis AFC

Joueurs & Buteurs : CARON Damien, DELABY Pierre-Alain (capitaine / 1 but), OUDART Hugo (2 buts), TOUTAIN Thomas, BRISVILLE Guillaume, LOTTIN Yvan (1 but) et LECOMTE Alexandre (2 buts).

Après un début d’année 2016 compliqué, le Futsal Club Cayeux (FCC/8ème avec 20 points) recevait ce samedi 2 avril 2016 pour le compte de la 13ème journée de championnat DH, Senlis AFC (5ème avec 30 points). Les deux équipes se présentent avec plusieurs absents de marque, Valentin Zumbé en sélection de Picardie Futsal, Simon Legrand indisponible ainsi que Loïc Avisse et Valentin Domergue, tous deux malades. Du côté senlisien, seuls cinq joueurs ont fait le déplacement et donc, aucun remplaçant n’est présenté sur la feuille de match. Une aubaine pour les cayolais qui doivent absolument gagner pour espérer accrocher la 7ème place sachant que deux descentes sont d’ores et déjà connues à savoir Chambly Futsal et St-Quentin Olympique, respectivement 10ème et 9ème.

Dès les premières secondes de la partie, les cayolais sous l’impulsion de leur entraineur Philippe Zumbé, décident de réaliser un pressing incessant afin de contrarier les isariens. Un fort pressing sur le porteur du ballon payant puisque l’attaquant Alexandre Lecomte remporte son duel dès la huitième minute de jeu et montre à ses coéquipiers le chemin à suivre pour remporter cette partie (1-0). Malgré quelques tentatives adverses, ce sont une nouvelle fois les cayolais qui creusent l’écart dans cette rencontre par l’intermédiaire du défenseur Hugo Oudart qui conclut une belle action collective cayolaise (2-0). Les senlisiens se montrent ensuite plus entreprenants mais se heurtent au jeune portier cayolais Damien Caron (habituel gardien des U18, second match titulaire en sénior) qui repousse quelques velléités offensives adverses. La partie s’emballe et sur un exploit individuel, le jeune Yvan Lottin trompe le portier isarien (3-0). Dans la foulée, sur une erreur défensive d’un cayolais, les senlisiens recollent au score (3-1) mais juste avant la pause, le capitaine Pierre-Alain Delaby redonne un peu d’air aux siens sur le tableau d’affichage (4-1).

Au retour des vestiaires, comme en première période, Cayeux Futsal insiste sur le pressing et assoit par la même occasion sa domination. Emoussés physiquement, les senlisiens accusent le coup et Alexandre Lecomte marque un nouveau but libérateur pour les jaunes et verts dans un angle mort (5-1). Les cayolais monopolisent ensuite le ballon et à quelques minutes de la fin de la rencontre, Hugo Oudart inscrit un dernier but pour les cayolais (6-1). Un excellent résultat qui permet au FCC de se rapprocher d’Ailly-sur-Noye Fraternelle (7ème) mais attention, les cayolais devront rapidement récupérer car ils leur restent trois rencontres de championnat à disputer, toutes à l’extérieur, et le prochain a lieu dès ce samedi 9 avril 2016, face à Compiègne Futsal (2ème).

 

 

Championnat DH / J14 :

Cayeux chute lourdement à Compiègne…

Compiègne AFC 10-2 Futsal Club Cayeux

Joueurs & Buteurs : CARON Damien, AVISSE Loïc (capitaine), OUDART Hugo (1 but), TOUTAIN Thomas, LEDUC Romain, LOTTIN Yvan, LEGRAND Simon et ZUMBE Valentin (1 but).

Quinze jours auparavant, les supporters cayolais avaient poussé un grand « ouf » de soulagement au coup de sifflet final, face à Senlis AFC (6-1) qui permettait au FCC de stopper l’hémorragie de cinq défaites consécutives en championnat de DH. Il reste actuellement trois rencontres à jouer pour les jaunes et verts, en difficulté au classement (8ème), et toutes se disputeront à l’extérieur. Cette série de trois matchs commençait ce samedi 16 avril 2016 où les cayolais se déplaçaient chez un ténor de ce championnat, Compiègne AFC (2ème) qui est depuis peu, entraîné par Cyrille Gaudin, ancien coach de Garges Djibson (Ligue 1 Futsal) pendant plusieurs années.

Du côté cayolais, comme souvent cette saison, plusieurs absents de marque sont à remarquer dont Pierre-Alain Delaby, Alexandre Lecomte, Valentin Domergue et Alexandre Foulon, habituels titulaires dans cette équipe qui avait pris une « grosse claque » lors du match aller à Cayeux-sur-mer où les compiégnois, ultra dominateurs, avaient infligé un sévère 9-0.

Emmené cette après-midi par leur capitaine Loïc Avisse qui fait office d’ancien dans cette équipe composée essentiellement de joueurs âgés entre 17 et 19 ans, le FCC subit dès les premières minutes les assauts répétés des isariens maladroits dans le dernier geste. Néanmoins, vers la 5ème minute de jeu, sur un contre, les compiégnois ouvrent le score (1-0). Dans la foulée, les isariens privent les cayolais de ballon qui encaissent un second but sur une frappe croisée (2-0) puis un troisième, sur une balle subtilisée malicieusement par l’attaquant adverse qui prend le meilleur sur son défenseur (3-0). Les compiégnois concèdent peu d’espaces et le FCC se retrouve la plupart du temps en position de défense. Néanmoins, les jaunes et verts laissent quelque peu passer l’orage et essaient de recoller au score à quelques reprises mais en vain… Les cayolais trop individuels manquent cruellement de mouvement et de coordination pour percer la défense adverse qui gère parfaitement son avantage jusqu’à la pause où un nouveau but sera inscrit juste avant le coup de sifflet indiquant la fin de la première mi-temps (4-0).

Au retour des vestiaires, on s’attend donc à une vive réaction des cayolais qui aura lieu durant dix minutes. En effet, le FCC fait jeu égal face à cette équipe compiégnoise et même mieux se voit récompensé d’un but par l’intermédiaire de Valentin Zumbé, qui remporte son face à face (4-1). Cependant, les compiégnois vont « doucher » les minces espoirs des cayolais en inscrivant coup sur coup deux buts qui vont littéralement effondrés dans cette partie des cayolais qui n’y croient plus (6-1). Les compiégnois assoient leur domination sur une forte possession de balle et déterminés et en pleine confiance, les isariens enfoncent le clou (8-1) mais sur un contre, Valentin Zumbé sert idéalement Hugo Oudart qui trompe le portier adverse (8-2). Galvanisés par cet écart au tableau d’affichage, les compiégnois, se permettent même de jouer en power-play sur les cinq dernières minutes de jeu (5 joueurs sur le terrain retirant donc leur gardien), récitant ainsi leurs gammes et infligeant un score final lourd (10-2) mais logique tant le FCC a présenté un visage inédit, inexpérimenté face à une équipe dont la « Patte Gaudin » se fait déjà sentir.

Prochaine rencontre pour le FCC : le samedi 30 avril 2016, à l’extérieur, face au champion 2016, l’Amiens Futsal Club (16h) qui compte actuellement 14 points d’avance sur Compiègne AFC (2ème avec 44 points) et qui jouera les barrages pour tenter d’accéder à la Division 2 Nationale. Pour les cayolais, il va donc falloir digérer, mettre ce résultat de côté et se remobiliser pour tenter de résister face à cette équipe amiénoise qui n’a subi aucune défaite cette saison en championnat de DH et qui s’est également qualifiée pour la finale de la Coupe de Picardie le 14 mai 2016, à Pont-Ste-Maxence où ils devront se méfier de la surprenante équipe de l’Amiens Réal FC (Division 1 District), tombeur du FCC en huitième et qui a battu trois équipes de DH avant de se hisser en finale.

ZOOM SUR UN PARTENAIRE : OCTOBRE

 

AU MYTILUS

1 rue Boyard

80 410 CAYEUX-SUR-MER

En savoir plus : click